Benjamin Bertaudon
Fondateur de Gallia Lex
Agence de marketing digital pour avocats
www.Gallia-Lex.fr

 
  • 917 lectures
  • 1re Parution: 24 novembre 2021

  • 4.82  /5
Guide de lecture.
 

Le guide complet de la création de contenu web d’avocat.

La création de contenu web de haute qualité pour un site internet d’avocat est un excellent moyen de vous assurer que votre cabinet puisse être trouvé sur les moteurs de recherche. Ce même contenu web vous aidera également à créer de l’engagement de la part de votre audience, à renforcer la confiance en votre cabinet d’avocats et à convertir les visiteurs de votre site web en clients.
Néanmoins, créer du contenu web peut être difficile et chronophage. Même pour les avocats qui sont à l’aise avec l’écriture, la création de contenu web d’avocat nécessite beaucoup de travail et de recherche. C’est un investissement important en temps et en ressources.
Pour obtenir un bon retour sur investissement, vous devez donc le faire de la bonne manière.

Pour créer un contenu web efficace, vous avez besoin d’optimiser votre site web, de comprendre le fonctionnement de votre audience et les défis auxquels ils font face, une liste des mots-clés à viser, sans oublier une stratégie de contenu. Dans ce guide, nous aborderons les bases du contenu web des sites internet de cabinets d’avocats et nous vous proposerons quelques conseils pratiques sur la façon de commencer. Nous discuterons également des meilleurs moyens de passer de l’étape de l’idée à celle de l’écriture.

Les meilleures pratiques pour créer du contenu web d’avocat

Avant de commencer à créer du contenu pour votre site web, il est important d’en avoir une vision précise ainsi que de son audience. De cette manière, vous pouvez vous assurer que le contenu de votre site internet répond à vos besoins et à ceux de vos potentiels clients.
Voici quatre éléments à prendre en compte avant que vous commenciez à rédiger le contenu de votre site web.

1. Gardez les objectifs de votre cabinet d’avocats à l’esprit.

Que doit faire votre site internet pour vous ? Au minimum, vous souhaitez que votre site web accroisse la visibilité de votre cabinet d’avocats. Pour cela, vous allez devoir créer du contenu référencé qui vous aidera à obtenir un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. En étant le mieux positionné possible, vous pourrez obtenir plus de visiteurs sur votre site web d’avocat.

Si vous voulez utiliser votre site internet pour générer des clients, vous aurez besoin d’un contenu de grande qualité qui incitera vos clients potentiels à donner leurs informations de contact. En bref, vous devez déterminer quels sont les objectifs de votre site web et les classer par ordre de priorité avant de commencer à créer du contenu.

2. Faites passer votre audience en premier

Vous ne pouvez pas créer un contenu web efficace pour avocat sans savoir quel est votre public cible. En comprenant à qui vous vous adressez lorsque vous créez du contenu, vous saurez quel type de contenu créer et comment le faire.
Par exemple, si vous vous concentrez sur le droit des sociétés, il faudra que vous ayez un ton plus formel. Vous devez faire passer le message que vous comprenez les besoins opérationnels de vos clients. Le contenu web de grande taille (1500 mots par exemple) peut être plus approprié pour mettre en valeur votre expertise dans le domaine spécifique de votre client potentiel.

En tant qu’avocat de la famille, vos clients potentiels chercheront un avocat durant une période stressante et émotionnelle. Il vous faudra communiquer sur un ton plus doux et plus humain. Sachant que, dans bien des cas, les clients veulent traverser rapidement cette période difficile de leur vie. Il vous faudra alors avoir un contenu plus concis.

Donner la priorité à votre audience, c’est se mettre à sa place et créer du contenu qui lui plaira.

3. Offrir une expérience web de qualité

L’expérience de l’utilisateur sur le site web de votre cabinet d’avocats est essentielle pour s’assurer que les visiteurs restent sur votre site internet et interagissent avec votre contenu.

Par « expérience de l’utilisateur », on entend les perceptions et réponses que les gens ont de l’utilisation du site web et du contenu web de votre cabinet d’avocats. Imaginez si le contenu du site web est difficile à lire et que la navigation y est difficile. Les visiteurs quitteront probablement avant de visiter cette précieuse page « contactez-nous ».

Lors de la création de votre contenu web, gardez à l’esprit ce qui suit :
-  Gardez un contenu court et lisible : les phrases doivent être de 20 à 25 mots maximum, 4 à 5 phrases par paragraphe.
-  Utilisez des sous-titres pour séparer les morceaux de textes trop longs. Les sections ne doivent pas dépasser les 300/350 mots.
-  Utilisez des images et des supports pour transmettre l’information : présentez les données sous forme de tableaux et de graphiques dans la mesure du possible, et choisir des photos auxquelles vos clients éventuels peuvent s’identifier.

4. Restez raisonnable

Soyez réaliste sur le temps, les efforts et le budget que vous allez dépenser pour la création de votre contenu web d’avocat. Votre temps est précieux. Cependant, la création de contenu peut être vite chronophage. La quantité et la fréquence de vos publications dépendront du temps et des ressources à votre disposition.

Aussi, gardez en tête que la qualité du contenu de votre site web détermine son utilité.

Comment créer du contenu de grande qualité pour un site web d’avocat

Créer avec succès un excellent contenu pertinent et attrayant pour votre public cible exige de la préparation et de la planification.
Les étapes suivantes vous permettront de vous assurer que votre contenu est soigneusement conçu et mis en place pour réussir.

Optimisez votre site internet

Avant de publier du contenu sur votre site web, assurez-vous que ce dernier soit prêt à présenter ce contenu le plus efficacement possible. Cela signifie que votre site internet et chaque élément de contenu que vous publiez soient parfaitement optimisés pour les moteurs de recherche (SEO). Votre site web doit également suivre quelques règles importantes de référencement :
- Aucun lien périmé ou erroné
- Aucun titre ou méta-description en double
- Optimisé pour mobile et une bonne vitesse de navigation.

Effectuez votre recherche de mots-clés

Pour vous assurer que le contenu de votre site web est affiché dans les pages de résultats des moteurs de recherche, il doit inclure les mots-clés que les gens vont rechercher et qui les intéressent.

Vous savez qui sont vos clients et ce qui est important pour eux. En combinant ces connaissances avec une bonne recherche des mots-clés, votre contenu sera plus pertinent et bien optimisé pour les moteurs de recherche. Voici un processus rapide en trois étapes pour commencer :
-  Pensez aux conversations que vous avez avec les clients actuels et potentiels. Quels sont les types de questions qu’ils vous posent ? Dressez une liste de thèmes communs en fonction de ces discussions. Idéalement, vous aurez 4 à 6 thèmes qui deviendront vos catégories de contenu.
-  Faites un « brainstorming » sur les questions que vos clients pourraient taper sur Google pour chaque thème. Visez environ cinq mots-clés pour chaque thème.
-  Entrez ces mots-clés sur Google et notez les résultats. Portez une attention particulière à la liste des « recherches associées » au bas de page pour approfondir vos listes de mots-clés.

Maintenant, vous pouvez utiliser ces listes de mots-clés, en plus de la compréhension de votre audience, pour générer des idées de contenu.
Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez utiliser un outil d’optimisation de moteur de recherche (SEO) pour la recherche de mots-clés supplémentaires. Ces outils vous donneront des listes plus complètes de mots-clés et de phrases.

Les outils de référencement avancés comme Moz, Ahrefs ou SEMRush peuvent vous aider à comprendre à quelle fréquence les gens les recherchent, où ils les recherchent et plus encore. Nous parlerons plus en détail des outils de référencement ci-dessous.

Analysez vos concurrents

En plus de la recherche de mots-clés, analysez le contenu que les autres cabinets d’avocats de votre région et de votre domaine de pratique créent et leur rendement. Suivez ces étapes pour une analyse de la concurrence :
- Lorsque vous entrez vos mots-clés dans Google, analysez les résultats et prenez note des entreprises concurrentes qui apparaissent à la page 1.
- Cliquez sur les résultats pertinents et notez ce qui suit :
1/ La durée du contenu
2/ Quelles rubriques sont utilisées
3/ Tout support utilisé (images, graphiques, vidéos, etc).

Vous pouvez utiliser ces informations comme référence lors de la création de votre contenu. Par exemple, si l’objectif est de rattraper un concurrent sur un mot-clé souhaité avec une publication de blog de 500 mots, avec un seul sous-titre et aucune image, vous devriez être en mesure de faire qu’eux avec un article de 800 mots, deux sous-titres et une infographie.

Réalisez un audit de contenu

Si vous n’avez toujours pas ou juste commencé à créer du contenu web pour votre cabinet d’avocats, vous n’aurez pas grand-chose à examiner. Mais si vous avez déjà créé du contenu, il est essentiel de le passer en revue.

Le but d’un audit de contenu est de vous aider à déterminer si votre contenu actuel répond à vos besoins et à ceux de votre audience. Si c’est le cas, parfait. Si ce n’est pas le cas, vous allez devoir décider si vous devez mettre à jour ce contenu ou le supprimer. Vous pouvez scanner manuellement toutes les pages de votre site web ou utiliser un SEO crawler pour vous aider à simplifier le processus.

Mais le résultat de votre vérification devrait être une liste de l’ensemble de votre contenu et pages. Vous devez inclure les éléments suivants :
-  Type de contenu (page ou publication)
-  URL
-  Titre de la page

Peut-être souhaiterez-vous aller plus en détail et énumérer les mots-clés que chaque contenu vise, les titres utilisés, la méta-description, la date de publication, etc. En fin de compte, vous voulez suffisamment d’informations pour vous aider à prendre les décisions suivantes :
-  Le contenu est-il pertinent pour votre audience actuelle et optimisé pour la recherche ? Dans ce cas-là, conservez-le.
-  Est-il pertinent, mais désuet et/ou non optimisé ? Mettez-le à jour.
-  Il n’est pas pertinent ? Supprimez-le.

Enfin, comparez votre audit de contenu à la recherche par mots-clés que vous avez déjà effectuée et identifiez les lacunes. S’il y a des sujets et mots-clés dont la priorité est importante et pour lesquels vous n’avez pas de contenu, focalisez-vous dessus pour la création d’un nouveau contenu.

Développez une stratégie de contenu

Créer une stratégie de contenu web d’avocat peut sembler intimidant sur le papier. Plusieurs choses entrent en compte. Mais si vous avez déjà appliqué des conseils ci-dessus, vous êtes sur la bonne voie. Voici cinq éléments qui constituent l’épine dorsale de votre stratégie de contenu :

1. Vos objectifs
Vos objectifs en matière de contenu doivent s’aligner avec ceux de votre site web, comme nous l’avons dit précédemment. Vous pouvez avoir plusieurs objectifs de contenu, mais il faut une hiérarchie entre eux. Par exemple, votre objectif premier peut être de générer plus de trafic via votre site internet d’avocat. Votre second objectif pourrait être de convertir les visiteurs en clients.

2. Votre KPI (Indicateur clé de performance)
Si vous souhaitez accroitre le trafic de votre site web, vous allez devoir mesurer combien de visiteurs uniques viennent dessus. Aussi, vous devez mesurer combien de clients vous obtenez via votre site internet.

3. Votre audience
Vous devez être au courant des défis que votre audience cible fait face, et pourquoi ils viendraient vous voir pour demander de l’aide. Vous devez connaitre l’âge, les revenus et lieux de résidence de vos clients. Vous pouvez ériger des profils type si vous le souhaitez. Mais assurez-vous de savoir qui sont vos clients, quels problèmes ils affrontent, et comment vous pouvez les aider.

4. Vos types de contenu préférés
Avec votre audience en tête, pensez au contenu avec lequel ils interagissent plus facilement. Est-ce qu’ils aiment lire des problèmes similaires aux leurs vécus par d’autres personnes ? Seront-ils assez patients pour lire plus de 1200 mots ? Est-ce qu’ils préfèrent des vidéos ou du contenu avec de nombreuses images et infographies ?

5. Vos réseaux de diffusion
Nous nous focalisons sur le site web dans ce guide, mais vous pouvez publier et promouvoir votre site internet d’avocat sur les réseaux sociaux, Youtube et sur d’autres canaux de diffusion. Réfléchissez aux endroits où votre audience se trouve et publiez du contenu dessus.

Développez un agenda pour la création de contenu

Maintenant que votre stratégie de contenu est en place, vous avez besoin de planifier l’ensemble.
• us aurez peut-être à planifier et faire vous-même la création du contenu. Ou alors, vous aurez la possibilité d’assigner des taches à d’autres personnes de votre cabinet. Vous pouvez aussi trouver des outils et ressources qui pourront vous aider. Dans tous les cas, soyez clair sur les responsabilités de chacun.
Un agenda de publications : Aussi connu sous le nom de calendrier éditorial, votre agenda vous dira ce que vous devez publier et quand. Comprendre votre audience vous aidera aussi à savoir sur quelle fréquence vous devez publier et créer du nouveau contenu. Aussi, planifiez des dates précises sur l’année où vous devrez publier un contenu en rapport à la période (par exemples les impôts ou les fêtes). Et pensez à combler les contenus manquants après votre audit de contenu.

Développez un processus de création de contenu

Il y a encore une chose que vous devez prendre en compte avant de vous lancer dans la création de contenu web d’avocat : Créer un processus répétable et durable, que vous pourrez utiliser à chaque fois que vous créez du nouveau contenu.

Votre processus doit inclure les choses suivantes :
Un résumé clair du contenu : Le résumé doit inclure les mots-clés que vous visez avec le contenu que vous allez écrire, ainsi que les contenus des concurrents qui visent les mêmes mots-clés. Plus important encore, vous devriez avoir un aperçu du contenu. Vous pouvez inclure des détails supplémentaires, comme une URL optimisée pour moteur de recherche, le titre de la page et la méta-description.
Une analyse et approbation du résumé : Déterminez qui va analyser ce résumé (la plupart du temps, c’est la personne qui connait le mieux le sujet). Aussi, déterminez qui donnera le feu vert pour celui qui rédigera le contenu.
Création de contenu : Assignez cette tâche à un rédacteur ou créateur de contenu. Donnez une date limite.
Modification du contenu : Choisissez une personne qui corrigera le contenu créé et qui pourra émettre un avis sur la grammaire, la qualité d’écriture et le SEO.
Image/graphique : Déterminez qui va trouver ou créer des images et graphiques qui accompagneront votre contenu.
Approbation du contenu : Approbation finale du contenu, images inclues.
Ajout et publication : Ajoutez le contenu à votre site web et planifiez la publication.
Promotion : Informez vos clients et collègues de la publication sur les réseaux sociaux, mail et autres canaux de diffusion.

Vous pouvez utiliser ou améliorer ce processus pour créer un contenu de la façon la plus efficace possible.

Utilisez les bons outils pour le marketing de contenu juridique

Une recherche Google révélera un certain nombre de solutions via des outils et logiciels pour vous aider à créer votre marketing de contenu. Au-delà de votre site internet, aucun n’est obligatoire. Mais selon votre budget, cela vaut la peine d’en utiliser certains :
- Wordpress : Créateur de site web avec système de gestion de contenu. Wordpress dispose d’une bibliothèque complète de thèmes et de plugins qui vous permettent de faire presque tout avec votre site internet. Vous pouvez trouver et collaborer avec un concepteur web qui travaille sous Wordpress.
- Outils de référencement : Moz, Ahrefs et SEMRush sont trois outils de référencement populaires. Bien que chacun soit légèrement différent, ils peuvent tous vous aider à mener des recherches approfondies sur les mots-clés et la concurrence, et exécuter des tests pour vous assurer que votre site web est parfaitement sain et optimisé pour le référencement.
- Google Analytics : Outil gratuit qui vous aide à suivre les performances de votre site internet. Vous serez en mesure de voir combien de visiteurs viennent sur votre site, quelles pages ils visitent, quels mots clés ils utilisent pour vous trouver, et plus encore.

Externaliser la rédaction de contenu juridique

Une fois que vous avez créé un agenda de publication de contenu, une question subsiste : Qui va rédiger ce contenu ?

De nombreux avocats sont capables de rédiger. Mais ce ne seront peut-être pas les bonnes personnes pour créer du contenu web. Après tout, les avocats devraient se focaliser à aider des clients et résoudre leurs problèmes juridiques.

Il existe plusieurs solutions disponibles pour vous aider à écrire et publier votre contenu juridique :
- Rédaction en interne : Selon la taille de votre cabinet, vous pouvez avoir d’autres avocats et praticiens du droit qui peuvent écrire du contenu web d’avocat. Vous pouvez également embaucher un professionnel du marketing au sein de votre cabinet, qui pourra gérer votre site web, créer du contenu et en faire la promotion sur les réseaux sociaux.
- Embaucher un freelance : Il existe des rédacteurs indépendants pour contenu juridique qui peuvent récupérer vos résumés de contenu et les transformer en contenu de haute qualité pour votre site web de cabinet d’avocats. Ces rédacteurs peuvent travailler selon un taux horaire, par article ou par projet. Vous pouvez en trouver sur Upwork ou bien Linkedin. Assurez-vous de vérifier leur portfolio et qu’ils correspondent à vos besoins de rédaction de contenu juridique.
- Embaucher une agence de marketing de contenu : Une agence de marketing coûtera probablement plus cher qu’un freelance, mais elle est capable d’endurer une charge de travail plus importante pour un délai moindre.

Parce que vous êtes avocat(e)...

Bien que les conseils donnés ci-dessus s’appliquent à tous les sites web, voici deux recommandations destinées aux avocats qui cherchent à écrire sur leur propre site internet :

- Évitez d’utiliser le jargon juridique : votre site internet est destiné à attirer des clients potentiels. Cela ne fonctionnera pas si vous utilisez des termes juridiques complexes, ou si vous écrivez comme vous pourriez le faire dans un mémoire ou une thèse. Pour vous aider, imaginez que vous parlez à une personne que vous appréciez. Cela rendra votre contenu plus facile à lire. Vous devez être compréhensible de tous ! Vos articles ne figureront pas dans un manuel juridique. Ils ont vocation à convertir vos visiteurs en clients.

- N’oubliez pas vos devoirs d’éthique : votre site web est un outil marketing. Il doit être en accord avec les règles déontologiques d’un avocat. Ne faîtes pas de promesses sur les résultats et ne soyez pas trompeur. Enfin, écrivez avec honnêteté. Si vous ne vous sentez pas à l’aise d’être interrogé au sujet de vos publications, elles n’ont rien à faire sur votre site web.

Vous êtes prêt à créer un super contenu web pour votre cabinet d’avocats

La planification et création de contenu de site web d’avocat peut sembler difficile. Mais si vous le faites bien, cela peut avoir un effet très bénéfique sur votre cabinet. Vous communiquerez avec vos clients potentiels et existants sur des sujets qui leur importent, au moment où ils en ont besoin. Vous allez pouvoir améliorer votre classement sur les moteurs de recherche et générer plus de trafic via votre site internet. Ces visiteurs pourront être convertis en clients.

Benjamin Bertaudon
Fondateur de Gallia Lex
Agence de marketing digital pour avocats
www.Gallia-Lex.fr

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

22 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 145 320 membres, 21781 articles, 126 432 messages sur les forums, 4 800 annonces d'emploi et stage... et 2 300 000 visites du site par mois. *


LEGAL DESIGN

Le nouveau Dossier du Village pour mieux comprendre le phénomène.

Focus sur >

Offres d'emploi et de stages : le Village classé 5 * et 1er site d'emploi juridique !




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs