Poster un message

En réponse au commentaire :

pourquoi exclure alors qu’on doit réunir ? retour à l'article
3 janvier 2019, 17:08, par Isabelle Pinto

il me semble que la profession de coach est parfaitement compatible avec celle de médiateur ou d’avocat... le coaching est un outil, au même titre que la communication non violente ou la PNL ou la maïeutique ... il est dommage qu’en France on privilégie une approche exclusive ("on est soit ...ou soit...") alors que tout est affaire de compétences et de formation. Pour ma part, j’ai suivi la formation IFOMENE pour être médiateur, l’école européenne de coaching pour être coach maître PNL et la fac de droit /IEJ, CRPFA, CAPA pour être avocate... l’évolution des connaissances, la pluridisciplinarité et surtout les besoins de nos interlocuteurs est la preuve de cette situation moderne. C’est à chacun de faire la part des choses et de trouver sa place.

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.
Note de la rédaction: Notez que ce forum n'est pas un lieu adapté aux conseils juridiques, qui nécessitent confidentialité et détails, ce que ne permet pas une page publique. Pour cette raison aussi, il n'y a pas d'obligation de réponse de l'auteur. Si vous attentez un conseil précis et personnalisé, il faut consulter un avocat directement.

Ajoutez votre commentaire ici
Qui êtes-vous ?

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



143 120 membres, 19894 articles, 126 068 messages sur les forums, 2 800 annonces d'emploi et stage... et 2 800 050 visites du site par mois. *

Edito >

2021: nos intuitions pour les mois à venir.

Focus sur >

Etudiants en droit, une situation compliquée en 2020-2021... mais vous n'êtes pas seuls !




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs