• 566 lectures
  • 1re Parution: 2 août 2022

  • 5  /5
Guide de lecture.
 

Les traducteurs et interprètes juridiques, des bouées de sauvetage pour les demandeurs d’asile !

Un nombre massif d’Ukrainiens ont fui pour leur sécurité et leur vie vers divers pays européens. Souvent avec un seul sac, très peu d’affaires personnelles et en état de grande détresse, en passant à travers les tirs pour quitter leur pays.
Face à cette tragédie et tant d’autres, le rôle des traducteurs juridiques mais aussi des interprètes est d’importance pour assister les demandeurs d’asile dans leurs différentes démarches administratives, sociales, éducatives...

Des groupes de réfugiés ukrainiens se bousculent chaque jour à travers les frontières par les centaines, quittant le sang et les missiles dans leur pays. Ils sont pour la plupart en état de choc, fragilisés sur le plan psychologique, épuisés et confus et s’installent dans de nombreux pays voisins en quête de la sécurité pour reconstruire leur vie. En tant que demandeurs d’asile, ils auront souvent besoin de services de traduction et d’interprétation juridiques dès leur arrivée dans le pays d’accueil et tout au long du processus d’enregistrement. C’est une situation accablante pour les demandeurs d’asile qui ont quitté leur foyer, ne parlent souvent pas la langue du pays d’accueil et qui sont à la recherche d’un emploi et d’un nouveau logement. Un traducteur juridique, souvent en langue anglaise, pourra les assister dans cette démarche.

Non seulement des traducteurs juridiques sont requis, mais aussi un interprète pour assister les demandeurs d’asile à partir du moment où ils passent le contrôle aux frontières. La police aux frontières aura besoin de voir leurs passeports, visas et peut leur poser des questions. L’interprète, souvent sur place, assistera le réfugié dans ce processus.

Les services d’un traducteur juridique sont nécessaires également pour l’enregistrement en tant que demandeur d’asile si la personne ne comprend pas la langue du pays d’accueil. Un traducteur juridique sera nécessaire pour traduire les certificats de travail et assurer la liaison avec les autorités sociales pour s’assurer que les demandeurs d’asile sont légalement enregistrés afin d’avoir droit à des prestations dans leur pays d’accueil. Le demandeur d’asile peut faire appel aux services d’un interprète pour assurer la liaison lors de l’enregistrement de son identité et de l’obtention d’un visa ou de permis de séjour. Ces documents donneront de la sécurité aux réfugiés et permettront à ces derniers de reconstruire leur vie et une éventuelle nouvelle carrière, à travers des formations et une reconnaissance des équivalences. Ces attestations nécessitent une traduction officielle comme preuve de son obtention. Les autorités demanderont ces papiers lors des premiers rendez-vous pendant ce processus d’immigration.

Cela pourrait être long et ardu puisque le traducteur devra traduire dans les deux sens de la langue d’accueil à la langue cible pour assurer la protection du réfugié. Un traducteur spécialisé en droit du travail peut assister le demandeur d’asile dans la traduction de documents juridiques relatifs à un poste et peut également être amené à traduire son contrat de travail. Un interprète peut être nécessaire lors des entretiens d’embauche dans le pays d’accueil car le réfugié peut ne pas comprendre parfaitement la langue utilisée dans le pays d’accueil.
Un autre domaine de traduction requis pendant le processus de demande d’asile est la traduction du permis de conduire. Le plus souvent, une traduction certifiée conforme des papiers et documents officiels sera nécessaire pour permettre au réfugié de conduire dans le pays d’accueil. Les organismes d’enregistrement et les autorités administratives exigeront une traduction du permis de conduire existant pour autoriser le demandeur d’asile à conduire dans le pays d’accueil.

De même, des traducteurs juridiques peuvent être tenus de traduire des contrats de location immobilière. Cela peut être nécessaire si le réfugié s’installe à des fins d’emploi. Les agents immobiliers peuvent exiger une traduction des cartes d’identité, des relevés bancaires antérieurs et ces traductions peuvent être nécessaires pour prouver une certaine stabilité financière dans le pays d’accueil. Une traduction assermentée sera requise.
Le processus de demande d’asile est complexe sur le plan étatique et nécessitera des compétences en traduction et en interprétation tout au long de ces différentes étapes.

Un traducteur juridique travaillera en collaboration avec les autorités du pays d’accueil pour permettre au demandeur d’asile de construire un logement, d’assurer la sécurité de l’emploi et de faire valider ses papiers auprès des autorités de l’Etat d’accueil.

Les demandeurs d’asile peuvent également avoir recours à des traducteurs pour traduire les communiqués dans les médias et les communiqués de presse qui pourraient être importants pour comprendre les niveaux de sécurité et de sûreté en Ukraine. Des flashs d’information mis à jour en permanence devront être traduits pour les réfugiés ukrainiens afin de les tenir informés de l’état de la guerre et des niveaux de sécurité de l’État.

Par ailleurs, des traducteurs médicaux seront sollicités pour le travail de liaison hospitalière. Les autorités hospitalières devront tenir les familles informées et il sera souvent nécessaire que des traducteurs et interprètes médicaux travaillent au sein même des hôpitaux pour tenir les proches des patients informés de tout ressortissant malade.

Les exigences en matière d’immigration dans tout pays d’accueil sont complexes et nécessitent un minimum de connaissances juridiques pour l’enregistrement dans le pays d’accueil, les papiers requis et la durée nécessaire pour présenter les documents officiels.

Les traducteurs et interprètes juridiques travaillent plus que jamais pour aider ces demandeurs d’asile à obtenir un statut officiel et régulier dans leur pays d’accueil.

Les traducteurs et interprètes qualifiés en droit du travail aideront les travailleurs migrants à surmonter toutes les conditions requises pour rechercher un emploi et une résidence sur la base d’un tel contrat de travail.

Un pays, une culture, une langue : une alliance, voire un sauvetage pour un nouveau départ des réfugiés…

Jane Kochanski
Expert traducteur - Cour d’appel de Paris

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

3 votes

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 149 110 membres, 23079 articles, 126 575 messages sur les forums, 4 300 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

Suite du Legal Design Sprint 2022-2023 ! (Angers, Bruxelles, Rennes, Lyon et Paris...)

A LIRE AUSSI >

Suivez le Village sur les Réseaux sociaux... Et pourquoi pas avec une Alerte mail sur nouveaux articles ?




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs