Avocats : comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?

Armand Botherel
Fondateur de Simulegal.fr

1299 lectures 1re Parution: Modifié: 4.83  /5

En tant que collaborateur, vous n’avez certainement pas le temps d’acquérir votre propre clientèle. Paradoxalement, pour devenir associé vos compétences juridiques ne suffiront pas et vous aurez besoin de développer votre portefeuille client. Ainsi, si vous souhaitez gravir les échelons ou vous lancer à votre compte, vous aurez besoin de travailler votre réseau et parallèlement votre image.

Cependant, s’il suffisait de poser sa plaque pour pouvoir avoir des clients auparavant, aujourd’hui la réalité du marché est différente. En 13 ans, la population d’avocats est passée de 50 000 à 70 000. Le besoin de se démarquer et la concurrence se font de plus en plus sentir, d’autant plus si vous exercez à Paris qui concentre la moitié des avocats de France.

-

Comment faire alors aujourd’hui pour communiquer lorsque l’on a peu de moyens et peu de temps à y consacrer ? Avant de créer un site internet, de publier sur les blogs juridiques, la première étape est de développer votre marque personnelle. Et pour développer votre marque personnelle, la première chose à faire est de s’implanter sur les réseaux sociaux, de développer une bonne stratégie de contenu et d’automatiser un maximum.

Dans cet article, nous dévoilerons quelques stratégies de growth hacking et outils no-code (ne nécessitant pas de compétences de développeurs) qui vous aideront à développer votre présence sur les réseaux sociaux.

Construisez votre audience

Choisir le bon réseau social

Le principal objectif d’un réseau social est de créer une communauté. Pour cela vous devez déterminer quelle clientèle cibler. En fonction de votre cible vous pourrez alors déterminer quel est le réseau social le plus adapté pour votre activité.

LinkedIn est le réseau dédié aux professionnels. Si vous exercez en droit des affaires, droit des sociétés, mais également en droit du travail par exemple, il s’agit du réseau social idéal. Cependant, si votre clientèle est relativement jeune (entrepreneurs), vous devriez également vous orienter vers Instagram ou même Tik Tok.

Facebook est beaucoup moins utilisé qu’auparavant. Cependant ce réseau social comprend toujours de nombreux groupes sur des thèmes précis. Quelle que soit votre expertise, vous trouverez plusieurs groupes avec de potentiels prospects.

Le public d’Instagram est essentiellement jeune : 76% des utilisateurs d’Instagram ont entre 16 et 34 ans. Il s’agit également d’un réseau social plus intimiste et plus décontracté que LinkedIn, où le texte laisse la place à la photo et à l’infographie et où vous pouvez être plus proche d’une cible qui a peut-être moins l’habitude de contacter un avocat. Il s’agit du réseau social idéal si votre cible est constituée de particuliers par exemple.

Tik Tok est le réseau social le plus en vogue aujourd’hui avec 9 millions d’utilisateurs en France. Censé être dédié aux adolescents, il attire de plus en plus de trentenaires et de quadragénaires. Quel que soit votre domaine d’expertise, l’algorithme surperformant de l’application arrivera à proposer votre contenu à la bonne audience.

Créez du contenu

Créez du contenu informatif
Pour attiser la curiosité et générer de l’engagement (des interactions entre vous et les utilisateurs du réseau social), vous devez parler de sujets suffisamment :

⇒ Techniques : tout en restant pédagogique, votre publication doit démontrer votre expertise sur un sujet précis ;
⇒ Utiles : vous devez parler de situations concrètes en donnant des informations pratiques, facilement utilisables.
⇒ Actuels : le droit est présent partout, soyez donc le premier à parler d’un contenu d’actualité sous un angle juridique. Vous augmenterez vos chances d’être republié

Pour mieux comprendre les sujets qui fonctionnent, allez d’abord regarder les publications des comptes touchant à votre domaine d’expertise (dont vos concurrents) et notez les sujets de publications qui ont le mieux fonctionné (qui ont suscité le plus d’interactions).

Vous pouvez également utiliser des outils comme Buzzsumo ou Answer The Public pour trouver les sujets du moment en lien avec votre expertise.

Créez des visuels professionnels
Sur les réseaux sociaux, il faut créer du contenu qui attire l’œil.

L’un des formats les plus populaires sur les réseaux sociaux est l’infographie. Pour cela, vous pouvez utiliser un outil comme Canva très intuitif et facile à prendre en main.

