Propos recueillis par Marie
Rédaction du Village de la Justice.

 
 

Des cabinets qui innovent : un service en direction juridique externalisée dédiée aux TPE/PME.

Nous poursuivons notre série de chroniques sur les professionnels du droit qui innovent, notamment en ce qui concerne la Relation-client.
Pour cette 26ème chronique, le Village de la Justice s’est entretenu avec Fatoumata Brouard, avocate, afin qu’elle nous présente l’offre sur mesure en Direction juridique externalisée (DJE) dédiée aux PME/TPE développée par le cabinet BRJ Avocats associés.

Le cabinet BRJ Avocats dispose d’un bureau sur Paris et d’un bureau sur Anvers. Il se compose de trois avocats associés, deux avocats collaborateurs et d’une assistante administrative et relations clients.
Le cabinet conseille ses clients entreprises (TPE/PME) en droit des affaires, droit commercial, droit des contrats, droit social.

Le cabinet a mis en place une offre sur mesure en Direction juridique externalisée (DJE) spécifiquement adressée aux TPE/PME. Cette offre, en plus des activités traditionnelles en conseil et contentieux, comprend notamment un accompagnement en matière de gestion des ressources humaines, une assistance dans le cadre du recouvrement de créances, la préparation et l’assistance aux assemblées générales, un accompagnement en matière contractuelle, une assistance au classement/ à l’archivage de la documentation juridique et commerciale.

Village de la Justice : Quelles sont, pour votre cabinet, les motivations de la mise en place d’un tel service ?

Fatoumata Brouard : Nous avons constaté au fil de nos interventions en conseil et contentieux auprès de nos clients entreprises (TPE/PME) que ceux-ci avaient besoin d’un accompagnement juridique plus récurrent, soit en raison de l’absence de service juridique, de l’absence de service RH ou service supports, soit en raison d’une charge de travail trop importante des services supports existant, soit en raison de problématique juridique particulière que nos clients ne pouvaient gérer en interne.
Nous avons également constaté que nos clients entreprises avaient besoin d’une présence sur site, d’une meilleure compréhension de leurs activités, de leurs besoins juridiques et de solutions pragmatiques.
Nous avons enfin constaté que nos clients avaient besoin d’un meilleur contrôle de leur budget juridique, ce que des interventions périodiques et préventives peuvent permettre.

V.J. : En quoi la solution de DJE proposée par votre cabinet vous semble innovante ?

F.B. : Traditionnellement, l’avocat reçoit en son cabinet, est en contact avec l’équipe dirigeante, le cas échéant avec le service RH ou le service commercial, mais a peu de contact avec les opérationnels, et une vision parfois superficielle de l’activité de ses clients entreprises et de l’organisation en place.
Une intervention sur place permet de mieux comprendre l’activité des clients entreprises, le fonctionnement des équipes en interne, leurs contraintes matérielles / professionnelles et ainsi d’avoir une meilleure compréhension de ses clients, ce qui constitue de toute évidence un vrai atout aussi bien dans la prise en main de pré-contentieux, de contentieux, mais aussi des sujets juridiques en matière de conseil. Par ailleurs, la fréquence des interventions sur site permet de "déminer" en amont des problématiques juridiques et d’y apporter des solutions concrètes, rapides, adaptées ; ces interventions constituent ainsi une aide appréciée des dirigeants et interlocuteurs dans la prise de décision.

Fatoumata Brouard.

V.J : Quels sont les bénéfices de cette innovation pour vos clients et pour votre cabinet ?

F.B. : Nos clients apprécient l’optimisation et le contrôle du budget juridique. Ils font appel de manière facilitée à l’avocat intervenant sur site, dans un lien de confiance renforcé. Nos clients apprécient notre meilleure compréhension de leurs activités et problématiques quotidiennes, ainsi que l’aide apportée à la prise de décision.

Notre cabinet apprécie tout autant la récurrence des interventions sur site, la compréhension "de l’intérieur" du fonctionnement de l’entreprise et les rapports humains ainsi créés avec nos interlocuteurs, et l’avantage indéniable retiré, notamment dans la gestion des contentieux, de notre connaissance intérieure de l’entreprise.

Propos recueillis par Marie
Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

22 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs