Accueil Management Stratégies et Organisations

1ère Enquête "Réseaux d’Avocats 2018" Clearcase - Village de la justice (1ère partie).

L’Agence Clearcase et Le Village de la Justice se sont mobilisés pour vous proposer un dossier sur une des bonnes résolutions classiques de rentrée : la réponse à la question du développement du cabinet (pas seulement sur le seul aspect financier).
Après avoir l’année dernière interrogé les avocats sur leurs pratiques des réseaux, nous débutons ici une analyse de réseaux existants pour vous aider à mieux les cerner... avant dans un prochain article de se poser la question de l’adéquation entre l’offre et la demande et la pertinence.

L’Enquête "Réseaux des Avocats 2018"

Cette enquête a été menée au 1er semestre 2018 par l’Agence Clearcase [1] et Le Village de la Justice auprès de 6 réseaux professionnels. Elle permet d’observer l’évolution des attentes des avocats, ainsi que les priorités d’avenir telles que les Réseaux les identifient.

En voici une première partie, la présentation des réseaux et une synthèse en infographie (suivra une analyse de l’offre dans quelques jours).

La Synthèse en un clin d’’oeil...

6 Réseaux d’avocats à la loupe :

"Rester indépendant tout en se développant"

Alta-Juris international est un groupement de cabinets d’avocats qui réunit plus de 100 cabinets d’avocats (90 en France et 10 à l’étranger), à 77% des structures moyennes de 2 à 10 avocats.
Le réseau promet de l’aide au développement (compétences), mais aussi une solidarité dans le réseau, l’accès à des services mutualisés, tout en permettant aux cabinets de conserver leur indépendance.
2 formations-évènements sont organisés chaque année. 2 permanents animent le réseau.

Alta-Juris cherche à aider ses membres pour le développement de leur clientèle par les mises en relation, le conseil au développement, la proposition de services ou logiciels, la formation et l’aide au marketing digital. Le réseau propose par exemple une application smartphone pour avocats proposant des discussions, échanges, cooptations.

Le réseau a pour objectifs en 2018/2019 les thèmes suivants : Rencontres Legaltech - Conseil en matière de Cybersécurité - Pratique des modes amiables - Interprofessionnalité - Stratégie de développement de cabinet.


"Une aide à la stratégie de développement "

Eurojuris France, fondé il y a 21 ans, est un réseau d’Avocats et Huissiers qui regroupe plus de 110 cabinets d’avocats répartis sur l’ensemble du territoire français, ainsi que des correspondants huissiers (33% des adhérents). Pour l’essentiel, de petites et moyennes structures (85% des cabinets d’avocats adhérant comptent de 2 à 10 avocats). Eurojuris accueille tant les jeunes avocats (avec notamment Jurismus, groupe de moins de 40 ans) que des confrères plus expérimentés.
Le réseau existe aussi à l’international, avec 6000 avocats. En France, l’équivalent de 2,5 postes de permanents permettent d’animer le réseau.
Eurojuris France se concentre sur la veille technologique, le rayonnement de la marque Eurojuris auprès des médias pour servir ses membres, l’accès à des formations, l’aide au développement de compétences (Eurojuris France organise d’ailleurs une vingtaine de manifestations par an).

Eurojuris cherche à aider ses membres sur le développement de clientèle par la mise en relation facilitée et encouragée depuis le site internet Eurojuris, par la formation, la proposition de logiciels ou applications favorisant le développement d’affaires ou le management du cabinet (Legalstart, eJust, RocketLawyer, Predictice), mais aussi en terme de marketing opérationnel (sites internet personnalisables, organisation de publication d’articles et placement auprès de médias).
L’interprofessionnalité est aussi un sujet phare, avec un groupe de travail "Chiffre et droit"
et des relations avec les experts-comptables.

Le réseau a pour objectifs en 2018/2019 les thèmes suivants : Rencontres Legaltech - Outils digitaux à mettre en place en cabinet - Cybersécurité - Accessibilité du droit, pédagogie - Communication (media training).


"Amplifier le capital juridique de chaque membre"

Gesica : Un des réseaux parmi les plus connus et ancien (créé il y a plus de 40 ans), Gesica est un réseau international composé de plus de 250 cabinets d’avocats (20 à Paris, 199 en régions, 33 hors France), fédérant 2800 avocats.
Le réseau s’agrandit avant tout par sélection ou postulation, avec des avocats confirmés à l’expérience reconnue. 1 permanent anime le réseau.
Au moins deux réunions sont organisées chaque année par région ; il y a également des clubs par groupe de travail, des formations nationales et un grand congrès annuel.
Le Réseau Gesica estime que ses membres cherchent avant tout à rejoindre "un nom", une taille et une image qui rassurent le client, à s’entourer de confrères spécialistes pour mieux gérer un dossier ou bien qu’ils sont intéressés par l’aspect international.
Il y a également une forte demande des membres pour réfléchir à mettre en place des outils numériques, suivre l’actualité règlementaire et jurisprudentielle et partager les bonnes pratiques de cabinets, en management en général ou sur des points précis tels les nouveaux produits ou services Legaltech.

Concernant l’aspect du développement de clientèle, Gesica travaille à refondre son site internet dans un objectif de performance commerciale et de fidélisation des clients des membres. Au niveau individuel des membres, Gesica met en place des accords avec des partenaires pour fournir l’accès à des outils de recherche documentaire, de gestion de données orientée business development ou à des services spécifiques intégrant le community management, propose des formations pour monter en compétences commerciales, construire une stratégie adaptée, être plus visible sur le web et les réseaux sociaux.
Le congrès annuel propose également des ateliers sur ce thème.

Le réseau a pour objectifs en 2018/2019 les thèmes suivants : Accessibilité du droit et pédagogie - Stratégies de développement de cabinet et Communication de l’avocat - Partage de bonnes pratiques.


"Une solidarité différente"

Humanethic est un tout autre type de réseau, créé en 2017 : il regroupe des professionnels dans les domaines du droit (Avocats, Notaires, Huissiers, Administrateurs et Mandataires Judiciaires...), de la finance (Experts-Comptables...) et de la médecine (Médecins généralistes et spécialistes, Chirurgiens-dentistes, Kinésithérapeutes, infirmiers...) mettant l’humain au centre de leurs préoccupations et travaillent avec la plus grande éthique. La finalité est ici d’offrir aux particuliers et aux professionnels un réseau de spécialistes aux degrés de compétences requis et répondant à des valeurs fortes orientées vers le client ou patient.
Il n’y a pas pour le moment de permanent dans le réseau, et le réseau est encore naissant, mais il programme déjà 4 réunions par an au moins, autour de promesses d’organiser une solidarité avec ses effets d’entraînement positif, un aspect social et convivial (pour sortir de la solitude de ces métiers), et de pouvoir s’entourer de confrères spécialistes partageant des valeurs.
L’interprofessionnalité est aussi au coeur des sujets du réseau, tout comme la pratique des modes de résolution amiable.

Humanethic cherche à aider ses membres pour le développement de leur clientèle par la création de nouvelles relations dans le réseau davantage basées sur la confiance, une réelle coopération, et la mise en avant d’une charte et image forte et positive pour les clients.

Le réseau a pour objectifs en 2018/2019 les thèmes suivants : Le partage de bonne pratiques - L’accessibilité du droit et la pédagogie - L’interprofessionnalité - La Cybersécurité - La Communication.


"Partager un savoir, des compétences dans un but d’assurer le développement personnel et professionnel de chacun."

Juris Défi a été fondé en 1992 et regroupe environ 50 structures essentiellement de petite et moyenne taille, Avocats, Notaires, Administrateurs et Mandataires Judiciaires, répartis sur l’ensemble du territoire.
1 permanent anime le réseau, avec notamment 3 évènements chaque année et des formations.

Le réseau apporte essentiellement de l’aide en terme de solidarité entre membres, en terme d’accès à des formations et à des services mutualisés.
Juris Défi cherche à aider ses membres pour le développement de leur clientèle par le biais de formations (par exemple avec un cycle de formation « la boite à outils de la relation client »), facilitation d’accès à des legaltech, et par la mise en relation dans le réseau, notamment par les compétences diverses de ses membres.

Le réseau a pour objectifs en 2018/2019 les thèmes suivants : Rencontres Legaltech et proposition d’outils digitaux à mettre en place en cabinet - Partage de bonnes pratiques intra-réseau - Aide à la stratégie de développement de cabinet - Aide à la communication et conseil sur l’interprofessionnalité.


"Rencontrer des confrères du monde entier !"

L’Union Internationale des Avocats a été fondé en 1927 et rassemble plus de deux millions d’avocats dans le monde au travers de ses membres à titre individuel ou collectif (barreaux, fédérations, associations) répartis dans plus de 110 pays.
Ouverte à tous les avocats du monde, l’UIA est la seule grande organisation internationale d’avocats multilingue et multiculturelle.
10 permanents dans le monde animent une vingtaine de séminaires et formations et un congrès international.

Le réseau apporte essentiellement de l’aide pour s’entourer de confrères spécialistes pour mieux gérer un dossier dans un contexte international ; il permet aussi l’accès à des formations et le développement de compétences.
L’UIA cherche à aider ses membres pour le développement de leur clientèle par la formation sur ce sujet et l’ouverture d’un carnet d’adresses international (lors du Congrès annuel par exemple, avec un Speed-dating d’avocats du réseau).

Le réseau a pour objectifs en 2018/2019 les thèmes suivants : Conseiller en stratégie de développement de cabinet - Favoriser l’accessibilité du droit et la pédagogie - Partager de bonnes pratiques intra-réseau et développer des rencontres autour de la Legaltech.

A lire aussi : "Quels réseaux d’avocats choisir ? (II)".

Rédaction Village de la Justice
et Elodie Tessedre, Clearcase.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

17 votes

Notes :

[1Agence de conseil en communication, innovation et développement pour les métiers du conseil. www.clearcase.fr

Article lié :