Olivier CHADUTEAU, associé fondateur du cabinet Day One, est expert judiciaire près la cour d’appel de Paris en « stratégie et politique générale d’entreprise ». Il enseigne à l’École de Droit de Sciences Po sur la « Gestion de projet juridique » et intervient sur l’organisation des cabinets d’avocats et des directions juridiques, audit ou « compliance » dans les entreprises en France et à l’international.
Day One est un cabinet de conseil en stratégie qui accompagne depuis plus de 10 ans les cabinets de services professionnels (avocats, audit, consultants) et les directions fonctionnelles (juridique, fiscal, compliance).

 
Guide de lecture.
 

Le digital pour la Direction Juridique aussi !

La transformation digitale de la direction juridique constitue aujourd’hui un défi mais également une opportunité de repenser sa chaîne de valeur et l’efficience de son organisation. Souvent mal équipées en solutions technologiques et outils, les directions juridiques sont pressées de faire plus avec moins et de mettre en place une DJ digitale alignée avec la stratégie et les ressources de l’entreprise.
Trois étapes permettent de mener de front le chantier de la digitalisation.

1. Cartographier les impacts de la digitalisation de la direction juridique en termes de Production, de Partage et d’Aide à la décision

  • Au sein des processus contractuels et contentieux
  • Au sein de la relation clients internes / opérationnels
  • Au sein des partenaires et tiers externes
  • Au sein de la relation avocats
  • Au sein du processus budgétaire
  • Au sein de la politique de partage et de formation (« Knowledge Management / Blended learning »)
  • Au sein de la gestion du capital humain
  • Au sein du pilotage de l’activité (tableau de bord, indicateurs de performance…)

2. Définir les enjeux du projet de digitalisation de la direction juridique et les objectifs prioritaires, en termes d’Efficience, de Coûts et de Gestion des risques

  • Automatisation
  • Dématérialisation
  • Désintermédiation

3. Mettre en œuvre la transformation digitale

  • Définir les processus et les « workflow » pertinents
  • Identifier, sélectionner, paramétrer les outils en mode « agile » (succession rapide de développement/test/développement…)
  • Définir et « marketer » le projet au sein de la DJ et au-delà, dans toute l’entreprise
  • Former et informer les équipes juridiques et les parties prenantes (clients internes, conseils externes, Direction générale…)
  • Piloter le projet avec des indicateurs de performance (KPIs)
  • Conduire le changement

Intégrer le digital dans la Direction Juridique impose donc un changement de fonctionnement très important, qui dépasse largement le simple choix des outils. Le choix des outils numériques de la Direction Juridique interviendra en dernière position, après que le reste de la transformation ait été étudié et mise en oeuvre.

Olivier CHADUTEAU, associé fondateur du cabinet Day One, est expert judiciaire près la cour d’appel de Paris en « stratégie et politique générale d’entreprise ». Il enseigne à l’École de Droit de Sciences Po sur la « Gestion de projet juridique » et intervient sur l’organisation des cabinets d’avocats et des directions juridiques, audit ou « compliance » dans les entreprises en France et à l’international.
Day One est un cabinet de conseil en stratégie qui accompagne depuis plus de 10 ans les cabinets de services professionnels (avocats, audit, consultants) et les directions fonctionnelles (juridique, fiscal, compliance).

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

60 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs