Accueil Mairie du Village Les Habitants du Village Prestataires de services et Solutions pour les professions du (...) Acheter, trouver un prestataire...

Les cinq outils incontournables des praticiens du droit.

493 lectures

« Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous verrez tout problème comme un clou  » explicitait Abraham Maslow. Ce philosophe et psychologue ne parlait certes pas à l’époque de l’expansion de l’importance du digital dans notre quotidien, et encore moins des praticiens du droit. Pourtant, si l’on raisonne par analogie, il est intéressant de constater que dans l’ordinaire de l’avocat comme du conseil juridique ou même du juriste, des problèmes récurrents bloquent leur progression et les transforme en machine exerçant des tâches répétitives plus qu’en véritable esprit flexible et innovant.

En effet, la profession est jalonnée d’obstacles majeurs au plein épanouissement de l’homme de droit. Que ce soit des tâches rébarbatives et sans intérêt qui assomment le forcené et le noie sous la paperasse ou que ce soit une avalanche d’urgences qui chamboule son organisation, le tout ne rend pas a priori la profession attrayante.
Un professionnel du droit doit avant tout être à la pointe de l’innovation et faire preuve d’adaptation et d’anticipation. Pour ce faire, pas d’autre solution que d’être organisé et prêt à relever tout défi que ses clients poseront sur sa route. Il doit donc se parer d’outils aussi performants que diversifiés dans la quête de la perfection de sa mission.
A l’ère du numérique, ces outils doivent évoluer et s’adapter aux besoins spécifiques des praticiens du droit.

Dans un premier temps, il faudra à tout bon praticien un compteur de temps passé. En effet, nombre de praticiens passent un temps considérable sur leurs dossiers. Ce temps de réflexion est la base du service qu’ils fournissent. Ils doivent donc être à même de pouvoir le quantifier.

Ensuite, un technicien du droit ne pourra exercer son art sans un gestionnaire de dossiers. Avoir une affaire en cours, c’est bien. En avoir plusieurs, c’est mieux. Aucun professionnel de ce nom évoluant dans le monde juridique ne peut se permettre de mettre de côté une bonne organisation. Un gestionnaire de dossiers optimisé et organisé est la clef de la réussite d’un cabinet.

Si le spécialiste du droit est un penseur organisé, il est inconcevable qu’il néglige sa communication. En effet, l’avocat comme le juriste ou le conseil juridique doit entrer en contact avec son client ainsi que ses partenaires. La boîte mail est le lien direct avec l’extérieur. Pour optimiser son utilisation, son intégration au système de gestion de dossiers est un must à l’ère de la digitalisation.

Comment oublier après tout ce travail accompli la tâche la plus rébarbative et ennuyeuse de son quotidien, celle qui sort la plupart du temps de son domaine de compétence : la facturation. L’homme de droit ne s’improvise pas comptable. Et pourtant, il se doit d’être en conformité avec les exigences légales en la matière. En outre, le temps passé à facturer est un temps perdu sur des tâches plus essentielles de son expertise.

Enfin, parce que la rigueur est le fondement d’un homme de droit, il se doit d’être ponctuel. Un agenda est un outil essentiel au bon fonctionnement de son quotidien professionnel.

A l’heure de l’avènement du digital, un homme de droit doit pouvoir innover, être flexible et s’adapter au gré des différentes spécificités de son quotidien. Grâce à IPzen Legal, tous ces outils sont disponibles sur une seule et même plateforme. De la gestion de dossiers à la facturation intégrée, de la gestion de l’information interne à la flexibilité de votre temps de travail, IPzen Legal vous accompagne au quotidien dans la modernisation, l’optimisation et le développement de votre activité.

Harbor Technologies
78 avenue Raymond Poincaré
75116 Paris
http://www.ipzen.legal
contact chez ipzen.com
+33 (0)184 17 45 32

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

5 votes