Rédaction du Village de la Justice

 
  • 1375 lectures
  • Parution : 28 novembre 2020

  • 5  /5
Guide de lecture.
 

[Nouvelle parution] Portraits de procureurs.

C’est un véritable travail d’historien que propose Erick Maurel, Procureur de la Répubique à Nîmes, avec la réalisation de son ouvrage "Portraits de procureurs" (en deux volumes).
Tel un explorateur, il a remonté le temps pour retranscrire l’histoire de cette profession, en connaître l’origine et les évolutions depuis 700 ans. Il permet aux lecteurs de prendre connaissance de la marque juridique et politique laissée par un grand nombre de procureurs participant ainsi à façonner l’Histoire de la France.

En parcourant les chapitres des deux volumes de "Portraits de procureurs", édités par les éditions LexisNexis, le lecteur "revisitera" l’Histoire de France en suivant les portraits d’hommes et de femmes (près de 500 cités) qui par leurs orientations sociales, leurs idées et leur fonction ont été acteurs de l’histoire juridique et politique de notre pays que ce soit en métropole ou en outre-mer.

Bien sûr, ces deux livres ne se lisent pas d’une traite du fait de la densité des informations proposées. Mais le lecteur aura plaisir à parcourir progressivement chacun des chapitres (9 pour le 1er tome, 13 pour le second), pour se documenter avec précision sur la créativité en droit et la marque laissée par ses magistrats du parquet dans notre histoire commune.

Le premier tome intitulé "Des procureurs épris de liberté" présente des portraits d’hommes et de femmes qui ont fait l’histoire du ministère public durant 700 ans.
Dans ce volume on découvre la genèse de cette fonction et combien certains procureurs ont lutté en droit pour la liberté de tous (abolition de l’esclavage, dénonciation de la torture, dénonciation du colonialisme, participation à la Résistance...). Et dont certains ont proposé une vision innovante du droit.

Dans le second tome dont le titre est "Des procureurs dans l’arène politique", transparaît une autre ambiance, Erick Maurel y aborde les liens unissant certains procureurs au pouvoir politique.
Ce tome consacre également des chapitres sur l’action des procureurs face au terrorisme, revient sur des procès célèbres... Dans son dernier chapitre, il aborde l’avènement des femmes à cette fonction qui arrive assez tard du fait de l’ouverture de la magistrature aux femmes seulement à partir de 1946.

En plus de la richesse et de la qualité des informations proposées dans ces ouvrages, le Village de la Justice a apprécié les parties "Pour aller plus loin", situées à l’issue des chapitres, permettant un focus sur un texte de loi, un procès, une évolution d’un domaine du droit... permettant d’aborder un point de la profession avec plus de précision.

La lecture de "Portraits de procureurs" donnera au lecteur d’aller à la rencontre d’hommes et de femmes peu ordinaires tout en élargissant ses connaissances historiques et juridiques.

Laissons le soin à Erick Maurel de nous présenter le fruit de son travail.

Village de la Justice : Quelles ont été vos motivations pour réaliser ces ouvrages ?

Mieux appréhender les fondements historiques du ministère public et des grands principes qui ont déterminé son action et ses évolutions au cours de l’histoire de France.

Erick Maurel : « Mon expérience professionnelle m’a permis de constater que nombre de professionnels du monde judiciaire, notamment des magistrats et avocats, sont dans la méconnaissance des fondements historiques du ministère public et des grands principes qui ont déterminé son action et ses évolutions au cours de l’histoire de France. Il en est ainsi en particulier du rôle des magistrats dont les parquetiers sous le régime de Vichy et dans la Résistance. »

Comment avez-vous choisi les procureurs à citer dans votre ouvrage ?

« Je me suis efforcé d’être le plus exhaustif possible puis de regrouper ces Portraits de procureurs par des thèmes qui eclairaient ce qu’a été et ce qu’est le ministère public français. Je suis plus attaché à certains comme Seguier, procureur impérial sous le IIe Empire qui défendit la liberté de parole à l’audience, Liontel fils d’esclaves en Guyane avant d’être procureur général, Debenest resistant et déporté... »

Quel point fort, s’il ne fallait en retenir qu’un, souhaitez-vous mettre en avant dans ces livres ?

« Les procureurs, dès leur apparition au 14e siècle, ont été des novateurs du droit, ont imaginé des solutions nouvelles pour la justice comme la libération conditionnelle, le casier judiciaire. Si certains ont pu être des "préfets judiciaires", d’autres ont agi pour l’abolition de l’esclavage, contre l’arbitraire, contre la torture durant la guerre d’Algérie, et sont restés fidèles aux principes généraux du droit, à la protection des libertés individuelles et surtout à leur conscience. »

A qui destinez-vous cet ouvrage en deux volumes ?

« Aux magistrats et avocats, étudiants en droit et en histoire, journalistes, décideurs politiques et publics, et surtout à nos concitoyens et justiciables. »

Informations techniques :

- Titre : Portraits de procureurs ;
- Auteur : Erick Maurel ;
- Editeur : Lexis Nexis ;

Tome I : Des procureurs épris de liberté
- ISBN : 978-2-7110-3376-8
- Parution : septembre 2020
- Nombre de pages : 448 pages
- Prix : 39,00 €.

Tome II : Des procureurs dans l’arène politique
- ISBN : 978-2-7110-3392-8
- Parution : Septembre 2020
- Nombre de pages : 465
Prix : 39,00 €.

Rédaction du Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

6 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



141 880 membres, 19828 articles, 126 030 messages sur les forums, 2 550 annonces d'emploi et stage... et 2 800 000 visites du site par mois. *

Le "Calendrier de l'Après" >

Chaque jour de semaine de janvier, une info, une idée, par le Village de la justice !

Focus sur >

Observatoire de l'interprofessionnalité des métiers du droit.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs