Accueil Carrières en droit Métiers du droit Les fiches Métiers et Revenus

Le métier de secrétaire juridique : Enquête (I)

Le métier de secrétaire / assistant(e) juridique est mal connu. Pourtant, en cabinet d’avocats, elles sont très nombreuses... Nous disons “Elles” car ce sont très majoritairement des femmes : Les fonctions supports en cabinet, hors donc les avocats, sont à 92% des femmes (1).

Le Village de la justice a donc enquêté auprès de 182 secrétaires en cabinets d’avocat, sur leur ressenti quant à leur métier (Merci à tous et toutes de leur temps passé pour répondre).
D’un an à plus de 30 ans d’expérience, ils et elles ont été ainsi nombreuses à répondre, dans le but de mieux faire connaître leur quotidien...

Maître, votre secrétaire vous parle !

Quelques chiffres pour commencer...

Selon le CNB (1), il y avait fin 2005 (c’est donc déjà un peu vieux mais donne un ordre de grandeur) un peu plus de 31.000 emplois de “fonction support” en cabinets d’avocats en France, comprenant donc les secrétaires, documentalistes, l’accueil, RH, office manager...
Les secrétaires sont très majoritaires dans ce nombre, car elles occupent souvent le seul poste “support” aux avocats dans les petits et moyens cabinets.

Qui sont-elles ?

Voici comment le site de l’ONISEP présente ce métier (2) :
Toujours sur la brèche :
La secrétaire est l’interlocuteur incontournable d’un service ou d’une entreprise. Tout transite par elle : accueil de visiteurs, messages téléphoniques, prise de rendez-vous, rédaction du courrier... Sans répit, elle passe du classement de dossiers à la saisie de documents ou du budget.

Plutôt - souvent très - spécialisées en droit, ces secrétaires sont généralement non cadres, et plus nombreuses en régions qu’en Ile de France. Et s’il y a plusieurs métiers, de la secrétaire-dactylo, à la secrétaire-assistant(e) en passant par la secrétaire-comptable et à la secrétaire “qui-fait-tout”, il est intéressant de les écouter pour mieux connaître ce métier dans a diversité...

Pensent-elles être bien considérées dans leur cabinet ?

Les secrétaires interrogées sont 62 % à répondre que oui, et 38% donc que non.

Pour les premières, cette position est souvent nuancée... Extraits des commentaires :

“L’ambiance au sein de mon département est assez sympathique, même si les "milieux" ne se mélangent pas.”

“Oui, mais la confiance des avocats ne s’obtient pas aisément, et c’est normal considérant les caractères de grande exigence et de confidentialité de ce métier.”

“Oui, dans la mesure où je bénéficie de la plus large autonomie, et que ça traduit la confiance que l’on m’accorde... Et non, car mon statut n’est pas reconnu et rétribué à sa juste valeur.”

“Ça dépend des jours et de la pression ambiante...”

Parmi celles qui se trouvent mal considérées en cabinet, voici quelques explications que l’on retrouve plusieurs fois...

“Nous sommes considérées comme une bonne exécutante dans la plupart des cas et quelquefois comme un prolongement de l’ordinateur...”

“Je croyais être bien considérée pendant un moment, mais la différence avocats - secrétaire finit toujours par ressortir, notamment à cause de leur ego surdimensionné”.

“Nous ne sommes pas assez considérées, et les évolutions de carrière sont quasi inexistantes”.

“Nous servons souvent de "fusible" à l’avocat face à ses problèmes, surtout dans les cabinets parisiens”.

Secrétaire juridique en cabinet, un métier difficile ?

Interrogées à ce sujet, 74% répondent que oui... Un chiffre très important.
Comment l’expliquer ?

... Le travail dans des conditions stressantes...

“Il me semble que nous sommes plus que d’autres sujets à ce stress de la dernière minute, quand il faut encore tout bien faire malgré les délais courts ! “

“Il faut avoir une bonne mémoire, être multitâche, toujours être disponible et savoir gérer un grand stress.”

“Oui, il faut savoir supporter le stress, avoir des horaires flexibles (...). Il est également important de savoir s’organiser et gérer les urgences qui tombent régulièrement les vieilles d’audiences très tard.”

... Un travail exigeant en qualité...

“Il faut faire preuve d’une grande rigueur au quotidien”.

“Très difficile ! La priorité : l’organisation, le sérieux, la confidentialité, la conscience professionnelle...”

“C’est surtout un métier qui exige des qualités humaines et professionnelles assez exceptionnelles et une résistance physique à toute épreuve”

“C’est un métier exigeant. Il faut être très rigoureuse car l’erreur n’est pas tolérée, et rapide car on travaille beaucoup dans l’urgence.”

... Et l’on retrouve le sentiment de n’être pas assez considérées de nombreuses secrétaires :

“Les avocats sont réputés de mauvais caractère (...)Il faut avoir une bonne estime de soi pour savoir où on en est.”

“Oui. Nous avons beaucoup de tâches à réaliser et nous devons avoir le dos très large pour gérer le stress du ou des Avocats et le nôtre...”

... Mais c’est parfois ressenti positivement :

“C’est un métier difficile, mais qui peut être passionnant. Tout dépend d’avec qui on travaille. La principale difficulté, je pense, est de trouver sa place.”

“Pas vraiment difficile... Mais qui demande beaucoup d’investissement, de rigueur, de professionnalisme, d’organisation, de réactivité, d’autonomie, une bonne qualité d’écoute, une bonne connaissance en procédure civile, et j’en passe...

“C’est un métier passionnant... mais très prenant !”

On peut noter dans les statistiques que les secrétaires ayant plus de 15 ans d’expérience sont plus nombreuses à qualifier leur métier de difficile (81%, contre 70% pour celles ayant moins d’expérience).

A noter encore, la difficulté est ressentie de façon identique à Paris ou en Ile de France par rapport à la province.

Quels sont les avantages ressentis du métier ?

... Le côté enrichissant du travail :

“Le milieu juridique est très intéressant et diversifié” ... “Le milieu judiciaire est captivant !”

“Les responsabilités et la diversités des affaires.”

“Travail intéressant, toujours de nouvelles choses à apprendre, et diversifié. Les relations avec les clients peuvent aussi être sympathiques”.

“... Et bien sûr, la reconnaissance, la considération, le sentiment d’appartenir à une même équipe (une même famille) sont des éléments motivants qui contribuent à la valorisation et au bien être de la secrétaire ou de l’assistante”.

“C’est l’aspect très complémentaire et "valeur ajoutée" apportée à l’avocat, qui me motive.”

“L’acquisition du sens des responsabilités, de l’autonomie, prise de décision en cas d’absence du patron, l’anticipation.”

“Les histoires humaines parfois touchantes...”

“Dans un petit cabinet, les dossiers sont variés et permettent de toucher à plus de domaines. L’expérience permet une certaine autonomie dans l’organisation de son travail, ce qui est agréable.”

“Un grand dynamisme dans le quotidien du métier et un rôle important donc valorisant (au moins pour soi)...”

... La rémunération pour certaines :

“C’est le domaine d’assistanat le mieux rémunéré”.

“Ceux qui sont offerts par notre convention collective : 13ème mois, complément de salaires grâce à la formation, maintien du salaire en cas de maladie après 3 ans d’ancienneté dans le même cabinet,augmentation régulière des grilles de salaires minima, prise des congés payés en jours ouvrés, prime de départ à la retraite... Ce qui est très motivant lorsque le cabinet applique scrupuleusement tous ces avantages...”

... La mobilité possible :

“L’avantage principal, c’est de pouvoir toujours trouver un emploi dans un cabinet d’avocat, où que l’on soit (turn over important) dès lors que l’on possède un minimum d’expérience dans la profession. “

“La possibilité d’évoluer très vite dans un grand cabinet ou en changeant de cabinet...”

Si les secrétaires avaient un souhait ou une crainte, ce serait...

“Plus de reconnaissance : Certaines assistantes font presque le travail de juristes !”

“Un souhait : que la secrétaire devenue premier clerc prête serment afin qu’elle soit enfin prise au sérieux ! (Cf. proposition avenant convention collective).”

“Pouvoir évoluer vers un poste de juriste”.

“Etre reconnue comme une personne et non comme une machine derrière une machine...”

“Une crainte : que le métier se délocalise de façon massive en Afrique... et entraîne la disparition d’un métier exercé par la seule personne qui apporte encore un peu de réconfort et de soutien au client qui arrive le plus souvent "en détresse" au cabinet et qui a besoin de savoir que son dossier (sa vie) est entre de bonnes mains...”

“Que les Avocats ne nous remplacent pas par la dictée sur ordinateur.”

“Développer le télétravail pour mon travail.” ... “Pouvoir travailler chez moi partiellement pour être plus près des miens”.

“J’aimerais plus d’échanges avec d’autres assistantes de la profession.”

“Une revue à la hausse de la grille des salaires ou en toute hypothèse une revue de ladite grille en adéquation avec les responsabilités que la profession exige.”

“Lorsqu’on a des connaissance en droit c’est un plus qui mériterait d’être considéré, comme celui d’être une secrétaire bilingue ou trilingue”.

“Mon souhait serait que certains avocats aient plus de considération pour leur secrétaire et qu’ils se rendent compte qu’une bonne collaboration serait plus efficace qu’un étroit rapport de hiérarchie.”

“La nouvelle génération d’avocats est habituée à travailler seule, je crains qu’à terme on n’ait plus besoin de nous autant” ... “Les jeunes avocats maîtrisent parfaitement le traitement de texte et pourraient être tentés d’essayer de se débrouiller sans assistante”.

“Mon souhait serait que l’on puisse avoir en tant que secrétaire/assistante la capacité de pouvoir conseiller les clients (sans pour autant déborder et se substituer à la fonction de l’avocat).”

“Craintes en voyant que 3 annonces sur 4 demandent une secrétaire bilingue...”

Alors Maître, ça vous fait réfléchir ? :-)

La suite : Le point de vue d’une professionnel du recrutement.

Vous pouvez réagir aussi sur le forum du Village.

Sources :

(1) CNB, chiffres de 2005 - ”Avocats : faits et chiffres”, édition 2008.

(2) http://www.onisep.fr , fiches métiers. On consultera aussi cette vidéo : http://www.curiosphere.tv/videos/le-metier-de-secretaire-juridique-v108722

Adresses utiles :

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

291 votes