La Rédaction du Village de la Justice.

 
  • 836 lectures
  • Parution : 30 janvier 2021

  • 5  /5
Guide de lecture.
 

Chers lecteurs, toute l’équipe du Village de la Justice vous dit merci !

Avec son « calendrier de l’Après », la Rédaction du Village de la Justice vous a proposé de découvrir une info, une réflexion ou une idée, chaque jour de semaine en janvier 2021. Il a aussi été l’occasion de partager avec vous quelques informations sur la Communauté des métiers du droit que nous animons avec autant de plaisir que d’engagement depuis de nombreuses années. Faisons (encore) plus ample connaissance…

Ceux qui nous connaissent le savent bien, nous ne sommes pas vraiment partisans de « l’auto-promo »… Ce sont les activités des professionnels du droit et les synergies entre eux qui nous intéressent au premier plan. Aussi cet article est-il avant tout, pour nous, l’occasion de remercier et mettre en avant les auteurs qui font vivre cette Communauté et les lecteurs pour qui nous travaillons.

Qui sont donc les auteurs qui publient sur Le Village de la Justice ?

Quelques données sur la communauté des auteurs…

En 2020, 81 auteurs ont écrit plus de 30 articles sur plus de 2 600 publiés... Plus largement, ce sont près de 500 auteurs qui contribuent, par leurs écrits, à diffuser le droit dans la société.

Une majorité des auteurs exerce la profession d’avocat. Mais nous comptons également de nombreux magistrats, juristes d’entreprise, notaires, huissiers de Justice, enseignants-chercheurs, docteurs, doctorants et étudiants en droit, etc. Les auteurs sont majoritairement Français, d’autres sont de nationalité étrangère. Et c’est cette diversité de profils, de fonctions, d’âges et d’origines qui apporte toute la richesse des contenus publiés sur le Village de la Justice.

Qu’ils soient auteurs réguliers ou occasionnels, l’équipe de la Rédaction les salue et les remercie !

Confidences et retour d’expérience…

La Rédaction s’est entretenue avec le plus prolifique de « ses » auteurs en 2020. Interview expresse de Frédéric Chhum, avocat en droit du travail et membre du conseil de l’ordre des avocats de Paris (mandat 2019 - 2021) :

Pourquoi écrire sur Le Village de la Justice ? « Le Village de la Justice est un site leader pour les brèves juridiques. Il permet une très bonne diffusion des brèves des avocats et des autres professionnels du droit auprès des justiciables. Il participe à la démocratisation du droit »

Qu’est-ce que cela apporte à un professionnel du droit de publier des articles ? « Le Village de la Justice m’a permis d’avoir une bonne visibilité sur internet et de développer une notoriété numérique ».

Que souhaitez-vous à votre profession pour cette nouvelle année ? « La profession d’avocats a démontré qu’elle a su résister à la crise de la Covid-19 en 2020. À cet égard, les avocats ont été présents pour tous les aspects légaux liés à la crise sanitaire (défense des libertés, défense des justiciables). En matière de droit du travail, beaucoup de textes ont été votés du fait de la pandémie (Chômage partiel, santé au travail, télétravail, arrêt de travail garde d’enfants, prorogation des délais de procédure, etc.). En 2021, les avocats doivent continuer à être unis pour mieux défendre leurs intérêts auprès des pouvoirs publics ».

Découvrez les articles les plus lus et les mieux notés sur Le Village en 2020.

La sélection pour ce « palmarès 2020 » fut difficile tant nous avons publié d’articles pour cette "drôle" d’année... Vous souhaitez devenir auteur du Village ? C’est simple : créez-vous un compte auteur et laissez-vous guider ! Notre Charte de publication est accessible ici

Palmarès « Actualités juridiques ».

Voici, en 4 articles, les sujets d’actualité juridique qui ont préoccupé la Communauté :

Palmarès « Actualités juridiques » 2020
Coronavirus, bail commercial et force majeureLa réforme de la procédure civile et l’assignationArrêt de travail pour garde d’enfantLa médiation virtuelle

Palmarès « Carrière ».

Dans la catégorie « Carrière », voici les 3 articles préférés de nos lecteurs :

Palmarès « Carrière » 2020
Le burn-out des professions juridiquesExamens, concours et formations (professions du droit) : les aménagements en raison de la crise sanitaireLes slasheurs dans le monde du droit ouvrent le champ des possibles

Palmarès « Management et vie professionnelle ».

Dans la catégorie « Management et vie professionnelle », le vrai sujet en ce début d’année 2021 est la prise de conscience que la transformation des métiers du droit a commencé avant la pandémie Covid et que celle-ci en a accentué l’urgence.
Voici les 5 sujets-phare en la matière :

Palmarès « Management et vie professionnelle » 2020
Les méthodes de la coopération dans le monde du droit, sujet d’innovation... et de remotivation ?Les apports du langage juridique clairTélétravail : vie privée et philosophie du management face à la crise sanitaireLa Responsabilité Sociale des cabinets d’avocats, un nouveau concept de managementLes Sociétés Pluri-professionnelles d’Exercice (SPE) : de réelles opportunités...

Bonus.

3 enseignements de la pandémie et de 2020... pour l’avenir immédiat. Avec une double logique de rétrospective et d’anticipation, voici 3 articles publiés sur le Village en 2020 qui nous prennent par la main pour la suite :

- L’avocat a dû être particulièrement résilient en 2020 (les autres métiers du droit aussi !), le Village a souhaité aider la profession, avec ses mises à jour régulières d’un article, né dès le mois de mars 2020, sous la forme d’un « Guide de l’Avocat confiné », devenu en fin d’année le « Guide de l’Avocat résilient ». Le présent précède de très peu l’avenir, janvier est le bon moment pour le rappeler et nous préparer ;-) ;
- Le monde change donc et nous en sommes tous conscients. La preuve, si besoin en était, avec l’intérêt manifesté par les lecteurs rencontré pour cet article « Étudiants et professionnels du droit : comment vous préparer à exercer...en 2025 ! » ;
- Un clivage désormais habituel entre, d’un côté, les partisans de la techno « quoi qu’il arrive » et, de l’autre, ceux craignant, voire clamant, que l’intelligence artificielle détruise et mette en péril leurs métiers. Mais la période Covid-19 est venue d’un seul coup déplacer le débat sur des enjeux plus immédiats et opérationnels : la mobilité, la flexibilité, la collaboration à distance et le maintien du service du droit. Vous hésitez encore sur la question ? Découvrez l’article « Pourquoi la crise du coronavirus doit-elle être un accélérateur pour l’usage des technologies dans les métiers du droit ? ».

Apprenons à mieux nous connaître…

La philosophie et le fonctionnement du Village.

« Nous nous connaissons bien depuis le temps »... Mais au fond, qu’est-ce que le Village de la Justice ? Profitons de ce début d’année pour nous (re-)présenter.

Depuis sa création, le Village de la Justice est un lieu d’échanges de toutes les parties prenantes sur le « marché » du droit : avocats, juristes, fiscalistes, notaires, huissiers, magistrats, paralegals, étudiants, métiers des RH et bien d’autres professions peuvent s’informer, échanger et prendre connaissance des dynamiques qui se déploient dans l’écosystème dans lequel ils évoluent. Notre travail d’aller chercher et de donner la parole à tous les professionnels du droit et notamment à ceux dont les fonctions sont peu connues ou peu entendues : cette diversité apporte une certaine richesse à la Communauté des métiers du droit.

Le Village de la justice est le 1er site de la communauté du droit en accès libre, créé en 1997. Avec 2,5 millions de lecteurs par mois en moyenne en 2020, le Village de la Justice est le premier média de ces professions ; son audience en fait un lieu incontournable pour être vu et lu, pour échanger et s’enrichir mutuellement (4e site BtoB français).

Vous souhaitez en savoir plus sur notre philosophie et notre fonctionnement ? C’est ici !

Les "dadas" de la Rédac’

L’idée première était ici de partager avec vous nos « articles préférés ». Mais au vu du nombre et de la qualité des contributions proposées par les auteurs du Village de la Justice (sans compter ceux que nous avons traités), il nous est vite apparu impossible de faire un choix sans qu’il paraisse injuste, voire arbitraire !
Nous nous sommes donc mis d’accord pour partager avec vous quelques-uns des sujets sur lesquels nous avons aimé travailler en 2020. Et vous comprendrez probablement sans mal nos choix et pourquoi nous continuerons à suivre ces thèmes en 2021.

- L’actualité judiciaire, avec notre interview de Charlotte Piret, chroniqueuse judiciaire qui a suivi le procès de Charlie Hebdo pour France Inter. Au travers de son travail, elle rappelle avec force que la Justice de notre pays, si souvent décriée, a vocation, par ses missions et l’engagement de ses acteurs à "réparer" à la fois les êtres humains et les fractures de notre société : Chroniqueur judiciaire, ou l’art de transporter les citoyens dans la salle d’audience ;
- L’actualité normative, avec notre dossier sur « Le droit désactivé ». Au départ, un concept évoqué en conférence de Rédaction, une idée à creuser. Puis la crise sanitaire est arrivée et l’état d’urgence sanitaire a été déclaré. Des circonstances difficiles, mais qui nous ont donné une nouvelle opportunité de mener, avec les contributions de spécialistes, une réflexion sur notre État de droit et le respect de nos droits fondamentaux dans ce contexte si particulier : Le droit peut-il être désactivé par l’état d’urgence ?
- L’engagement sociétal, avec nos échanges sur l’économie sociale et solidaire (ESS), avec trois avocats engagés et passionnés par le sujet (Amel Bounaceur-Josset, Fondatrice de son cabinet AVD Avocats ; Simon Chapuis-Breyton et Emmanuel Sadorge, co-fondateurs de Legicoop) : c’est un domaine porteur de tellement de solutions à nos problèmes actuels ! L’économie sociale et solidaire, un secteur foisonnant pour avocats engagés.
- La tech et le droit, encore et toujours, mais spécialement avec nos articles sur la cybersécurité, notamment des cabinets d’avocat. Secret professionnel, vie privée, secret des affaires, souveraineté numérique… les enjeux sont multiples et d’importance pour nous tous. Mais la matière est singulièrement technique, il faut bien l’admettre ! Et c’est aussi ça qui nous plaît dans le traitement de ce type de sujets : la chance de pouvoir nous entourer de spécialistes pour mener des analyses croisées et enrichir nos propres connaissances. La cybersécurité des cabinets d’avocats ? Parlons-en avec Christiane Feral-Schuhl, ancienne Présidente du CNB.

Il reste certain qu’au-delà des sujets qui retiennent notre attention, ce sont les échanges avec les professionnels du droit qui expliquent nos choix. Une manière, pour nous, de nous engager à vos côtés et de cultiver notre « goût des autres » !

La Rédaction du Village de la Justice.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

5 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



143 130 membres, 19981 articles, 126 070 messages sur les forums, 2 900 annonces d'emploi et stage... et 2 800 050 visites du site par mois. *

Edito >

2021: nos intuitions pour les mois à venir.

Focus sur >

[Dernières tendances de l'emploi dans le Droit] -30% sur le début 2021.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs