Poster un message

En réponse à l'article :

Salarié protégé - Autorisation de le licencier annulée – Sur le délai de 6 mois de protection. Par Stéphane Vacca, Avocat.
19 juin, 11:30
Un employeur souhaitant licencier un salarié protégé, doit préalablement solliciter l’autorisation à l’administration (inspection du travail). Si l’autorisation administrative de licencier donnée, vient à être annulée ultérieurement par une décision hiérarchique ou judiciaire, le salarié jouit : 1/ du droit d’être réintégré, s’il le demande dans un délai de deux mois à compter de la notification de la décision (art. L.2422-1 du Code du travail), prioritairement dans l’emploi qu’il occupait ; sinon dans un emploi (...)
modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?