• 191 lectures
  • 1er septembre
  • 5
 

Des notaires de Normandie se lancent dans l’aventure des podcasts.

Dans la première saison de « Histoires vraies : les notaires vous racontent », huit professionnels ont confié une histoire singulière.


Les notaires de la Cour d’appel de Caen font découvrir les différentes facettes de leur métier à travers les épisodes de « Histoires vraies : les notaires vous racontent ». Dans chaque podcast, ils reviennent sur une situation qui les a marqués sur les plans humain et professionnel.

Une volonté de communiquer différemment

En participant à la réalisation de podcasts parfois humoristiques ou touchants, les notaires de Normandie ont voulu communiquer différemment et partager leur quotidien. Ces enregistrements sont aussi une manière de montrer que certaines situations auraient pu se dérouler autrement si elles avaient été anticipées avec l’aide d’un notaire.

Dans la première saison de cette série de podcasts intitulée « Histoires vraies : les notaires vous racontent », huit notaires exerçant dans le Calvados, dans l’Orne et la Manche se sont prêtés à l’exercice au micro de la journaliste Caroline Nogueras, afin de faire découvrir un autre visage du notariat. Le début n’a pas été simple, car ceux-ci sont soumis au secret professionnel et cette démarche allait à l’encontre de leur déontologie. Les récits ont donc été anonymisés incitant de nombreux juristes à se lancer dans l’aventure. Les notaires ont pris le soin d’utiliser des prénoms d’emprunt, et dans certains cas, les familles susceptibles d’être identifiées ont été informées au préalable.

Des résultats encourageants

Les podcasts réalisés par les notaires de Normandie plongent les utilisateurs dans un moment-clé de leur existence : mariage, achat d’une maison, séparation, décès... Le premier épisode, intitulé « Des noces d’argent », évoque par exemple l’histoire d’une agricultrice à la retraite qui prendra une décision surprenante suite au décès de sa fille unique en transmettant son patrimoine conséquent à un tiers non-héritier. Dans cet épisode, Maître Porcq, notaire exerçant à Dozulé dans le Pays d’Auge et président de la chambre interdépartementale des notaires de la Cour d’appel de Caen, entraîne l’auditeur au cœur d’une succession.

Héritiers évincés, mariage arrangé, trésor conservé au fond d’un coffre... Pour écouter ces récits singuliers, il suffit de s’abonner gratuitement sur une plateforme de son choix comme Deezer ou encore Spotify. Les premiers épisodes ont suscité l’intérêt du public. Si les résultats sont satisfaisants, une deuxième saison pourrait être lancée à l’automne. En interne, ce projet fédère les professionnels, qui sont tous invités à livrer une histoire vraie originale ou riche d’enseignements.
Dans cet esprit, la commission déontologie et confraternité de la chambre des notaires de la Cour d’appel de Caen a d’ailleurs publié un guide de conseils pratiques s’adressant aux notaires qui exercent dans son ressort.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

6 votes

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 144 820 membres, 21603 articles, 126 409 messages sur les forums, 4 900 annonces d'emploi et stage... et 2 300 000 visites du site par mois. *


Nouveau sur Le Village >

De nouveaux Appels à sujets d'articles proposés à nos auteurs.

Focus sur >

Cybersécurité des cabinets d’avocats : il est urgent et assez simple de s’en préoccuper.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs