Rédaction du Village de la Justice.

  • 512 lectures
  • 1re Parution: 25 novembre 2022

  • 5  /5

Un manuel destiné aux forces de l’ordre pour mieux prendre en charge les violences intra-familiales.

Souvent les premiers interlocuteurs dans le cadre des violences intra-familiales, Gendarmes et Policiers peuvent se trouver démunis pour appréhender au mieux la détresse des victimes et recueillir leur témoignage, les preuves des violences, aussi le CNRS et la Gendarmerie se sont-ils alliés pour créer deux outils de lutte contre ce type de violence : un manuel pédagogique dédié aux forces de l’ordre et un cube manipulable de prévention à destination du public.

Depuis 2018, dans le cadre du projet européen « Improdova » [1] portant sur la thématique des violences intra-familiales (VIF), la Gendarmerie (au travers du Centre de recherche de l’école des officiers de la gendarmerie nationale (CREOGN) et du Bureau de la prévention et des partenariats de sécurité de la Direction générale) et le CNRS de Grenoble travaillent de concert pour lutter de façon plus efficiente contre les violences réalisées au sein de la famille.
Dans le cadre de ce projet européen, les deux entités ont pu échanger avec des professionnels de la sécurité, du social, ou encore de la santé, provenant de 7 autres pays européens [2].

Source : Gendarmerie.interieur.gouv.fr (crédits Gendarmerie Nationale)

Cette étude comparative entre les différentes façons de traiter les violences familiales dans les pays européens a abouti en France à l’élaboration du "manuel de prise en charge des violences conjugales".
Un guide précis et concret pour aider les chefs de Brigades à gérer leurs partenariats en matière de VIF, et aussi donner des clés aux agents pour mieux accompagner les victimes et enquêter sur ce type de faits.
Très clair, le manuel se compose de cinq parties :
- la première est consacrée à la définition de ce que peuvent être les VIF (violences physiques, psychologiques, sexuelles, économiques et d’autres formes plus spécifiques) ;
- la deuxième partie parle des protagonistes et des processus de la violence ;
- la troisième traite du travail des services de police et de gendarmerie : cela va de l’accueil des victimes à l’enquête en passant par la procédure de recueil des témoignages ;
- la quatrième partie est entièrement dédiée à la mise en sécurité des victimes et des co-victimes avec une indication des éléments à prendre en compte pour évaluer les risques et la protection effective des victimes ;
- la cinquième partie traite de la coopération entre les différents intervenants en matière de lutte contre les VIF.
Ce manuel est assorti d’un test de connaissances pour les agents et d’une importante bibliographie.

Depuis septembre 2022, 20 000 exemplaires de ce manuel ont été édités et distribués sur l’ensemble du territoire auprès des policiers et gendarmes.
Le manuel de prise en charge des violences conjugales vient ainsi compléter la formation des forces de l’ordre en matière de VIF, formation qui se fait lors de la formation initiale puis lors de stages tout au long de la carrière de l’agent.



Source : Gendarmerie.interieur.gouv.fr (crédits : D.R.)

Ce travail collectif de recherche a permis également de créer un outil à destination des victimes pour leur montrer qu’elles seront entendues et protégées, ainsi que pour le grand public afin de sensibiliser ce dernier au fléau que sont les violences intra-familiales.
Cet objet prend la forme d’un cube manipulable dont les différentes faces délivrent des messages et des informations utiles.
Par exemple : "Ne restez pas seul !" ; "La loi vous protège" ; "Nous vous croyons"... avec un renvoi vers les liens internet, les téléphones des services compétents en matière de violences.

Ce partenariat se poursuit puisque la Gendarmerie et le CNRS continuent leurs recherches et participent pour l’année 2022-2023 au cycle européen "Improve" dédié plus spécifiquement à l’évaluation de la dangerosité de l’auteur et à la prise en compte des mineurs co-victimes.

La Rédac’ prolonge l’info :
N’hésitez pas à lire sur le sujet l’intervention sur France Inter du chercheur au CNRS Thierry Delpeuch, co-auteur du "manuel de prise en charge des violences conjugales" ici.

Source : site Gendarmerie.interieur.gouv.fr

Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

3 votes

Notes de l'article:

[2L’Autriche, la Finlande, l’Allemagne, la Hongrie, le Portugal, la Slovénie et le Royaume-Uni.

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 6e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, commissaires de Justice, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 149 700 membres, 24012 articles, 126 607 messages sur les forums, 4 000 annonces d'emploi et stage... et 1 400 000 visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

[Tribune de la Rédaction] ChatGPT : même pas peur...

A LIRE AUSSI >

Avocat en Droit des étrangers, empathie et polyvalence au service des Droits de l'Homme.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs