Par Victoria Ferrero, Avocat.
 
  • 930 lectures
  • 1re Parution: 31 juillet 2021

  • 4.5  /5
Guide de lecture.
 

Le B.A.-BA de la digitalisation des cabinets d’avocats en 2021.

L’actualité nous montre que nous nous dirigeons vers une digitalisation des professions juridiques.
En effet, la technologie est au service des professionnels du droit. Cela s’est fait ressentir durant les confinements de l’année précédente. La mise en avant du télétravail et le taux d’activité sur les réseaux sociaux ont été remarquables.
D’où la raison pour laquelle nous tendons à la digitalisation des cabinets d’avocats.

Durant les confinements de l’année 2020, nous nous sommes rendus compte qu’il était difficile de générer la clientèle par le bouche à oreille. Donc il a fallu trouver des moyens alternatifs pour avoir le référencement client. Ce qui préoccupe les avocats actuellement c’est la manière dont il est possible d’avoir de l’audience en ligne.

Un cabinet d’avocat doit être présent sur internet. Ce qui parait être indispensable est le site internet du cabinet d’avocat.
Pour cela, il ne faut pas hésiter à solliciter un webmaster afin qu’il se charge de créer un site internet de qualité.
Car les avocats sont premièrement recherchés sur internet par l’intermédiaire des mots clés. C’est à partir des recherches sur internet que le site web du cabinet d’avocat apparait dans la barre Google.

Il est nécessaire de préciser qu’un cabinet d’avocat se démarque par le contenu qu’il publie sur les réseaux sociaux.
Cela permettra donc au cabinet d’avocat d’être référencé sur internet et de susciter l’intérêt d’être contacté. Puisque l’internaute aura bénéficié du contenu publié par le cabinet d’avocat. Il est possible de recourir à un chargé de communication. Le terme anglo-saxon est celui de community manager. Il s’agit d’une profession indispensable sous l’ère du numérique que nous vivons et c’est une profession qui peut être sollicitée dans un cabinet d’avocat.

Une technique qui augmente l’audience en ligne est celle de fixer une stratégie digitale pour son cabinet d’avocat.
La stratégie digitale commence par des objectifs à atteindre sur les réseaux sociaux. En effet, tous les réseaux sociaux ne s’utilisent pas de la même manière. C’est pour cela qu’il faut premièrement choisir les réseaux sociaux qui conviennent à la ligne éditoriale du cabinet d’avocat afin de définir des objectifs pour chacun d’eux.

Lorsqu’on s’inscrit sur un réseau social en tant que professionnel, il faut absolument évaluer le retour sur investissement au niveau du temps. Cela devient opportun lorsque le ratio temps passé sur les réseaux sociaux est inférieur ou égal au résultat client.

En quoi un réseau social est un essor de publicité ?

Le réseau social permet d’amener une audience sur un site web. Tous les contenus intellectuels sont innovants sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’on appelle du marketing d’expertise.

Les deux réseaux sociaux qui demandent peu de temps pour la publication des contenus sont Twitter et Tik tok.

Sur Twitter, il y a un nombre de caractères limités.
Sur Tik tok, une vidéo de quelques secondes suffit.

Chaque mois YouTube est consulté par plus d’un milliard d’utilisateurs.
Donc les réseaux sociaux font accroitre la visibilité du cabinet d’avocat ailleurs que sur son site internet.

Tik tok est un grand concurrent de YouTube et Instagram. C’est un nouvel acteur du marketing digital qui répond aux besoins des utilisateurs et créateurs de contenus.

Instagram représente la mise en forme de l’image et de la relation client
En Novembre 2020 : Instagram propose une nouvelle interface avec le shop et le reel.
À l’avenir : on pourrait publier des réels sur le compte Instagram du cabinet d’avocat.
Sur Facebook, le mieux est de communiquer sur les groupes et identifier les besoins des personnes au travers de leurs préoccupations et questions sur les différents groupes en regardant les publications et les commentaires.

Sur Instagram, il faut poster des slides imagés, poster des story, interagir avec la communauté et commencer à publier des réels
Le plus important est la régularité pour l’algorithme de tous les réseaux sociaux.

En dernier lieu, il y a les plateformes de mise en relation entre l’avocat et le client tel que Meet Law.
Il s’agit d’une plateforme de relation client exploité par Azko
C’est la première plateforme de RDV en ligne avec un avocat qui est animée par des experts.

Exemple de mon profil sur Meetlaw : https://www.meetlaw.fr/annuaire/maitre-victoria-ferrero-1249.htm

Une plateforme de mise en relation est un gain de temps pour le cabinet d’avocat qui n’impose pas à un potentiel client de passer par plusieurs intermédiaires afin d’obtenir un rendez-vous de consultation juridique.

Dans un futur proche, un cabinet d’avocat devra songer à des solutions de transformations digitales.
C’est-à-dire le fait de se tourner vers un chef de projet en legal tech afin qu’il puisse proposer des manières de mettre la technologie au service des activités juridiques du cabinet d’avocat.

Victoria Ferrero
Avocat au Barreau de Paris

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

2 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



144 650 membres, 21444 articles, 126 356 messages sur les forums, 4 050 annonces d'emploi et stage... et 2 100 000 visites du site par mois. *

C'est nouveau >

Du nouveau sur Le Village : vos notifications personnalisées !

Focus sur >

Comment libérer les freins au recrutement des cabinets d'avocats ?




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs