Francesc Dominguez
Consultant en marque personnelle et marketing juridique
www.francescdominguez.com

 
  • 1204 lectures
  • 1re Parution: 3 février 2022

  • 4.2  /5
Guide de lecture.
 

Quelles priorités dans la carrière d’un avocat ?

Les priorités et les habitudes exercent une influence décisive sur votre carrière professionnelle. Quelles sont vos priorités ?
Que ce soit pour consolider notre carrière professionnelle, pour lui donner un coup de fouet, pour la réorienter ou pour vivre une vie plus équilibrée, il est essentiel de définir nos priorités et d’agir en conséquence.

De notre point de vue, il y a quatre priorités qui, à la différence d’autres priorités (comme la famille), concernent à la fois la facette professionnelle et la facette personnelle de l’avocat : la santé, l’exercice professionnel, la gestion du temps et le développement personnel et professionnel. Elles doivent être équilibrées entre elles.

La santé

Il est sage de se connaître soi-même et, partout où cela est possible, de prendre soin de soi avec une perspective d’avenir en adoptant des habitudes positives : une alimentation équilibrée, de l’exercice physique régulier et modéré, du repos, du temps libre et des loisirs, une gestion du stress appropriée, etc. J’oserais dire que nous le savons tous, mais que seule une minorité d’entre nous possède suffisamment de discipline et de constance pour le faire, sans s’inventer d’excuses et sans toujours remettre au lendemain.

L’exercice professionnel

Se faire une place sur le marché requiert de grands efforts. La clé d’une vie professionnelle satisfaisante et rentable n’est pas de travailler dur en soi, mais de travailler dur dans la bonne direction, en s’entourant de compagnons de voyage compétents et loyaux qui partagent nos valeurs et notre vision de l’avenir.

La clairvoyance, l’entrepreneuriat et la capacité de créer des relations authentiques et de confiance importent plus que simplement travailler dur. Nous sommes beaucoup à connaître des personnes qui ont travaillé très dur sans pour autant trouver de satisfaction dans leur vie professionnelle.

La gestion du temps
« Vivre dans une constante course contre la montre » est une expression courante chez les avocats, et chez d’autres professions libérales. Ils sont conscients que cette pratique privilégie le court terme au détriment du long terme, et ils s’en plaignent, mais ils font rarement les efforts nécessaires pour s’occuper non seulement de ce qui est urgent, mais aussi de ce qui est important, même si ce n’est pas urgent.

Le manque de direction, de discipline pour faire ce qui est important mais pas urgent, se traduit par un manque de planification ou d’entretien d’actifs essentiels tels que la marque et le développement de l’activité. Ce manque de discipline, cette procrastination et ce manque de perspective à long terme finissent par coûter cher. En revanche, les personnes qui sortent du lot ne s’inventent pas d’excuses, elles font ce qu’elles ont à faire.

Où peut bien vous mener une excuse comme « je n’ai pas le temps » ? Vous aurez plus de temps si vous vous organisez en fonction de ce que vous voulez faire, si vous gérez mieux votre relation avec les clients, si vous déléguez (c’est-à-dire si vous faites plus confiance aux autres), si vous abandonnez certaines habitudes improductives et si vous adoptez des habitudes plus fécondes, par exemple vous coucher et vous lever plus tôt et profiter des « temps morts » pour vous améliorer ou vous former.

Le développement personnel et professionnel

Le développement personnel, c’est se découvrir soi-même, apprendre sur soi-même, être capable de mûrir en cultivant ses talents et en gérant bien les freins qui peuvent faire stagner notre carrière professionnelle.
Certains professionnels ne se connaissent pas réellement, ni l’effet que leur façon de communiquer peut avoir sur les autres. Cela les prive de certaines opportunités.

Dans le processus de gestion d’une marque personnelle, la phase la plus importante est la première : l’analyse et le diagnostic, c’est-à-dire une prise de conscience de ce que l’avocat peut renforcer et de ce qu’il doit éviter ou réduire pour exprimer le meilleur de lui-même dans sa profession et, en s’appuyant sur cette base, mieux communiquer, faire connaître aux clients potentiels la marque et les avantages qui la différencie des autres, en créant des relations de confiance.

On confond parfois le concept de développement personnel et professionnel avec le concept de formation. Mais cela va plus loin. Il s’agit vraiment de chercher une amélioration plus authentique et plus profonde de la personne, afin qu’elle puisse donner le meilleur d’elle-même, en toute conscience. La prise de conscience a une valeur inestimable. C’est une connaissance qui peut tout changer : elle aide le professionnel à faire un véritable bond qualitatif dans sa carrière professionnelle. S’il relève le défi.

Quelles sont vos priorités à partir d’aujourd’hui ? Définissez-les et passez à l’action, sans inventer d’excuses.

Francesc Dominguez
Consultant en marque personnelle et marketing juridique
www.francescdominguez.com

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

5 votes

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 148 910 membres, 23151 articles, 126 516 messages sur les forums, 4 800 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

12ème édition du concours des "Dessins de Justice", découvrez la sélection et votez pour vos préférés !

A LIRE AUSSI >

Les plateformes de protection des lanceurs d’alerte : une enquête exclusive pour bien préparer la mise en place de la Loi Waserman.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs