Sujet : Cabinets d'avocats internationaux et écoles de commerce?

Vos expériences, le marché de l'emploi, les évolutions de carrière et des métiers...

Cabinets d'avocats internationaux et écoles de commerce?

> de Bruno4788 le Ven 02 Nov 2018 11:22

Bonjour,

Tout d'abord, merci à tous les participants de ce forum qui prennent de leur temps pour répondre aux différents postes.

Concernant mon cas, je suis récemment titulaire du CAPA et souhaiterais intégrer un cabinet d'avocats à vocation internationale, du type Linklaters, EY etc.

Après avoir parcouru les différents sites et annonces, je me suis rendu compte que ce type de cabinets ne recherchaient que des étudiants avec un double diplôme en école de commerce ou alors issus de M2 prestigieux.

Or, je suis issu d'un parcours classique en droit des affaires effectuée dans une université pas très cotée.

C'est pourquoi je songe à valoriser mon CV en effectuant une année en école de commerce. J'ai préparé une série de question afin que vous puissiez m'éclairer dans mes projets professionnels:

-Quel type de diplôme pour mon cas ? (MBA, LLM, MS, MSc etc?). J'ai dû mal à m'en sortir avec toutes ces appellations.

-Quelle école de commerce? Est-ce que des écoles de commerce (hors ESSEC et HEC) peuvent m'ouvrir les portes des grands cabinets d'affaires?

-Certaines écoles ont leur rentrée en janvier (HEAD, MSG etc), mais ne figurent pas dans le gratin des écoles de commerce . Malgré tout, peuvent-elles offrir des opportunités de carrière dans les grands cabinets d'affaires?

-La plupart des écoles réclament le TOIEC ou le TOEFL. Quel test est le plus facile à passer?

-Aviez-vous des retours d'expériences dans des écoles de commerce ou des anecdotes à raconter qui pourront m'éclairer davantage?

Merci à tous pour vos réponses.
Bruno4788
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 75
Profession: Etudiant

Re: Cabinets d'avocats internationaux et écoles de commerce?

> de LaForceMajeure le Ven 02 Nov 2018 15:30

Bonjour Bruno4788,

Si votre objectif est de donner du lustre à votre CV, les diplômes appropriés sont soit un LLM d'une université anglo-saxonne réputée, soit un MS d'une grande école de commerce française.

L'intérêt de ces diplômes est principalement d'ajouter une ligne à votre CV avec un nom d'école prestigieuse ; il y a donc peu d'intérêt à faire un MS dans une autre école que HEC/ESSEC/ESCP Europe/EM Lyon. Si vous pouvez le faire en alternance c'est un gros plus (1 an d'expérience supplémentaire à l'issue du diplôme, lequel est payé intégralement par l'entreprise, que demande le peuple?!)

Pour ce qui est du choix en LLM et MS, à moins que vous rouliez sur l'or, il me semble que le LLM n'est une bonne solution que lorsqu'il peut être effectué "gratuitement" via un partenariat entre votre université française et une grande université étrangère. C'est bien de rajouter une ligne sur son CV mais pas au point d'y mettre 50K euros, voire beaucoup plus pour les universités aux E.-U. ou en Australie.

Pour ce qui est de la différence entre le TOEIC est le TOEFL: le premier est à visée professionnelle, le second à visée académique. A vous de voir dans quel domaine vous êtes le plus à l'aise. Mon opinion à ce sujet est que si vous avez l'ambition d'être un avocat compétent dans un grand cabinet d'avocat, vous vous devez d'avoir un très bon niveau d'anglais, et obtenir un score quasi-parfait dans l'un ou l'autre de ces tests ne devrait être qu'une formalité, à condition de s'y préparer correctement.

Mon retour d'expérience sur les MS d'écoles de commerce:

=> un programme intéressant mais loin d'être indispensable pour entrer dans le monde du travail,
=> l'intérêt principal est en effet la ligne supplémentaire sur le CV + l'expérience en entreprise quand on est en alternance,
=> ce n'est pas une solution magique pour obtenir le travail de ses rêves, mais ça rajoute un plus qui, combiné avec les autres atouts de votre candidature (stages nombreux et de qualité, parcours cohérent, bon niveau en langues, bonne performance lors de l'entretien) pourra participer à votre futur succès.

Je pense utile de rajouter que, bien que la plupart des offres d'emploi mentionnent en prérequis l'obtention d'un diplôme d'école de commerce ou LLM, il n'est pas complètement impossible de trouver un poste sans remplir ces conditions, et aussi qu'il existe probablement des postes intéressants en dehors des 5 plus gros cabinets en droit des affs! ;)

Cordialement,

LFM
LaForceMajeure
"Membre actif"
 
68 messages
Localisation: 92
Profession: Juriste

Re: Cabinets d'avocats internationaux et écoles de commerce?

> de Bruno4788 le Ven 02 Nov 2018 20:45

Bonsoir Laforcemajeure,

Merci pour toutes tes réponses qui me permettent d'y voir plus clair.

il y a donc peu d'intérêt à faire un MS dans une autre école que HEC/ESSEC/ESCP Europe/EM Lyon.


Si je comprends bien, toutes les écoles que tu cites se valent et il n'y a pas vraiment de classification effectuée par les recruteurs?

ce n'est pas une solution magique pour obtenir le travail de ses rêves, mais ça rajoute un plus qui, combiné avec les autres atouts de votre candidature


Même lorsque les diplômes de base (M1 et M2) sont issus d'une fac peu réputée ? Je pense que t'as saisi ma peur, à savoir dépenser 30K dans une école qui ne m'assure pas l'embauche dans les gros cabinets (Pas nécessairement les Big Four, mais ceux qui ont une certaine notoriété).

il n'est pas complètement impossible de trouver un poste sans remplir ces conditions


Si je te disais le nombre de candidatures que j'ai envoyées :lol: :lol: :lol: mais je suis d'accord dans l'idée qu'il suffit d'une opportunité, d'un bon timing, d'un besoin urgent, d'un piston, pour être pris sur un coup du sort.

En tout cas, merci beaucoup pour tes réponses.
Bruno4788
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 75
Profession: Etudiant

Re: Cabinets d'avocats internationaux et écoles de commerce?

> de LaForceMajeure le Ven 02 Nov 2018 22:16

Bruno4788 a écrit:
Si je comprends bien, toutes les écoles que tu cites se valent et il n'y a pas vraiment de classification effectuée par les recruteurs?



Oui, c'est mon impression. Ce sont toutes des écoles du top 5 qui permettent de cocher la case "diplôme grande école de commerce" sur un dossier de candidature. A la rigueur on peut considérer que l'ESSEC et HEC sont un peu au dessus des autres niveau renommée, mais au final je ne pense pas que ça change grand chose. La distinction entre la n°1 et la n°4 a moins de sens pour les MS que pour les programmes grandes écoles (post prépa), car les MS sont nettement moins sélectifs et les recruteurs le savent.

Bruno4788 a écrit:
Même lorsque les diplômes de base (M1 et M2) sont issus d'une fac peu réputée ? Je pense que t'as saisi ma peur, à savoir dépenser 30K dans une école qui ne m'assure pas l'embauche dans les gros cabinets (Pas nécessairement les Big Four, mais ceux qui ont une certaine notoriété).



Tes craintes me semblent justifiées. C'est pourquoi la meilleure solution consiste, si possible, à effectuer le cursus en alternance, avec le diplôme payé par l'entreprise/le cabinet, ce qui règle le problème. Ensuite ça complique aussi la tâche, il faudra se pencher sur les conditions dans lesquelles les formations qui t'intéressent permettent l'alternance (il me semble que c'est possible avec l'ESSEC et EM Lyon mais pas pour HEC/ESCP, à vérifier!). A défaut d'alternance, ça reviendra à faire un pari: un MS à 20 K environ (si les prix n'ont pas trop changé depuis mon époque :D) pour augmenter l'attractivité de ton CV, sans garantie de résultat. Il n'y a pas de mauvais choix, dans cette situation ce sera à toi de voir ce que tu veux/peux faire.

Pour ce qui est de ton master "peu réputé", je ne pense pas que ça soit totalement bloquant si le reste du CV tient la route. Ensuite il peut toujours y avoir certains recruteurs dans certains cabinets qui seront réticents, et bien sûr ça reste un "-" par rapport à un candidat Magistère DJCE d'une fac réputée.

Bruno4788 a écrit:
Si je te disais le nombre de candidatures que j'ai envoyées :lol: mais je suis d'accord dans l'idée qu'il suffit d'une opportunité, d'un bon timing, d'un besoin urgent, d'un piston, pour être pris sur un coup du sort



Oui je connais pour l'épreuve des candidatures^^ L'essentiel je pense est d'aborder le problème de l'emploi avec un bon état d'esprit: chercher à améliorer constamment son CV et ses compétences, postuler à fond, et puis saisir la meilleure opportunité qui s'offre à toi, sans regrets à avoir.
LaForceMajeure
"Membre actif"
 
68 messages
Localisation: 92
Profession: Juriste

Re: Cabinets d'avocats internationaux et écoles de commerce?

> de Bruno4788 le Sam 03 Nov 2018 9:53

Merci encore pour tes réponses. Je vais me renseigner sur l'alternance car cela semble être un bon compromis.

PS: je t'ai envoyé un MP.
Bruno4788
"Membre"
 
3 messages
Localisation: 75
Profession: Etudiant


Retourner vers Emploi et carrière

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités