Accueil Carrières en droit Le coin des étudiants

"Le Meilleur du Droit" une nouvelle collection littéraire de vulgarisation du Droit.

Proposée par Enrick B. Editions, la collection "Le Meilleur du Droit" offre un contenu imagé et alternatif dans le domaine du droit. L’objectif étant de démocratiser la découverte du droit et de proposer une forme nouvelle de compréhension du contenu juridique.
Le Village de la Justice s’est entretenu avec Tatiana Vassine, avocate et Directrice de la collection "Le Meilleur du Droit" pour une présentation personnalisée de cette nouvelle collection et de ses différents et vivifiants albums.

Présentation de la collection "Le Meilleur du Droit" et de ses albums :

La collection "Le Meilleur du Droit" est interessante car le lecteur trouve dans cette collection originale toute une panoplie d’ouvrages (bande dessinée, billets, écrits piquants, mais justes) qui abordent le droit sous un angle différent.
Elle est réalisée par des juristes passionnés (enseignants, juristes, avocats, étudiants...) par leur matière et qui souhaitent la rendre intelligible aux étudiants comme aux citoyens. Elle représente une nouvelle manière de diffuser et comprendre le droit.


Le premier album de la collection, intitulé Les arrêts illustrés est un ouvrage de synthèse consacré aux grands arrêts des juridictions françaises et européennes présentés sous forme de bande dessinée et accompagnés d’un texte explicatif des notions juridiques abordées dans les arrêts.
Cet ouvrage pouvant être utilisé comme un outil pédagogique a été initié par Astrid Boyer épaulée par une communauté d’étudiants et de professeurs dont l’objectif est de donner vie aux décisions de justice qu’ils côtoient quotidiennement et d’en expliquer le sens et la portée au plus grand nombre.

PNG - 607.9 ko
Extrait de "Les arrêts illustrés" Collection Le Meilleur du Droit.

En parcourant le premier ouvrage de la collection, la rédaction du Village de la Justice a été marquée par la violence humaine à laquelle sont confrontés quotidiennement les professionnels du droit intervenant au sein des juridictions. Les illustrations vives de l’album en sont le reflet indirect, voire inconscient.

La collection "Le Meilleur du Droit" c’est aussi :

  • Nouveau : Les arrêts illustrés (tome 2), Les barons du droit et la course aux arrêts : on y retrouve avec joie Monsieur Conseil d’Etat, Madame de Cassation, Monsieur Conseil constitutionnel, Damoiselle CJUE au travers des jurisprudences célèbres en droit pénal, droit du travail, droit public et libertés fondamentales illustrées avec brio en bandes dessinées.
  • Apprendre le droit avec des professeurs très particuliers : ce livre écrit par Bruno Dondero explique en partant d’exemples concrets des notions comme le préjudice moral, l’injure et la diffamation, les conflits d’intérêts....
  • How to get away with... le droit pénal, ce livre écrit par Mikaël Benillouche, Maître de conférence, analyse les principales problématiques de la série "How to get away with murder" (ou comment ne pas être condamné pour meurtre ?) par le droit pénal français. Il propose ainsi une façon originale d’accompagner le lecteur dans son apprentissage du droit pénal français.
  • La série Avocation (3 tomes) d’Aurore Boyard, romans amusants et réalistes, dans les coulisses de la justice vue par une avocate.
  • Best of Droit, co-production de Mickaël Benillouche, Valère Ndior, Arnaud Dillard et Tatiana Vassine. Ouvrage composé de "20 billets qui vous feront voir le droit autrement".

Le Village de la Justice conseille de découvrir cette nouvelle collection dynamique et atypique qui dans ses différents albums permet aux lecteurs de comprendre les notions juridiques complexes et de mieux appréhender le rôle des différentes juridictions.
A titre personnel j’aurais apprécié bénéficier de tels supports d’enseignement lors de mes études en Droit ;-)


Entretien avec Tatiana Vassine, Directrice de collection.

Quelles sont les motivations de la création de la collection Le Meilleur du Droit (LMD) ?

Tatiana Vassine : Cette collection est née de la volonté d’apporter une offre de contenu complémentaire dans le domaine juridique. En effet si l’offre éditoriale est relativement fournie en ce domaine, ce sont finalement les mêmes types d’ouvrages qui se retrouvent largement : des manuels, des codes, bref des contenus relativement similaires axés uniquement la technique. Or, il existe de nombreuses manières d’aborder le droit, comme les bandes dessinées, les romans, les essais sur des sujets d’actualité, etc.
L’idée a donc été de sortir de l’exercice traditionnel de rédaction juridique pour casser les codes du droit et donner la possibilité à des juristes de talent de s’exprimer librement sur des sujets qui les passionnent.

Quels sont les objectifs de cette nouvelle collection ?

PNG - 195.6 ko
Tatiana Vassine.

Le droit est une matière perçue comme étant rébarbative et austère où seul le « par cœur » règne en maître. Et, il faut bien l’avouer, c’est souvent le cas. Trois objectifs circulaires se sont donc dégagés de ce constat :
1/ faire du droit en s’amusant et de manière moderne ;
2/ proposer une nouvelle approche pédagogique de la matière avec, pour chaque ouvrage, un travail important de réflexion autour des méthodes permettant de faciliter sa compréhension, son apprentissage ainsi que son appropriation ;
3/ proposer des ouvrages accessibles avec un contenu qui peut s’adresser aussi bien au professionnel qu’à une personne intéressée par la matière.

A qui s’adresse cette nouvelle collection ?

Cette collection a un public assez large puisqu’elle a spécialement été conçue pour être accessible au plus grand nombre. Elle s’adresse ainsi aussi bien aux professionnels (qui pourraient avoir envie de lire un contenu alternatif ou de bénéficier de supports pédagogiques innovants) qu’aux étudiants (pour qui cette collection regorge d’outils précieux) et aux personnes s’intéressant un tant soit peu au droit mais qui ne pensaient pas y avoir accès.

S’il ne fallait en retenir qu’un, quel est le point fort de l’album "Les arrêts illustrés" ?

Faire du « fun » avec du droit ? Plus sérieusement, les Arrêts illustrés est un ouvrage qui de par son format offre une approche innovante de la jurisprudence, une forme de recueil des Grands Arrêts mais… sous forme de bande dessinée, le tout articulé de contenus explicatifs et saupoudré de traits d’humour. C’est donc une grande première dont je ne peux parler sans évoquer le plaisir que nous avons pris à monter ce projet d’abord, mais surtout le plaisir que nos lecteurs, chaque jour plus nombreux, nous renvoient. Une belle rencontre somme toute et une immense satisfaction.

Informations complémentaires :
Les arrêts illustrés T.1, Collection Le Meilleur du Droit, Enrick B. Editions (74 pages),
Auteur : Astrid Boyer,
Prix : 16,95 euros.

Les arrêts illustrés T.2), Collection Le Meilleur du Droit, Enrick B. Editions (74 pages),
Auteures : Astrid Boyer et Charlotte Trarieux,
Prix : 17,95 euros.

L’Avocation, Collection Le Meilleur du Droit, Enrick B. Editions,
Auteur : Aurore Boyard,
Prix : 8,95 euros.

Best of Droit Collection, Le Meilleur du Droit, Enrick B. Editions (232 pages),
Auteurs : Mikaël Benillouche, Valère Ndior, Arnaud Dillard et Tatiana Vassine,
Prix : 14,95 euros.

How to get away with... le droit pénal. Collection Le Meilleur du Droit, Enrick B. editions (121 pages),
Auteur : Mikaël Benillouche,
Prix : 16,95 euros.

Apprendre le droit avec des professeurs très particuliers Collection Le Meilleur du Droit, Enrick B. éditions (139 pages),
Auteur : Bruno Dondero,
Prix : 16,95 euros.

Marie Depay,
Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

23 votes

Vos commentaires

Commenter cet article