Accueil Management Marketing & Développement

Avocats : 50 Conseils pratiques pour votre Business Développement (4/4).

Vous n’êtes pas seulement expert dans la pratique du droit, vous devez aussi développer votre business. Alors dans la continuité des 38 conseils présentés dans mes trois articles précédents « 1/4 », « 2/4 » & « 3/4 », je vous invite à essayer de mettre en pratique quelques-uns des 12 conseils suivants.

39. Éteignez votre smartphone. Faites une faveur à chacun et éteignez votre smartphone pendant les réunions. Ceux qui appellent se sentent gênés lorsqu’ils interrompent une réunion par inadvertance et cela perturbe les gens avec qui vous êtes. Alors éteignez-le ou confiez-le à votre assistant(e).

40. Soyez plus affable. Relâchez un peu votre charisme. Souriez, établissez un contact visuel, tenez la porte pour quelqu’un derrière vous, dites « Bonjour », laissez un autre automobiliste s’insérer dans votre voie, ..., vous recevrez en retour ce que vous donnez.

41. Respirez. Même si vous ne suivez pas régulièrement des séances de respiration consciente ou des cours de yoga, vous connaissez sûrement les avantages d’oxygéner votre corps. Pendant les périodes de stress, pensez à respirer profondément, cela vous ressourcera (plus d’information à ce propos sur ce lien).

42. Redonnez un petit peu de votre temps. Faites quelque chose qui fait sens dans votre communauté, juste parce que vous pouvez le faire et sans aucune autre raison. Nous avons besoin de leaders et nos enfants ont besoin de modèles. Rejoignez un conseil d’administration, investissez-vous dans une cause qui fait sens pour vous, lancez un projet qui vous tiens à cœur, donnez du temps à l’école de vos enfants ou autre organisme de bienfaisance préféré. Il suffit de faire quelque chose, peu ou beaucoup, mais faites-le bien et dès à présent. Et surtout, n’attendez rien en retour.

43. Vérifiez votre message vocal. Votre message vocal peut être l’une des premières impressions que vous allez laisser à de nouveaux clients et il est régulièrement entendu par vos clients actuels. Nous pouvons appréhender combien nous aimerions travailler avec vous par le ton de votre voix. Alors si vous doutez à propos de votre message vocal, réenregistrez-le. Si vous souhaitez en avoir le cœur net, demandez à vos enfants, à votre conjoint ou un autre proche de l’écouter. S’ils grincent des dents ou font la grimace, il ne vous reste qu’à le réenregistrer.

44. Écoutez. Le défi permanent pour certains avocats est tout simplement d’arrêter de parler et de commencer à écouter. Soyez vraiment à l’écoute. Il ne s’agit pas seulement de faire semblant d’écouter alors que vous attendez votre tour pour faire votre diagnostic. Je veux dire pratiquer l’écoute active où vous êtes absorbé par ce qui est partagé.

45. Soyez plus qu’un membre sympathisant. Si vous appartenez à une association ou que vous siégez au sein d’un conseil d’administration, impliquez-vous. Orientez votre énergie là où elle vous rapportera le meilleur retour sur investissement. Commencez par choisir une chose et faites-la avec brio.

46. Soyez serviable. Réfléchissez comment vous pourriez aider d’autres personnes, cela vous conduira à des opportunités insoupçonnables. Par exemple, vous pouvez partager vos idées et vos opinions, mettre en contact des gens de votre réseau, proposer des solutions pour un problème ou aider quelqu’un à identifier ses buts et objectifs.

47. Restez proche de vos clients. Vous devez connaître et comprendre vos clients en les rencontrant de temps en temps. Rien ne vaut le contact en personne et alors intéressez-vous à eux, à leur activité en pratiquant un questionnement ouvert, en reformulant de temps en temps ce qu’il vous disent. Faites tous les efforts nécessaires pour rencontrer vos clients et faire bonne impression auprès d’eux.

48. Recyclez l’information. Un article peut se recycler dans une présentation, sur la rubrique publications de votre site internet, dans la newsletter de votre cabinet, dans une publication professionnelle voire même pour la formation interne. La couverture médias correspondante peut être mise en forme et envoyée à vos clients, puis à nouveau affiché sur le site internet de votre cabinet. Profitez de chaque occasion pour en retirer la valeur maximale.

49. Écrivez, parlez en public, serrez des mains. Vous ne pouvez développer vos sources de recommandation qu’au rythme d’une seule personne à la fois, mais il est préférable si vous le pouvez de les atteindre en nombre. Ciblez les principales publications sur des sujets qui intéressent les lecteurs. Portez-vous volontaire pour intervenir lors d’une conférence qui rassemblera un panel de clients et d’avocats, puis demandez toujours d’obtenir la liste de présence des personnes dans l’audience afin d’assurer un suivi à posteriori et de les inclure dans votre base de données.

50. Dépassez toujours les attentes. Offrez plus que vous le promettez et vous ferez souvent plaisir à vos clients ! Et ajoutez une faveur à cela, un petit service gracieux pour vos meilleurs clients une fois de temps en temps.

Voilà, la liste de ces 50 conseils est longue, certains vous semblent probablement plus difficiles que d’autres. Alors, choisissez-en juste quelques-uns qui vous semblent pertinents, plus accessibles et appliquez-vous à les mettre en œuvre.
Si vous avez des questions ou difficultés à ce propos, n’hésitez-pas à me contacter.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article : L’avez-vous apprécié ?

27 votes

Article lié :