Accueil Management Marketing & Développement

Les outils indispensables pour augmenter votre visibilité sur le net...

Internet regorge de solutions permettant aux professionnels du droit d’augmenter leur visibilité sur la toile. Encore faut-il les connaître et penser à les utiliser.
Voici quelques plateformes (liste non exhaustive) dont l’utilisation est vivement recommandée.

  • Les réseaux sociaux : Facebook, Google + mais surtout Twitter vous permettent de vous faire connaître auprès d’une immense communauté. Le professionnel du droit se fera très vite connaître car la diffusion de l’information et le partage n’ont jamais été aussi développés. Par ailleurs, ces réseaux sociaux référencent très bien les noms et prénoms. Cela demande un peu de pratique et de temps pour maintenir une dynamique... Ne cherchez donc pas à être présent partout dès le départ et personnalisez vos pages de profils.
  • Les réseaux sociaux professionnels : aujourd’hui incontournables, ces sites (Linkedin, Viadeo, etc.) permettent de créer une communauté de professionnels et d’échanger sur des thématiques bien précises. Communiquer sur ces réseaux est la base pour augmenter sa visibilité mais aussi pour trouver un nouvel emploi, faire évoluer un jour sa carrière, trouver des partenaires ou clients...
  • Les plateformes de CV : Ces sites, à l’image de Doyoubuzz, offrent la possibilité de créer rapidement et gratuitement son CV sur Internet. N’importe qui peut ainsi connaître vos expériences et votre parcours.
    Des sites spécialisés comme le Village de la justice ou Recrulex mettent à disposition des recruteurs des CV de juristes et d’avocats. Les CV présents sur ces sites sont régulièrement consultés par les entreprises et les cabinets... mais ne sont pas consultables par tous sur internet (il faut être abonné).
  • Votre profil Recruteur : Ici vous publiez votre "Profil recruteur" et vos annonces d’emploi. Utile pour communiquer, et pas seulement pour recruter. Car qui recrute va bien a priori, et présente ses activités... Trop souvent quand les cabinets d’avocats par exemple recrutent, ils omettent d’utiliser cette page de profil, une page de plus sur internet à vos couleurs ! [ un exemple au hasard ici ]
  • Le "blogging" : tenir un blog régulièrement, seul ou à plusieurs, donne la possibilité à l’internaute de partager ses connaissances et de faire connaître ses compétences. Le blog de Maître Eolas en est le parfait exemple.
  • Les sites tiers éditoriaux : A l’image du Village de la justice [1], ces sites offrent un espace de publication aux professionnels du droit où ils peuvent s’exprimer sans créer de blog, auprès d’un lectorat plus large en général. Rédaction d’articles, échanges, sont autant d’options rendues possibles par ce type de site.
  • La vidéo : Youtube ou encore Dailymotion donnent la possibilité au professionnel du droit de créer sa propre chaine et de diffuser ses vidéos... un format très apprécié sur internet, un vrai espace de plaisir de consultation sur internet au milieu de milliards de mots ! Mais attention à créer des vidéos agréables.

Rédaction du Village de la justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

11 votes

Notes :

[1Son blog mutualisé est lu chaque mois par plus de 300.000 lecteurs !