Rédaction du village

 
  • 1765 lectures
  • 1re Parution: 18 juin 2021

  • 5  /5
Guide de lecture.
 

Comment les Français cherchent-ils leur avocat ?

Le baromètre "Accès au droit" du Conseil National des Barreaux (dernière édition en juin 2021) fait le point sur l’accès au droit et aux avocats en France.
Parmi les nombreux chiffres du sondage, voici ceux permettant de tirer d’intéressants enseignements sur la façon de trouver un avocat.

"C’est compliqué de trouver un avocat pour mes besoins spécifiques", un lieu commun souvent lu et entendu. Comment font les Français qui ont déjà eu recours à un avocat ? Une bonne question qui intéressera tous ceux qui réfléchissent à toucher une nouvelle clientèle.

Le sondage du CNB nous précise des chiffres que l’on imaginait intuitivement : 37% des personnes interrogées ont recours au bouche à oreille, 21% par une recherche internet (auxquels on pourrait ajouter les 9% de recherche sur un site spécialisé de type annuaire) : cela représenterait 60% des contacts vers les avocats donc une grande part, même si on aimerait en savoir plus sur les "21% Autre" :

Source : Sondage Odoxa / CNB

Bien entendu aujourd’hui, avant de consulter un avocat, le public se renseigne, cherche, s’informe (cela concerne bien plus de personnes que celles faisant appel à un avocat)... A plus de 53% par Internet et réseaux sociaux, sans surprise :

Source : Sondage Odoxa / CNB

Le sondage révèle aussi que 51% du public n’a "plutôt pas" ou "pas du tout" confiance dans les "sites internet juridiques commercialisant des informations juridiques qui ne sont pas délivrées par des avocats", une réponse qui tendrait à montrer l’importance de la présence des avocats en ligne, et l’incontournable mise en confiance lors d’une consultation juridique - c’est aussi vrai pour les sites des avocats eux-mêmes. C’est logique, à partir du moment où l’on investit dans une consultation juridique personnelle, rassurer est important, ce qui est souvent matérialisé par exemple sur les sites par une proposition optionnelle de joindre un avocat en plus du conseil en ligne.

Pour un avocat, la stratégie sera donc clairement d’être visible sur Internet "évidemment", avec son propre site mais aussi et pour beaucoup avant tout sur des annuaires spécialisés (lire à ce sujet "Avocats, sur quels annuaires vous référencer ?")... Ce sera la "première jambe".
La seconde sera d’initier la mécanique du bouche à oreille si efficace notamment localement, sur la base d’un travail de réputation, de notoriété et de réseautage.

A lire pour aller plus loin...
- Retrouvez les chiffres complets du Baromètre "Accès au droit" du Conseil National des Barreaux
- "Avocats, comment communiquer sur les réseaux sociaux ? "
- Chroniques : "L’Avocat, le Covid-19 et la Société... (1) Le marché du droit est-il en train de se transformer ?"
- "[Replay] La marque personnelle de l’avocat."

Rédaction du village

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

3 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 148 780 membres, 22898 articles, 126 510 messages sur les forums, 5 000 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

La blockchain : 3 cas (très) pratiques d'usage pour les métiers du droit.

A LIRE AUSSI >

[Finalistes Prix de l'innovation] "Ubisoft Legallab, une plateforme pour créer l’inconnu !"




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs