Accueil Management Technologies et innovations dans les métiers du droit

Prélèvement à la source, comment expliquer et rassurer les équipes ? Voici le gagnant de la 1ère Battle Legaldesign !

Le LegalDesign, kesako ?
Le LegalDesign consiste à faire comprendre en images des problématiques liées au droit : situations, lois, processus… L’utilisateur identifié, le LegalDesigner explique le sujet en utilisant la forme qu’il juge opportune : bande dessinée, infographie, vidéo,… Une alternative concise et claire aux textes parfois complexes, qui permet aux professions juridiques de rendre l’information plus accessible à ses clients !
Pour bien comprendre la subtilité de l’exercice, Le Village de la Justice a organisé en février la “1ère Battle LegalDesign“ entre 3 spécialistes, sur le même sujet.

3 créations vous sont proposées par des professionnels du LegalDesign qui ont planché sur le sujet suivant :

"Nous sommes une PME de 30 personnes d’un secteur des services, avec des évolutions de personnel assez fréquentes et des contrats divers (CDI, CDD et stages), et nous avons tout fait avec mon prestataire de paye pour mettre en place le prélèvement à la source dès ce mois de Janvier, et ça marche.
Mais passé l’information préalable et la 1ère mise en place, nous avons déjà de premières questions du personnel sur la suite... Comment expliquer le prélèvement à la source en fin d’année, au moment des réajustements, ou dans le cas de toutes les modifications de la vie de chacun (mariage ou séparation, enfants, changements de situation... qui ont un impact forcément sur les impôts). Comment expliquer et rassurer les équipes ?"

La création qui a reçu la meilleur note globale sera publiée dans la prochaine édition du Journal du Village de la Justice [1]. Le gagnant de cette 1ère Battle Legaldesign est la proposition de Callios et Madame Créa, avec 564 votes et une note de 4,50/5, bravo à eux, mais bravo aussi aux deux autres équipes qui n’ont pas démérité et ont travaillé à vulgariser le droit...


DESIGN #1: COLLABORATIVE LEGAL DESIGN

Le COLLABORATIVE LEGAL DESIGN est né de la rencontre de Stéphanie MARAIS- BATARDIERE, avocat fondatrice du cabinet CALLIOS et de Sabine BERTRAND, designer fondatrice de l’agence MADAME CREA.
Grâce à leur interprofessionnalité, elles ont créé une méthode pour aider les professionnels du droit à passer, avec leur approche du Legal Design, d’experts incompris à ténors recherchés en pleine ubérisation du droit.
Elles les accompagnent pour qu’ils osent ENFIN révéler qui ils sont vraiment et comment créer une relation plus collaborative avec leurs clients.
C’est ce défi qu’elles ont réussi à relever pour les dirigeants d’entreprises qui travaillent avec le cabinet CALLIOS. Elles souhaitent donc partager leur expérience avec d’autres professionnels.
http://www.collaborativelegaldesign.com/



DESIGN #2: Juste Cause

Juste Cause est une agence réunissant juristes, graphistes et experts de la communication, basée sur une démarche interdisciplinaire. L’objectif est de rendre le droit accessible, particulièrement aux non juristes. Une information juridique intelligible et visuelle répond à un besoin des non juristes et crée une passerelle vers les professionnels du droit. Infographie, schéma, motion design utilisant un langage clair sont autant d'outils permettant la diffusion de sujets complexes à des non initiés.
Agence Juste cause - 01 83 95 98 21 - www.justecause.fr - contact@justecause.fr



DESIGN #3: RHVisuels et SketchLex

RHVisuels (Romain Hazebroucq) propose aux entreprises de rendre accessibles leurs documents complexes, notamment juridiques, en retravaillant le fond et la forme. SketchLex (Miroslav Kurdov) a développé un savoir-faire unique dans la retranscription de l’information juridique à l’aide d’infographies. Romain et Miroslav ont en commun d’avoir débuté dans le droit et, à l’occasion, ils joignent leurs forces pour proposer des prestations de legal design aux entreprises et aux cabinets d’avocats.
http://rhvisuels.fr/ & www.sketchlex.com/


Rédaction du Village de la Justice.

Voir d'autres articles sur le prélèvement à la source.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

160 votes

Notes :

[116.000 avocats