Rédaction du village

 
  • 6033 lectures
  • 1re Parution: 14 février 2018

  • 4.85  /5
Guide de lecture.
 

Le premier interview d’un chatbot juridique français...

Les expériences de chatbots (ces agents-logiciels conversationnels répondant aux clients sans intervention humaine [1]) sont très rares dans le droit, alors que de plus en plus développées dans d’autres secteurs. Mais il en existe quelques-uns et parmi eux, celui de trois jeunes juristes au double cursus et d’un jeune ingénieur... Nous avons interviewé leur "legal bot".

Dès l’origine, l’ambition de l’équipe est de remplir une mission d’intérêt général, même s’ils se conçoivent comme une start-up. Car proposer une discussion optimisée, anonyme, personnalisée en ligne avec un bot [2] est un moyen de s’adresser à un public qui n’aurait jamais souscrit à des services juridiques, pour diverses raisons.

Nous vous proposons de vous présenter ce nouveau service à travers une interview un peu particulière avec Quentin Moreau, un des co-fondateurs du chatbot, qui a accepté de se mettre dans la peau de Justinien lui-même, du nom du chatbot.

Fonctionnement et possibilités du chatbot, motivations, financement, évolutions envisagées, concurrence avec les avocats... vous saurez tout car il est très bavard Justinien !

Rédaction du village

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

48 votes

Notes de l'article:

[2Logiciel robot.

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



144 580 membres, 21434 articles, 126 352 messages sur les forums, 3 900 annonces d'emploi et stage... et 2 100 000 visites du site par mois. *

C'est nouveau >

Du nouveau sur Le Village : vos notifications personnalisées !

Focus sur >

Comment libérer les freins au recrutement des cabinets d'avocats ?




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs