• 463 lectures
  • 1er juillet
  • 4.97
 

Réintégrations sociales et fiscales : comment ça marche ?

Dans son magazine Maître n°256, ANAFAGC répond aux 10 questions que se pose le professionnel libéral en matière fiscale, comptable et sociale. Huitième thématique abordée : les réintégrations sociales et fiscales.


Les cotisations versées aux régimes de retraite supplémentaire et de prévoyance (mutuelle comprise), pour les contrats mis en place de manière « obligatoire », sont exonérées de cotisations et parfois d’impôts, mais dans certaines limites.

Lorsqu’elles dépassent ces limites, les sommes concernées font l’objet d’une « réintégration » dans le net imposable du salarié (réintégration fiscale) ou dans l’assiette des cotisations sociales (réintégration sociale) de la fiche de paie.

LES SOMMES CONCERNÉES PAR UNE RÉINTÉGRATION FISCALE OU SOCIALE

Seules peuvent être réintégrées les sommes liées aux contributions versées dans le cadre de régimes obligatoires dans l’entreprise (et non facultatifs).

S’agissant de la retraite supplémentaire

• Les parts patronales des cotisations de retraites supplémentaires dites « art 83 ».
• Les parts du Comité social et économique (CSE) finançant ces régimes de retraite supplémentaire.
• Le montant des abondements exonérés de l’employeur au Plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco)

S’agissant de la prévoyance

• Les parts patronales des cotisations de prévoyance complémentaire et mutuelle.
• Les parts du CSE finançant ces régimes de prévoyance et mutuelle.

À NOTER
Toutes les contributions à des régimes non obligatoires qui n’ont pas de caractère collectif, sont exclues. Elles restent par conséquent entièrement soumises à cotisations.

Lire la suite.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

1 vote

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 149 290 membres, 23255 articles, 126 585 messages sur les forums, 4 240 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 de visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

[Dernières tendances de l'emploi dans le Droit] +78% d'annonces d'emploi et stages au 1er semestre 2022 !

A LIRE AUSSI >

Pourquoi publier sur Le Village de la Justice ?




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs