Rédaction du Village de la Justice

 
  • 1877 lectures
  • Parution : 26 janvier 2021

  • 4.67  /5
Guide de lecture.
 

Focus sur le marché de l’emploi des avocats dans quelques Barreaux en régions.

Il n’y a pas que Paris dans la vie des Avocats, même si une presque majorité y exerce... Si vous vous posez des questions sur votre région, si vous avez envie de changer de barreau, comment connaître la situation du recrutement d’avocats sur place et les spécificités de chaque agglomération ?
Le Village de la justice a enquêté pour vous auprès d’acteurs du recrutement dans quelques grandes agglomérations de France pour un début de tour de France...

JPEG

Les avocats à Lille

Le Barreau de Lille compte plus de 1 300 avocats. Cindy Barret, Associée Senior dédiée à la practice Avocats chez Michael Page [1], nous en parle :

Quelles sont les spécificités du monde des cabinets d’avocats de cette agglomération ?

Cindy Barret
Cabinet Michael Page

"Les grandes structures d’implantation nationale ont un bureau dans ce Barreau (par exemple Big 4, Bignon Lebray, Cornet Vincent Segurel…). Elles ne se développent pas davantage à Lille que sur d’autres régions, la tendance est stable.
Les cabinets d’affaires indépendants y sont parmi les plus dynamiques et comptent dans leurs effectifs entre 10 et 30 personnes en moyenne pour les plus importants. Leur l’activité s’articule généralement autour des grandes matières du droit des affaires.
Enfin on y voit des cabinets « traditionnels » soit généralistes soit très spécialisés sur une pratique en particulier et qui comptent entre 1 et moins de 10 avocats. Ils sont très nombreux et demeurent le mode « commun » d’exercice de la profession d’Avocat à Lille."

Qu’est-ce qui caractérise l’attractivité de Lille pour un avocat selon vous ?

"Lille est une ville dynamique qui rayonne sur toute la région Nord. De nombreux acteurs économiques y sont installés, ce qui représente autant d’opportunités de dossiers pour les avocats. Ceux-ci peuvent donc accéder à de beaux dossiers, d’envergure, tout en bénéficiant d’un cadre de vie agréable et d’une très bon équilibre vie professionnelle/vie personnelle.

La concurrence étant moins importante qu’à Paris, les opportunités, d’association ou d’installation notamment, y sont bien plus accessibles. Il faut également préciser que la culture de la clientèle personnelle y est très ancrée et que les associés respectent volontiers pour la grande majorité le temps consacré par les collaborateurs au traitement de leurs dossiers personnels.

La proximité avec Paris, à 1h de TGV, est également un atout important."

Y a-t-il un bon "matching" entre les offres de postes d’avocats et les candidats disponibles sur place, ou prêts à s’y installer ?

"Les recrutements peuvent être particulièrement difficiles et complexes sur Lille. Cela s’explique par le fait que les compétences recherchées sont souvent très spécialisées (immobilier, fusions acquisitions…), et que très peu de candidats en local disposent de ces compétences techniques, de plus en plus spécifiques.
Il y a également peu de profils disponibles : les candidats sont peu enclins à quitter leur structure pour un cabinet concurrent, et s’orientent au bout de quelques années plus naturellement vers une installation ou une réorientation sur l’entreprise.

Par ailleurs, l’anglais est une compétence de plus en plus demandée qui fait encore défaut à la très grande majorité des candidats locaux.
Les cabinets n’ont d’autre choix que d’étendre leurs recherches bien au-delà de la région mais peinent encore à proposer des rémunérations suffisamment attractives pour justifier d’une mobilité."

La pandémie de 2020 a-t-elle changé des éléments pour le marché local du travail des avocats, tant au niveau des recruteurs que des candidats ?

"La pandémie n’a pas eu plus d’influence sur le marché Lillois que sur d’autres et la tendance en cabinet d’avocats est plutôt la même partout en France actuellement. Elle se caractérise par un immobilisme exacerbé coté candidats, qui hésitent à quitter leur poste et risquer de se mettre en période d’essai (sans droit au chômage pour les collaborateurs en libéral en cas de rupture de leur contrat).

La région, qui devient de plus en plus attractive notamment pour les parisiens qui repensent leur mode de vie à la suite du confinement, peine à offrir des rémunérations attractives et cela reste un point bloquant pour de nombreux recrutements.

En revanche, les besoins des cabinets sont toujours présents et Lille reste une place qui offre de nombreuses opportunités aux avocats."


Infos et actus du BarreauAnnonces d’emploi récentes sur place


Les avocats à Lyon

Le Barreau de Lyon est le second Barreau de France (avant les Hauts-de-Seine et Marseille) au coeur d’une grande agglomération. Christine Messier (qui intervient depuis plus de vingt-cinq ans pour le recrutement des professions juridiques) connait bien ce Barreau et nous en parle :

Christine Messier
Cabinet "Les Métiers du droit"

Quelles sont les spécificités du monde des cabinets d’avocats de cette agglo ?

"La région Rhône Alpes est idéalement située géographiquement, cela lui permet de communiquer avec des partenaires de la région PACA et des régions frontalières (suisse).
Le dynamisme et l’attractivité que représente la région lyonnaise ces dernières années permettent aux cabinets une meilleure visibilité sur leurs structures.

Avec l’ouverture des professions juridiques, les cabinets se diversifient et sont en recherche pour beaucoup d’interprofessionalité."

Qu’est-ce qui caractérise l’attractivité de Lyon pour un avocat selon vous ?

"Les cabinets lyonnais sont pour la plupart aussi dynamiques que les cabinets parisiens.
La qualité de vie lyonnaise est indéniable, il y a aussi la possibilité pour un avocat de créer un réseau professionnel plus facilement qu’en région parisienne."

Y a-t-il un bon "matching" entre les offres de postes d’avocats et les candidats disponibles sur place, ou prêts à s’y installer ? La pandémie de 2020 a-t-elle changé des éléments pour le marché local ?

"Ces derniers mois post covid-19, la région Rhône Alpes attire de nombreux talents parisiens suite aux différents confinements. L’installation en région lyonnaise résulte avant tout d’un réel choix de vie privée comme professionnelle.
Suite au contexte social et sanitaire que nous vivons actuellement, le marché de l’emploi subit une pénurie de candidats. Les candidats en poste ne souhaitent pour la plupart pas de nouveaux challenges, en raison du manque de visibilité. "


Infos et actus du BarreauAnnonces d’emploi récentes sur place


Les avocats à Bordeaux

Avec 1 379 avocats inscrits, la Barreau de Bordeaux est le 6ème barreau de France en effectifs. Christophe Puel, directeur régional du cabinet Fidal en région Aquitaine Atlantique, nous en parle :

Quelles sont les spécificités du monde des cabinets d’avocats de cette agglo ?

Christophe Puel,
directeur régional du cabinet Fidal
en région Aquitaine Atlantique

"L’agglomération bordelaise compte une grande majorité de petits cabinets d’avocats, et la plupart des cabinets parisiens ont aujourd’hui implanté une direction régionale ou une antenne locale. Les avocats s’associent souvent pour pouvoir offrir une prestation plus complète (expertises croisées) à leurs clients, sur des problématiques (techniques ou sectorielles) bien spécifiques ; les cabinets capables d’offrir plus de 3 ou 4 expertises restent toutefois encore rares en région."

Qu’est-ce qui caractérise l’attractivité de ce barreau pour un avocat selon vous ?

"Dans le monde du Droit, Bordeaux est bien évidemment associée à la présence de l’Ecole Nationale de la Magistrature, située en plein cœur de Bordeaux, à proximité du tribunal de grande instance et de la cour d’appel. Cela confère à la ville une certaine notoriété, d’autant plus que la Faculté de droit et science politique de Bordeaux est l’héritière d’une longue tradition d’excellence universitaire, remontant à la création en 1441 de l’Universitas Burdigalensis.
Enfin, au-delà du cadre de vie magnifique à une heure de l’océan Atlantique, le tissu économique local, caractérisé par un grand nombre de TPE et PME, offre de nombreuses opportunités pour les jeunes avocats."

Y a-t-il un bon "matching" entre les offres de postes d’avocats et les candidats disponibles sur place, ou prêts à s’y installer ?

"Je dirais que cela dépend des spécialités et du niveau d’expertise de l’avocat. Les hyper-spécialités sont appréciées, mais nécessitent également d’avoir une clientèle suffisamment large pour pouvoir occuper un collaborateur ultra-spécialisé. Il faut garder en tête que les offres d’emploi découleront forcément de la nature de la clientèle, et je conseillerai simplement aux avocats désireux de s’installer à Bordeaux de se renseigner sur l’activité des cabinets qu’ils visent (selon la taille de cabinet recherchée) et la clientèle avec laquelle ils travaillent au quotidien.
Cela dépend enfin de la personnalité de l’avocat et l’énergie déployée pour développer sa spécialité. Bordeaux a pris un tournant important depuis 15 ans qui l’a rendu attractive pour de nombreuses entreprises. Le marché du droit s’est inévitablement ouvert aux spécialités de niche."

La pandémie de 2020 a-t-elle changé des éléments pour le marché local du travail des avocats, tant au niveau des recruteurs que des candidats ?

"L’année 2020 a été marquée par plusieurs évènements : grèves liées à la réforme des retraites en janvier et février, fermeture des juridictions avec le premier confinement, etc. Avec du recul, je dirai que l’année 2020 a été difficile pour un grand nombre d’avocats, notamment pour les avocats plaidants. Il est certain que le recrutement de jeunes avocats peut être, selon l’organisation des cabinets, reporté, voire annulé.
Toutefois, le contexte actuel a créé aussi un certain nombre d’opportunités (mouvements d’avocats), qui peuvent permettre des rebonds d’activité."


Infos et actus du BarreauAnnonces d’emploi récentes sur place


Les avocats à Nantes

Un beau Barreau que celui de Nantes, avec plus de 1 160 avocats, 10e Barreau de France en effectifs. Christophe Legendre, consultant en recrutement sur les métiers du juridique et du notariat depuis 2015 sur l’agence SBC Recrutement de Nantes, nous en parle :

Quelles sont les spécificités du monde des cabinets d’avocats de cette agglomération ?

Christophe Legendre
Cabinet SBC Nantes

"Le barreau de Nantes compte presque 1200 avocats. C’est le premier du Grand Ouest mais « seulement » le 10e au niveau national. Compte tenu du dynamisme économique de la ville, la tendance est donc plutôt à l’expansion et à l’installation de nouveaux avocats.
De manière générale, le barreau est caractérisé par un maillage de petits et moyens cabinets, complété par quelques grands cabinets et quelques cabinets nationaux ayant une antenne à Nantes."

Qu’est-ce qui caractérise l’attractivité de Nantes pour un avocat ?

"Nantes est une ville attractive en raison de son dynamisme économique et de sa qualité de vie, et pas seulement pour les avocats. Cela étant, l’intérêt pour les avocats est que ce dynamisme permet justement de développer des besoins dans tous les domaines du droit : droit des affaires, droit social, droit de la famille, droit pénal…"

Y a-t-il un bon "matching" entre les offres de postes d’avocats et les candidats disponibles sur place, ou prêts à s’y installer ?

"De manière générale, on constate toujours une pénurie sur les postes à pourvoir dans les cabinets, qu’il s’agisse d’un poste d’avocat collaborateur ou d’un poste d’assistant juridique."

La pandémie de 2020 a-t-elle changé des éléments pour le marché local du travail des avocats, tant au niveau des recruteurs que des candidats ?

"L’année 2020 a été très particulière pour le recrutement, y compris sur le marché du travail des avocats. Certains cabinets ont sans doute préféré attendre et différer leurs recrutements. Néanmoins des besoins persistent et en ce début d’année 2021, nous sommes plutôt optimistes..."


Infos et actus du BarreauAnnonces d’emploi récentes sur place


Les avocats à Marseille

4ème Barreau de France que celui de Marseille, avec près de 2 500 avocats. Ian De Bondt, Directeur Associé du cabinet Fed Legal, nous en parle :

Quelles sont les spécificités du monde des cabinets d’avocats de cette agglomération ? (Aix-Marseille)

Ian De Bondt
Cabinet Fed Legal

"Le marché des avocats sur Aix-Marseille reste un marché local. 2020 marque néanmoins une évolution sur l’arrivée de candidats issus de la région parisienne notamment. L’offre ne suit pas encore.
Est-ce les prémices d’un développement de bureaux locaux et/ou d’une structuration plus importante des cabinets locaux ? Difficile à dire pour le moment..."

Qu’est-ce qui caractérise l’attractivité de Marseille pour un avocat ?

"C’est une région qui se développe indéniablement au niveau industriel, mais l’attractivité principale pour les candidats restent la qualité de vie et d’éventuelles attaches familiales. C’est cliché mais c’est la réalité du terrain. Les candidats qui se délocalisent le font d’abord pour des raisons personnelles précises."

Y a-t-il un bon "matching" entre les offres de postes d’avocats et les candidats disponibles sur place, ou prêts à s’y installer ?

"Il y a très clairement un déséquilibre et beaucoup plus de candidats potentiels que d’offres aujourd’hui. 2020 a clairement renforcé cette donne. C’est vrai dans d’autres grandes métropoles comme Lyon, Bordeaux, Nice ou Nantes..."

La pandémie de 2020 a-t-elle changé des éléments pour le marché local du travail des avocats, tant au niveau des recruteurs que des candidats ?

"Oui les candidats prêts à quitter Paris pour un joli poste en région sont plus nombreux. Cela sera-t-il un mouvement pérenne ? Y’aura-t-il des retours ?
Personnellement, je pense qu’il est un peu tôt pour se prononcer et je vois aussi beaucoup de candidats qui rêvent leur vie et qui ne se rendent pas bien compte des contraintes de marché.
Mon conseil est que si vous envisagez de vous installer en région, faites-le avec une analyse précise des tenants et des aboutissants professionnels. C’est un vrai choix personnel mais c’est aussi un vrai choix professionnel."


Infos et actus du BarreauAnnonces d’emploi récentes sur place


Rédaction du Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

3 votes

Notes de l'article:

[1Chez Michael Page depuis 4 ans, Cindy est aujourd’hui l’experte du marché Avocats sur l’ensemble de la France.

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



143 130 membres, 19981 articles, 126 070 messages sur les forums, 2 900 annonces d'emploi et stage... et 2 800 050 visites du site par mois. *

Edito >

2021: nos intuitions pour les mois à venir.

Focus sur >

[Dernières tendances de l'emploi dans le Droit] -30% sur le début 2021.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs