Accueil Services et "Après le droit"... A côté du Droit... Le Magazine.

Errare humanum est ... perseverare diabolicum est !!!

Ce sont des petits riens qui me font plaisir.
Alors, parce que ce sont toujours les congés estivaux, rions un peu ensemble !!!
Je sais ! ... Je sais ! Ca n’est pas très charitable, ... mais le cœur y est, je vous assure !!!

A la mémoire de Madame Simone Veil.
La Grande Dame repose aussi dans mon Panthéon à moi. Peut-être qu’en son paradis, Elle en sourira également avec les Justes ?

Elle est de ces truculences religieuses.
Iconoclaste, elle m’esclapouffe !
La croirait-on tout droit sortie de l’imagerie juive.
Elle moque ; cependant qu’on puisse se demander qui donc elle raille le plus.

Il y a là, Père, Mère et sans doute le Saint-Esprit.
De partout, la famille, les amis, tout le monde est accouru … celui qu’on impatiente, est sur le point d’arriver !

Le sujet du jour est le choix du prénom.
Père et Mère expriment qu’il s’appellera SAMUEL.
C’est simple et c’est joli.

Seulement voilà ! … Tout le monde n’a pas cette chance d’être fils d’Israël !

Un, deux, puis trois, enfin tous relèvent que SAMUEL …SAMUEL … SAMUEL …ça sonne plutôt bien ! …C’est tout de même très juif !
Pourquoi pas libellule ou papillon !

Alors, avec son voisin, par petits groupes, pour soi-même, ensemble, solidairement, confidentiellement, abondamment, restrictivement, sentencieusement, orageusement, électriquement, frénétiquement, à bout d’arguments, à bout de souffle, à bout de nerfs, index levé, mâchoires crispées, signant sa foi, celle de l’autre et le salut de son âme, dubitatif, désabusé, déconfit, pour rassurer, se rassurer, convaincre, se convaincre, on évalue, on affirme, on pose, on restitue l’impossibilité, l’improbabilité, l’invraisemblance d’un tel blason … qu’en plus, c’est pour la vie ! … Qu’on n’a jamais vu ça dans la famille ! … Qu’on a toujours porté un prénom goy !

Père et Mère hésitent, ne savent plus, ils naufragent ; ils n’avaient pas envisagé !
SAMUEL, c’est simple et c’est joli. … Mais c’est tout de même très juif !
Non ! Décidément non ! Pour l’éternité, il ne peut être SAMUEL !

… Quelques jours d’une grande intensité existentielle se sont écoulés.
Père et Mère ont fait partager aux leurs, la joie d’accueillir… DAVID !

DAVID, ce fut très beau !
Définitivement aimé des siens, il devint le petit Roi du moment.

J’aime cette historiette parce qu’au final, je la répute charmante.
J’aime cette historiette parce qu’elle est … authentique !

Bruno FESSOL.
Jurisconsultant / formateur
Fondateur et responsable de THEMIS TPE/PME Développement, cabinet spécialisé dans la prévention légale de la santé et la sécurité au travail et la formation en droit social
coadministrateur du GIE SOLAXE Partners - Haute-Savoie.
Mail : fessol.bruno chez gmail.com
b.fessol chez solaxe.com

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

16 votes