Accueil Carrières en droit Formation continue

Le diplôme universitaire "Entrepreneuriat, Droit et Digital", pour une formation des plus complète.

Pour répondre au besoin grandissant d’un savoir faire des étudiants et professionnels tant sur le plan entrepreneurial, juridique que digital, l’Université Paris-Sud et la Clinique juridique de Paris-Saclay proposent depuis la rentrée universitaire 2018 un Diplôme Universitaire "Entrepreneuriat, Droit et Digital".
Ce nouveau "DU" a été créé sous l’égide de Pascal Corbel, Vice-Président de l’Université Paris-Sud, ce dernier en est le co-directeur avec Véronique Magnier et Hossein Shekarchi. L’objectif étant de former une nouvelle génération de juristes entreprenants et maîtrisant les outils et les stratégies de l’innovation numérique.
Le Village de la Justice, en constante recherche des outils de formation utiles à la communauté des juristes, s’est entretenu avec Véronique Magnier et Hossein Shekarchi.

Village de la Justice : Pourquoi avoir mis en place spécifiquement le Diplôme Universitaire "Entrepreneuriat, Droit et Digital" ?

Véronique Magnier et Hossein Shekarchi : "Le fameux rapport SAP – The Boson Project estime que 60% des emplois de 2030 n’existent pas encore. Le DU Entrepreuneuriat, Droit et Digital (EDD) a été mis en place pour former ses étudiants (pour l’essentiel des juristes mais aussi des ingénieurs, des commerciaux) aux enjeux d’un nouveau monde en mutation par la transformation numérique.

Proposer une formation qui traite simultanément de droit, d’entrepreneuriat et de digital.

Pour un juriste ces enjeux seront, hors le droit, de nature entrepreneuriale mais aussi digitale. Aucune des formations proposées en France, à l’Université ou en Grande Ecole, ne répondait à l’ensemble de ces thèmes dans un même programme. C’est pourquoi la faculté de Droit-Economie-Gestion de l’Université Paris-Sud (Paris-Saclay) a pris l’initiative de créer ce projet.
Cette formation contient une centaine d’heures de cours-séminaires et permet en même temps de stimuler la créativité des élèves. La formation inclus en effet deux semaines de business game intense au cours desquels des projets de startups sont montés, ainsi qu’une semaine d’initiation au codage avec la piscine discovery à 42."

PNG - 113.6 ko
Véronique Magnier,
Co-directrice du DU.

Pourquoi l’université s’est-elle entourée pour ce faire de la Clinique Juridique Paris-Saclay, de Creative Valley et de 42 ?

"La Clinique Juridique est « l’aile Droit » du DU : les étudiants apprennent à traiter dans sa globalité un dossier de création de startup avec toutes ses complexités structurelles, IP/IT, financières, fiscales, RH... Le pôle entrepreneuriat de l’Université Paris-Sud et Creative Valley forment l’aile « entrepreneuriat » et 42 constitue l’aile « digital » de la formation.
Ces trois thèmes se conjuguent en permanence à travers les différents enseignements, ateliers, concours et autres challenges proposés au sein du DU.

Pour cette première promotion combien d’élèves suivent ce DU ?

En raison du caractère très sélectif de la formation, et malgré l’afflux de candidatures dès cette première année, un peu plus d’une quinzaine d’étudiants a été acceptée pour cette première promotion. Et ce, afin d’assurer aux étudiants le meilleur encadrement possible. Ce nombre est amené à évoluer pour les prochaines promotions.

La nouvelle génération de juristes possède une certaine fibre "entrepreneuriale".

Cette première promotion est essentiellement composée de juristes, des étudiants inscrits en première année de Master Droit, mais nous avons aussi recruté des ingénieurs.
C’est un vrai "plus" pour le parcours de nos étudiants juristes, pour mieux cibler leur recherche de stage et leur orientation professionnelle. Ils auront acquis à la fin de l’année une expertise inédite en droit, entrepreneuriat et digital, en plus, naturellement, de leur cursus classique.
Nous avons sélectionné les meilleurs d’entre tous les candidats, qui se trouvent être aussi les plus motivés.

On peut parfaitement déceler chez nos jeunes juristes cette fibre "entrepreneuriale", très particulière à la jeune génération."

PNG - 115.7 ko
Hossein Shekarchi,
co-directeur du D.U.

Quel est le coût de ce DU pour un participant ? Peut-il bénéficier d’une aide financière ?

"La formation est proposée par l’université. Aussi, nous restons fidèles au principe de la quasi-gratuité des études, ce qui n’enlève rien, bien naturellement à la qualité des enseignements.
Les intervenants dans ce DU sont, pour moitié, des professeurs agrégés spécialisés dans le domaine des entreprises innovantes, pour moitié des praticiens spécialisés également dans ce secteur très particulier.
En outre, les étudiants sont stimulés tout au long du cursus par leur participation active au sein de la Clinique juridique Paris-Saclay et à des concours ou challenges en tout genre (hackathon, "piscine" etc...).

Le coût de ce DU est de 400€ en formation initiale et de 3.000€ en formation continue. Les étudiants boursiers sont dispensés bien évidemment des frais d’inscription."

NDLR : Rappelons que le Diplôme Universitaire "Entrepreneuriat, Droit et Digital" est proposé par l’Université Paris-Sud et la Clinique Juridique Paris-Saclay en partenariat avec Creative Valley et 42.
La formation propose des enseignements pratiques en Droit et en Entrepreneuriat, assurés par des professeurs, des entrepreneurs ou des avocats spécialisés, et, en parallèle, un stage d’initiation au codage d’une semaine à 42 ainsi qu’un business game sur deux semaines durant lequel les étudiants répartis en groupes de juristes, développeurs, ingénieurs et designers, auront pour mission de développer un projet de startup.
Le public auquel il s’adresse est assez large : porteurs de projets, futurs entrepreneurs, salariés de startups, juristes (niveau Master), jeunes avocats, ingénieurs et étudiants de toute discipline.

Propos recueillis par Marie Depay,
Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

16 votes

A lire aussi dans la même rubrique :