Si vous voulez créer une vidéo vous mettant en scène (pour parler d’un sujet juridique ou d’actualité par exemple), utilisez des outils comme Téléprompteur pour lire votre texte en même temps que la prise de vue et Cap Cut pour le montage vidéo. Vous pouvez également utiliser Canva pour réaliser un montage un peu plus complexe.

Pour ce qui est de la réaction des publications, n’hésitez pas à corriger votre écriture avec des applications comme ChatGPT ou Merci-App. Malgré l’engouement récent pour ChatGPT, évitez de lui demander d’écrire vos publications car ses analyses juridiques sont actuellement très limitées.

Utilisez des hashtags (Instagram / Tik Tok)
Pour augmenter la portée de vos publications, utilisez des hashtags. En fonction de votre activité, vous devez utiliser des hashtags populaires que votre cible suit. Vous pouvez déterminer ces hashtags en allant chercher ceux utilisés par vos concurrents. Vous pouvez également vérifier leur popularité (nombre de publications utilisant ce hashtag) dans la barre de recherche.

Utilisez à chaque fois à la fois les mêmes hashtags principaux et ajoutez des hashtags “secondaires” en fonction de la publication créée.
Exemples d’hashtag principal : #avocats, #droit, #loi, #lawyer, #law, #droitdelafamille, #droitdesaffaires, #proprieteintellectuelle.
Exemples d’hashtag secondaire : #divorce, #fusion, #contrat, #brevet, #tribunal, #decision.

Optimisez vos publications

- Créez des boucles de publications

Une même publication peut-être publiée sur d’autres réseaux. Vous pouvez par exemple republier sur Instagram et Facebook sous forme de reel une vidéo publiée sur Tik Tok.
Idem, un carrousel Canva sera adapté à LinkedIn, Instagram et Facebook.

A noter, vous devrez parfois adapter votre format. Sur LinkedIn, les textes sont en général plus longs et soutenus que sur les descriptions Instagram par exemple.

- Recyclez vos anciennes publications

Recyclez certaines parties de vos articles en infographie.

Vous pouvez également faire l’inverse en reprenant une série de publications sur un thème précis pour les compiler dans un livre blanc.

Vous pouvez encore transformer vos articles les plus populaires en guides simplifiés et illustrés que vous enverrez à vos abonnés en échange d’un commentaire avec leur mail par exemple.

- Pensez à planifier vos publications

Il est important de publier à un moment et à un rythme stratégique, déterminé en fonction de votre cible et du réseau social utilisé.

L’heure et le jour de publication :

Prenez en compte l’heure à laquelle vous aurez le meilleur taux d’engagement.
Sur LinkedIn par exemple, il sera plus intéressant de publier le mardi et le jeudi à 7h. Sur Instagram vous pouvez avoir des indications sur votre audience dans vos paramètres en vous créant un compte professionnel. Pour Instagram et Facebook, le meilleur moment pour publier reste autour de 17h et en fin de semaine.

Le rythme de publication :

Poster régulièrement augmente la portée de vos publications et réciproquement. Par exemple, si vous postez sur LinkedIn au moins 2 fois par semaine et que vous ne postez rien ensuite pendant un mois, LinkedIn pénalise vos prochaines publications.

Enfin, espacez vos publications dans le temps pour ne pas les “cannibaliser” entre elles. Si vous publiez trop, le réseau social aura tendance à limiter l’audience des prochains posts. Par exemple, si vous postez deux fois sur LinkedIn en moins de 18h, vous toucherez 15% moins de personnes (30% si vous publiez trois fois) que si vous aviez attendu plus de 18h. Idem sur Instagram, privilégiez un post par jour maximum. A l’inverse, d’autres plateformes comme Tik Tok mettent en valeur les créateurs qui publient plusieurs fois par jour.

Pour faciliter la programmation de vos publications vous pouvez utiliser des outils de gestion de réseaux sociaux comme Buffer, Hootsuite, SocialPilot ou Hubspot

Créez une communauté

Suivez les comptes appartenant à votre cible

Une technique classique lorsque l’on débute est de suivre les abonnés de comptes concurrents qui pourraient s’intéresser à votre contenu. Vous pouvez suivre en particulier ceux particulièrement investis, qui commentent et aiment les publications du compte concurrent.

Sur LinkedIn, vous pouvez cibler plus précisément les comptes à suivre, grâce aux filtres de la barre de recherche.

Vous pouvez ensuite automatiser les ajouts grâce à des outils comme Waalaxy ou Browserflow .

Rejoignez des groupes

Particulièrement développés sur Facebook, certains groupes constituent des viviers de prospects intéressants.

N’hésitez pas à y commenter les publications posant des questions juridiques afin de montrer votre expertise.

Citez des influenceurs dans vos publications

Sur Instagram, Facebook, Twitter ou LinkedIn vous avez la possibilité de mentionner un tiers dans vos publications. Si vous taguez un influenceur, ce dernier pourra à terme partager votre contenu, donnant ainsi plus de portée à votre publication.

Rejoignez des groupes d’engagement

Les groupes d’engagement ou les pods sont des groupes s’engageant à interagir avec les publications de chacun.

Bien que souvent critiqués et relativement risqués, ils restent un raccourci très efficace pour augmenter la portée de vos publications.

Le but étant ainsi de faire croire au réseau social que votre post est de qualité afin que son algorithme le mette en avant.

Vous pouvez rejoindre de tels groupes sur Facebook, Telegram ou installer des extensions chromes comme Lempod.

Interagissez avec votre communauté

Créez de l’engagement sur vos publications

Le mobile et les réseaux sociaux ont rapproché les marques des utilisateurs qui demandent davantage d’attention, d’interactivité et d’instantanéité.

Essayez de créer un lien avec votre communauté par :
- des publications sur la vie du cabinet (participation à un colloque, actualité du cabinet, arrivée d’un nouveau collaborateur, …)
- des sondages pour leur demander leur avis (sur le nouveau logo, le nouveau site internet, ...)

Profitez de l’aspect interactif des storys d’Instagram par exemple pour créer :
des quiz sur le droit,
- des sondages (pour leur demander leur avis sur votre logo par exemple, le design de votre site internet, etc.),
- des appels à l’action vers votre site (ex : publiez des citations d’un de vos articles juridiques et un lien vers celui-ci pour lire le reste).

Vous pouvez également créer des sondages sur LinkedIn et insérer des liens sortants sur vos publications ou en commentaire.

Les jeux concours représentent aussi un levier puissant pour encourager l’engagement, viraliser la communication à moindre coût et développer votre cabinet. Sans proposer un premier prix à plusieurs dizaines de milliers d’euros, vous pouvez tout simplement mettre en jeu vos codes annotés contre un abonnement, un “like” et la bonne réponse en commentaire à la question juridique posée.

Soyez actif et réactif

Répondez aux messages privés, commentez, likez, donnez votre avis professionnel sur d’autres publications pour créer un contact direct avec votre communauté, vos partenaires mais aussi vos concurrents qui peuvent eux aussi devenir vos partenaires. Cela incitera les utilisateurs avec qui vous interagissez à vous suivre ou à créer de l’engagement sur vos publications.

Sur Twitter par exemple, vous pouvez utiliser un outil comme IFTTT pour mettre en favori, ou “liker”, les tweets de manière automatique qui contiennent un mot-clé spécifique, en rapport avec votre activité.

Sur Instagram, vous pouvez chercher dans la barre de recherche des publications similaires aux vôtres en utilisant les # (#droit, #droitdelafamille, #loi, #droitdutravail, …).

Vous pouvez faire la même chose sur LinkedIn, avec ou sans # (moins utilisés que sur Instagram).

Utiliser un CRM comme Hubspot pour plus facilement gérer vos échanges peut être intéressant si vous communiquez régulièrement sur différents réseaux sociaux.

Prospectez (LinkedIn)

Si votre cible est professionnelle, n’hésitez pas à contacter vos prospects directement sur LinkedIn. Afin de perdre le moins de temps possible vous pouvez utiliser un outil comme Waalaxy ou Phantombuster qui vous permettra à la fois de créer des listes de prospect qualifié, de l’ajouter à vos contacts et de leur envoyer des messages personnalisés. Le tout, de manière automatisée.

Armand Botherel
Fondateur de Simulegal.fr

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

6 votes

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 6e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, commissaires de Justice, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 154 500 membres, 25725 articles, 126 942 messages sur les forums, 3 820 annonces d'emploi et stage... et 1 500 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR...

• Assemblées Générales : les solutions 2024.

• Vos Annonces et Formalités légales sur le Village de la justice.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs