Accueil Carrières en droit Métiers du droit Professionnels du Droit

Les grands prix du monde juridique.

De nombreux prix rythment l’année juridique, le Village de la justice se propose de les mettre régulièrement à l’honneur ici (liste mise à jour régulièrement).

Le droit propose de nombreuses occasions de récompenser les juristes et étudiants en droit. L’intérêt est important, à la hauteur du travail demandé : au bout du chemin souvent un plaisir d’avoir travaillé sur un sujet de droit, un début de notoriété personnelle, un approfondissement sur une spécialité, un stage et/ou une bourse d’étude...

Dans tous les cas, ces prix sont des "atouts carrière" à ne pas négliger.

A. Les prix récompensant les étudiants.

Prix Alain Sanchez

Le Prix Alain Sanchez, organisé par le cabinet Norton Rose Fulbright, est remis chaque année, et ce depuis 2002, à un étudiant du DJCE (Diplôme de Juriste Conseil d’Entreprise) de Montpellier.
Le prix récompense l’excellence académique, l’ouverture aux autres et la générosité de l’étudiant.
Par ce prix, un hommage est rendu à Alain Sanchez, premier managing partner non britannique du bureau de Norton Rose Fulbright à Paris.
Edition 2017 : en septembre, le prix a été remis à Oriane Ollivier, étudiante en Master Droit des affaires et fiscalité.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix de Thèse Défenseur des droits.

Créé en 2014, le Prix de thèse du Défenseur des droits est destiné à encourager et développer les recherches universitaires, quelle que soit la discipline des sciences humaines et sociales concernée, susceptibles d’enrichir les connaissances sur les domaines de compétences de l’institution.
Le prix est remis à des étudiants en doctorat.
Edition 2017 (3ème édition) : le 29 novembre 2017, le Prix de thèse a été remis à deux lauréats ex-aequo pour leur travaux de doctorat :

  • Arthur Vuattoux pour sa thèse de sociologie "Genre et rapport de pouvoir dans l’institution judiciaire. Enquête sur le traitement institutionnel des déviances adolescentes par la justice pénale et civile dans la France contemporaine."
  • Cédric Roulhac pour sa thèse en droit public "L’opposabilité des droits et des libertés."

Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Mayer Brown du Private Equity.

Ce concours, organisé par le Cabinet Mayer s’adresse aux étudiants juristes titulaires d’un M1 ou plus.
L’originalité de la sélection repose sur le choix d’un sujet pluridisciplinaire et donc transversal couvrant les problématiques du droit des sociétés, du financement, et de la fiscalité auxquelles les avocats de Mayer Brown sont confrontés au quotidien.
Il a pour objectif d’amorcer des réflexions sur la pratique du Droit des affaires de rencontrer des praticiens du droit et de récompenser le meilleur étudiant dans le domaine du Private Equity, spécialité du cabinet.
Ce Prix est basé sur un cas pratique à présenter dans un oral de 20 min le 15 décembre 2017.
Le Jury est composé par des acteurs majeurs du Private Equity (Argos Soditic, AFIC, SPIE) et d’avocats spécialisés de Mayer Brown.
Pour en savoir plus...cliquez ici !


Prix d’excellence du cabinet Rivière.

Le Prix d’excellence, organisé par le cabinet d’avocats Rivière, est attribué sur concours. Il contribue à faire émerger de futurs talents. Il récompense les candidats qui démontrent leur capacité à proposer des solutions opérationnelles et à travailler en équipe.
Il s’adresse aux élèves-avocats et aux étudiants inscrits ou titulaires d’un Master II en droit. Le prix porte plus spécifiquement sur les domaines suivants : droit de l’immobilier, fiscalité, ingénierie patrimoniale, droit de l’urbanisme, etc
Edition 2017 : le prix a été remis le mercredi 24 mai 2017, dans les locaux bordelais de Rivière avocats.
Pour en savoir plus...cliquez ici !


Challenge Fidal-Paris Sud.

Créé en 2010 le Challenge Fidal-Paris Sud est un concours juridique, fiscal et social national récompensant la meilleure équipe juridique et fiscale de Master II.
Les étudiants en master II se confrontent par équipes, à des cas pratiques, directement inspirés des dossiers traités par les avocats de FIDAL.
Edition 2017 : pour cette 7ème édition les équipes du DJCE de Lyon, du DJCE de Rennes et du Master 2 de Droit économique de Sciences Po Paris ont été distinguées le 3 février 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Sacem du droit d’auteur.

Ce prix est organisé par La Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) en partenariat avec la Revue Internationale du Droit d’Auteur (RIDA).
Il s’adresse aux étudiants inscrits en Master 2 de Droit de la Propriété Intellectuelle ou des Technologies de l’Information et de la Communication et aux écoles formant de futurs avocats, pour l’année universitaire 2016-2017, mais également aux anciens étudiants de ces masters qui sont élèves avocats à l’EFB ou à l’HEDAC.
Le prix a pour ambition de faire participer les juristes de demain à la réflexion sur la protection du droit d’auteur.
Les participants rédigent un article sur un sujet d’actualité lié au droit d’auteur.
Pour cette 3ème édition le sujet était « Les œuvres de l’esprit sont-elles trop longtemps protégées ? »
Edition 2017 : le 26 avril 2017. Jean-Louis Debré, président du Jury 2017, a remis le prix Sacem du droit d’auteur à Anne-Eva Boutault (Master 2 Droit de la création et du numérique à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne). Nouveauté, un Prix Accessit LexisNexis récompensant la meilleure prestation orale a été remis à Quentin Amat (Master 2 Droit de la propriété intellectuelle appliquée – UPEC)
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix de Thèse-Voltaire avocats.

Créé en 2006 par le cabinet Voltaire avocats, le prix Voltaire récompense les meilleurs travaux universitaires en matière de droit du travail et de la sécurité sociale.
Edition 2017 : le prix sera remis au cours du premier trimestre 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Juridique média et Internet.

Créé en 2014 par Lagardère Active, Microsoft, TF1 et rejoint cette année par Orange, le Prix Juridique Media et Internet récompense des étudiants de Master 2 pour leurs mémoires dans le domaine du droit et la contribution de leurs recherches pour le monde de l’entreprise.
Dernière édition : Edition 2016 : le prix a été remis le 15 décembre 2016 à Paul Perrin de l’Université de Poitiers, pour son mémoire sur « les opportunités d’appropriation juridique de l’algorithme ».
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Concours Solon, le prix de la logistique rédactionnelle.

Ce concours organisé par la Fondation Solon [1] récompense les meilleurs talents dans l’art de bien rédiger la loi. Ce concours annuel s’adresse aux étudiants de M2 Français ; il est également ouvert aux établissements étrangers où le droit français est enseigné en langue française.
Dernière édition : Edition 2016 : l’épreuve s’est déroulé le 8 décembre 2016.
Pour en savoir plus...cliquez ici !


Prix international Jacques Leroy.

Organisé par l’Union internationale des avocats (UIA), ce prix récompense un étudiant en droit de moins de 30 ans pour son travail scientifique dans un esprit de conciliation des droits de l’homme et du monde des affaires.
Dernière édition : Edition 2016 : Le thème de la 7ème édition concerne les impacts du changement climatique, aux droits de l’homme et à la recherche de solutions de la part des entreprises.
Le prix a été remis lors du congrès annuel de l’association qui a eu lieu à Budapest du 28 octobre au 1er novembre 2016.

Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Allen et Overy/ HEC.

Ce prix juridique et fiscal a été créé en 2004 à la suite de l’adhésion du cabinet Allen et Overy à la Fondation HEC. Ce prix récompense les trois meilleurs mémoires de recherche des étudiants HEC de la Majeure « Stratégie Fiscale et Juridique Internationale » et du Mastère « Droit et Management International ».
Le Jury est composé de personnalités du monde de l’entreprise, de membres du corps professoral d’HEC Paris et d’associés d’Allen & Overy Paris.
Dernière : lundi 27 juin 2016, les 3 premiers prix ont été remis à :

  • Adrien Soumagne : « A l’aune des récents développements du principe ne bis in idem, quel champ d’application pour celui-ci en droit fiscal français ? »
  • Bénédicte Mangin :« Fiscalité de la propriété intellectuelle : les patent boxes à l’épreuve de l’approche du nexus. »
  • Delphine Heng : « La structuration des comptes et des flux dans un financement de projet énergétique en Afrique. » Pour en savoir plus... cliquez ici !

Prix Association Française des Juristes d’Entreprise.

Lancé en 2007, le Prix AFJE est un concours national ouvert à tous les étudiants du Diplôme de Juriste Conseil en Entreprise (DJCE) de deuxième année. Son but est de promouvoir le métier de juriste d’entreprise auprès de ces étudiants (et pourquoi pas susciter des vocations) et de les accompagner sur le marché du travail.
Le prix récompense la personnalité correspondant le mieux aux attentes des Directeurs Juridiques.
Ce prix est également l’occasion pour les étudiants de confronter leur projet professionnel à la réalité professionnelle des entreprises et de rencontrer des responsables et directeurs juridiques.
Edition 2017 : 9ème édition : Date limite de dépôt des dossiers le lundi 2 mai 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Trophée du Meilleur Jeune Fiscaliste

Depuis 21 ans le trophée du meilleur jeune fiscaliste (TMJF) récompense les 3 meilleurs fiscalistes parmi 12, sélectionnés à l’issue d’une phase de qualification dans 13 centres d’examen à travers la France réunissant près de 400 étudiants. Ce concours national est le fruit d’un partenariat entre le Magistère droit des affaires, fiscalité et comptabilité d’Aix-Marseille Université et EY Société d’Avocats.
Le vainqueur représente la France dans une compétition internationale du même type réunissant près de 40 nations avec cette année le Japon et l’Australie comme nouveaux compétiteurs.
Edition 2017 : remise des Prix Jeudi 8 juin 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix du meilleur jeune auteur en droit du travail.

Organisée par Proskauer, Antigone et la Semaine Social Lamy (Wolters Kluwer), le « Prix du meilleur jeune auteur en droit du travail » s’adresse aux étudiants en Master II de Recherche ou Professionnel, spécialisés en droit du travail, qui devront rédiger et défendre un article d’actualité relatif au droit du travail.
Dernière édition : le sujet du concours est l’évolution des rapports entre contrat de travail et convention collective. Le 2 juin 2016, le prix a été remis à Lilia Hafsaoui et Haruka Ochi, de l’Université Lyon 2 pour leur article « Baroud d’honneur pour l’article L. 2254-1 : vers une révolution copernicienne ? ».
Pour en savoir plus... cliquez ici !.


Prix Jones Day.

Ce prix récompense le meilleur binôme d’étudiant(e)s en droit des affaires.
En partenariat avec l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et commerciales (ESSEC) et l’Université Panthéon-Assas (ParisII), le cabinet Jones Day lance la première édition de ce prix original puisqu’il récompense un travail d’équipe en droit des affaires.
Pour les étudiant(e)s ne résidants pas à Paris, leurs frais de transport seront pris en charge.
Edition 2017 : remise du prix le jeudi 20 avril 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Le prix DJCE - CMS Bureau Francis Lefebvre des meilleurs futurs avocats par équipe.

Ce prix récompense trois étudiants des Diplômes de Juriste Conseil d’Entreprise en France sur leur aptitude à travailler en équipe pluridisciplinaire. Douze étudiants pré-sélectionnés sur leur motivation et répartis en quatre équipes travaillent en parallèle sur un même cas, en interaction avec des avocats du cabinet, chaque équipe défendant en fin de journée ses propositions face à un jury interne.
L’objectif de ce prix est de mettre les étudiants dans une situation qui les prépare à leur future vie professionnelle.
Edition 2017 : remise du prix le vendredi 21 avril 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Le Challenge pour les élèves-avocats

Ce prix organisé par le cabinet Gide Loyrette Nouel s’adresse aux élèves-avocats et récompense la plus belle lettre de motivation au métier d’avocat (présentant leur parcours, leur vision du métier et leur intérêt pour la profession).
Pour concourir inutile de présenter un CV, seules la pertinence, l’originalité et la qualité de votre lettre comptent. La sélection des meilleures lettres se fait sur une base anonyme pour garantir l’objectivité.
Edition 2017 : remise des prix le 8 mars 2017. Les 5 lauréats sont Léa Bussy (1ère), Charles Lemoine (2ème) Guérin Loisel (3ème), Anissa Yaoudarène (4ème) et Antoine Pellet (5ème).
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix du meilleur étudiant juriste immobilier.

Herbert Smith Freehills Paris LLP, Juridim, et l’étude Michelez Notaires ont créé le premier prix du meilleur étudiant juriste immobilier en 2011, avec la vocation de récompenser le meilleur étudiant juriste immobilier en Master 2.
Il est attribué sur concours, chaque année, par un jury composé de professionnels de l’immobilier.
La création de ce Prix a vocation à rapprocher le monde de l’immobilier avec le monde universitaire à l’occasion d’un évènement annuel.
Le parrain de cette 6ème édition est Christophe Kullmann, Directeur Général de Foncière des Régions et Président de la Fédération des Sociétés Immobilières et Foncières (FSIF).
Edition 2017 : remise du prix le 26 avril 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix du meilleur étudiant juriste d’affaires.

Le cabinet Freshfields organise un concours de droit des affaires ayant pour vocation d’élire le meilleur étudiant juriste d’affaires.
Il est ouvert aux élèves de toutes les universités, écoles de droit, grandes écoles et écoles de formation des avocats en France.
Cet événement est l’occasion d’établir un lien ente les praticiens du droit et les étudiants, et de créer une compétition inter-universitaire à l’échelle nationale.
Ce Prix n’est ni un examen, ni un contrôle de connaissances, il permet de mettre en avant des personnalités tout en mettant en avant leur capacité d’analyse, la pertinence de leurs réponses, leur enthousiasme, leur détermination et leur esprit d’équipe.
Edition 2017 en cours...
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Trophée du meilleur jeune Juriste de droit du travail.

Le TMJT est organisé par le cabinet Dupiré & Associés en partenariat avec La Semaine Juridique – Social, la participation est ouverte à tous les étudiants de Master 2 « Recherche » et « Professionnel » de droit social inscrits à l’Université, en France métropolitaine, au cours de l’année universitaire au titre de laquelle le concours est ouvert.
Ce trophée a pour triple objectif de souligner que le droit social constitue une discipline majeure dans le champ du droit de l’entreprise, de démontrer l’attractivité de la matière et d’offrir la possibilité aux étudiants d’illustrer leurs compétences dans cette discipline.
Dernière édition : juin 2015. Le prix a été attribué à Pascaline Kleim, étudiante en Master 2 DPRT de l’Université Paris II.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


B. Les prix récompensant les professionnels du droit.

Prix de l’innovation des Avocats en Relation clients.

Le Prix de l’innovation des avocats récompense chaque année les projets innovants des avocats concernant leur Relation-clients.
La 5ème édition du Prix est lancée, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 novembre 2017 !
Dernière édition (4ème édition) : les prix ont été attribués le 23 mars 2017. Le Prix du Jury a été décerné à Legalix Avocat et le Prix du Public a été remis au cabinet Pomelaw.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix du juriste HEC.

Le prix du Juriste HEC est organisé par le groupement Droit & Entreprise (du Pôle Conseil d’HEC Alumni) et le Bureau des Juristes (association regroupant les élèves d’HEC intéressés par le droit). Ce prix vise à récompenser un diplômé depuis moins de 15 ans, pour mettre en lumière un parcours professionnel inspirant pour les étudiants.
Edition 2017 : le prix a été remis le 1er Décembre 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix de l’innovation en management juridique.

Le Prix de l’innovation en management juridique récompense des projets innovants de directions juridiques.
Edition 2018 (6ème édition) : Proposez votre candidature avant le 28 mars 2018.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Olivier Debouzy.

Créé en 2011 par le cabinet August et Dedouzy et le Club des juristes, ce prix récompense l’ agitateur d’idées juridiques de l’année.
Le prix est ouvert à toute personne ayant produit des publications juridiques, écrites ou audiovisuelles, quel qu’en soit le support, réalisées au cours des seize derniers mois, en langue française. La littérature internet est également concernée.
Edition 2017 : dépôt des candidature jusqu’au 18 mai 2017.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Guy Carcassonne.

Le prix a été créé en 2014 en hommage à Guy Carcassonne constitutionnaliste reconnu, récompense le meilleur article constitutionnel rédigé par un jeune auteur.
L’article récompensé doit aider à faire comprendre au plus grand nombre les enjeux juridiques, politiques et sociaux posés par cette question constitutionnelle.
Edition 2017 : Le 7 juin 2017, le Prix a été remis à Clémence Vialatte et Céline Lefrançois, toutes deux doctorantes contractuelles à l’Université de Montpellier, pour leur article "Que reste-t-il de nos amours", sur le Revenge Porn.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Doyen Roger Houin.

Créé par le Fond de Recherche sur la Doctrine de l’Entreprise (FORDE) en hommage à Roger Houin, grand jurisconsulte du 20ème siècle, ce prix récompense, tous les deux ans, des œuvres traitant des sciences juridiques, économiques ou de gestion, mettant en relief le rôle de l’entreprise dans nos sociétés et la fonction créatrice et humaniste remplie par les entrepreneurs et l’esprit d’entreprise dans les organisations sociétales contemporaines.
Edition 2018 : les dossiers de candidature devront être envoyés au plus tard le 15 septembre 2017. Renseignement : forde.asso chez gmail.com.
Dernière édition : le 12 mars 2016 à Maria Bonnafou-Boucher, attachée à l’ambassade de France à Ankara pour son oeuvre consacrée à la théorie des parties prenantes.
Pour en savoir plus...cliquez ici !


Prix Recteur Jacques Beguin.

Récompense créée et décernée par Fonds de Recherche sur la Doctrine de l’entreprise (FORDE) en hommage au Recteur Jacques Béguin, Ancien Directeur des Enseignements Supérieurs. Ce prix récompense une thèse, un ouvrage ou un article signifiant et porteur d’espoir et illustrant les principes et/ou les préconisations de la Doctrine de l’entreprise.
Edition 2018 : les dossiers de candidature devront être envoyés au plus tard le 15 septembre 2017. Renseignement : forde.asso chez gmail.com.
Dernière édition : le 12 mars à Hélène Poujade, Maître de conférences (Université de Toulouse 1) pour sa thèse sur Le plan de restructuration des entreprises en difficultés.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Vogel de droit économique.

Créé en 2011 par le Cabinet Vogel & Vogel, le Prix Vogel distingue les auteurs et chercheurs en droit économique français et/ou européen dont les travaux mettent les règles juridiques en perspective, pour rendre possible les innovations dans la pratique.
Edition 2017 : remise du Prix le 21 mars 2017 à Muriel Chagny et Bruno Deffains pour leur ouvrage « Réparation des dommages concurrentiels », édité chez Dalloz
Pour en savoir plus...cliquez ici !


Prix du livre juridique et prix du livre de la pratique juridique.

Créé en 2009, le Prix du livre juridique vient récompenser un ouvrage juridique paru au cours des 12 derniers mois.
Créé en 2013, le Prix du livre de la pratique juridique récompense un ouvrage, paru dans l’année, à destination des praticiens du droit.
Edition 2017 : remise des Prix le 7 octobre 2017.
Dernière édition : 8 octobre 2016. Prix du Prix du livre juridique 2016 ex æquo : « Finances Publiques 2016-2017 » de Martin Collet (LGDJ – Lextenso) et « La prothèse et le droit – Essai sur la fabrication juridique des corps hybrides » de Christophe Lazaro (IRJS Éditions). Prix du livre de la Pratique juridique : « Dictionnaire des régulations 2016 », de Michel Bazex, Gabriel Eckert, Régis Lanneau, Christophe Le Berre, Bertrand du Marais et Arnaud Sée (Lexis Nexis).
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix des Plumes de l’économie et du droit.

Les plumes de l’économie et du droit mettent en avant des femmes et des hommes, auteurs d’articles remarquables, prenant en compte les enjeux économiques et juridiques afin d’améliorer la performance et l’éthique de l’économie.
Le prix récompense 3 catégories d’articles : article sur les enjeux internationaux et Droit des affaires/ article sur les enjeux croisés affaires et Droit/ article prospectif ou innovations juridiques.
Dernière édition : 11 octobre 2016.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix du Cercle Montesquieu.

Créé en 1997, ce prix récompense les meilleurs ouvrages en droit des affaires ou sur la gestion des fonctions juridiques, qui assistent le directeur juridique dans sa mission.
Le Prix du Cercle a aussi pour objet de rappeler aux décideurs l’importance du droit des affaires dans la vie de l’entreprise.
Edition 2017 : Prix remis le 25 avril 2017 à l’ouvrage Le guide de la gouvernance des sociétés de Pascal Durand-Barthez, paru aux Editions Dalloz.
Pour en savoir plus... cliquez ici !


Prix Falcone.

Le prix Giovanni Falcone a été créé en 2012, il a pour objet d’honorer des professionnels du droit et des personnes issues de la société civile engagés dans la lutte contre ces menaces criminelles, quelquefois au prix de leur vie.
Ce prix est partagé en trois distinctions : le prix Falcone pour la Démocratie, le prix Falconne pour les Droits de l’Homme et le prix Falcone pour la Justice.
Ce dernier récompense un professionnel du droit ou une institution qui intervient dans le champ de la criminalité mafieuse.
Dernière édition : 4 juillet 2016 prix pour la Justice Jean de Maillard pour ses recherches et ses travaux sur la finance criminelle et la criminalité érigée en système.
Pour en savoir plus... cliquez ici !

Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

89 votes

Notes :

[1La Fondation Solon a été créée par les notaire du Périgord. La fondation est hébergée par l’Académie hébergée par l’Académie des sciences morales et politiques qui en assure la gestion.