Accueil Management Stratégies et Organisations

"Le financier, le juriste et le geek" : les destins et défis croisés des métiers du conseil, du chiffre et du droit... et des technologies.

Voici que nous est proposé un ouvrage collectif qui explore « l’avenir digital et collaboratif » des métiers indépendants du conseil, du chiffre et du droit, au coeur des sujets qui occupent notre Rédaction ! Nous ne pouvions donc que lire cet ouvrage qui soulève les diverses problématiques auxquelles sont confrontés actuellement les évaluateurs financiers, les experts comptables, les commissaires aux comptes, les avocats d’affaires...

Mais pourquoi associer Juriste, Financier et Geek dans ce titre ? Parce que leurs destins sont désormais réunis dans la transition digitale ! Mais oui, ce n’est pas un paradoxe :

  • Avocats, juristes, financiers ou comptables contribuent par leurs missions d’accompagnement à la création et au développement de nouveaux "acteurs-agitateurs" ;
  • Ils doivent eux-mêmes entrer dans le numérique et digitaliser leurs organisations...
  • Et enfin ils sont chaque jour un peu plus en concurrence avec les acteurs de la legaltech ou des fintechs !

Cet ouvrage au ton très positif -mais sans emphase- démontre l’irréversibilité de la transformation des metiers concernés du fait des mutations actuelles, et souligne les nombreux aspects positifs qu’une transformation - terme préféré ici à la révolution, qui souvent... coupe des têtes ! - peut apporter à chacun, notamment dans les aspects collaboratifs ou de création de valeur pour les clients.

De nombreuses questions sont abordées par les auteurs pour les différents métiers concernés :
Comment réorienter les stratégies, reconstruire les chaines de valeur et stimuler l’agilité organisationnelle de leurs cabinets ?
Comment concilier leurs statuts traditionnels de « tiers de confiance » et les pratiques disruptives des start-up de la fintech et de la regtech ? [1]
Comment mettre l’analyse prédictive au service des professions du chiffre et du droit ?
etc.

Les auteurs du livre souhaitent démontrer que la révolution digitale ménage à ces métiers une réelle opportunité d’offrir à leurs clients un accompagnement global et sécurisé, en leur apportant un bouquet de services à haute valeur ajoutée.

Ils doivent par exemple développer leur pluri-disciplinarité - tout en préservant leur cœur de métier – et devenir des « entrepreneurs-stratèges » conjuguant expertises comptable, financière, juridique, managériale… et évidemment, digitale, des thématiques tout à fait contemporaines et souvent traitées sur le Village de la Justice ou d’autres médias.

Ces professionels doivent au plus vite engager des actions de veille des écosystèmes de la fintech, la regtech, la légaltech etc, . Ils doivent procéder à un diagnostic approfondi de leurs chaînes de valeur, redéfinir leurs stratégies basées sur des modèles d’affaires comportant des services « phygitaux » [2], construire des organisations agiles faisant appel aux plateformes et aux sites internet... Les opportunités sont là, et pas seulement pour les jeunes générations - qui elles n’ont pas d’autre choix.

Un grand défi dont ils sont de plus en plus nombreux à être conscients, qui comporte une facette enthousiasmante et une autre plus anxyogène... Il ne faut donc pas rater cette lecture, la visite du prochain Salon "Village de la Legaltech" ou de nombreuses lectures -ou rencontres- permettant de se faire une culture, phase précédant celle inévitable de l’action pour réinventer son activité.

"Le Financier, le Juriste et le Geek. Les défis des métiers du conseil, du chiffre et du droit."
Ouvrage collectif dirigé par André-Paul Bahuon et Jean-Jacques Pluchart, Eds Maxima, 2018, 322 pages ; 24,80 euros.

Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

21 votes

Notes :

[1Technologies des finances et la "Régulation".

[2"Physiques" s’opposant ici à "Digitaux".