Retour d’expérience de la 5e Journée du droit dans les collèges : de l’importance d’éduquer les jeunes citoyens sur le Droit.

"Une journée pour sensibiliser les élèves aux droits et devoirs de chacun" : c’est l’objectif depuis 2018 de la Journée du droit dans les collèges, co-organisée par le Conseil National des Barreaux (CNB) et le Ministère de l’éducation nationale en partenariat avec l’association Initiadroit et le Défenseur des droits, et qui se tient chaque année le 4 octobre.
C’est la question "Tous égaux devant la Justice ?" qui était le fil conducteur de cette 5ème édition, et Ludivine Garcia, Avocate au Barreau de Marseille partage avec nous son expérience de cette journée passée auprès de collégiens d’une classe de 5e à Marseille.

« J’avais eu connaissance de cette initiative qu’est la journée du droit dans les collèges les années précédentes, mais je n’avais pas vraiment pris le temps de bien me renseigner sur le sujet.

Cette année, c’est via les publications de certains de mes confrères sur Twitter que je me suis intéressée à l’événement.

Les retours très positifs de mes confères aidant, j’ai sauté le pas, je me suis inscrite sur la plateforme mise en ligne par le CNB et le Ministère de l’Education nationale.

Après avoir rempli mes souhaits quant aux secteurs d’intervention, j’ai été contactée par la Principale adjointe du collège Arthur Rimbaud, situé dans le 15ème arrondissement de Marseille.

C’est donc dans ce collège, que le mardi 4 octobre matin je suis intervenue auprès d’une classe de 5ème.

Le thème de cette 5ème édition était "Sommes-nous tous égaux devant la justice ?", un thème très intéressant qui permettait de discuter de différentes notions et de faire prendre conscience aux jeunes collégiens que le droit est partout, dans la vie de tous les jours et de tout le monde.

J’ai pour ma part adoré intervenir devant cette classe, j’avais un peu d’appréhension, surtout concernant le fait de réussir à intéresser mon auditoire (on est pas ici dans le cadre d’une plaidoirie).

J’ai en réalité découvert des jeunes très intéressés par l’univers du droit, ravis d’en apprendre plus sur la justice et son fonctionnement.

Nous avons pu échanger notamment sur les discriminations, la peine de mort et son abolition, sur l’évolution des lois, le métier d’avocat, et j’ai été agréablement surprise par la diversité des questions posées.

En tant qu’avocate je ne retiens que du positif de cette journée du Droit, qui selon moi démontre l’importance d’éduquer les jeunes citoyens sur le droit et le rôle que nous avons à ce titre ».

Ludivine Garcia, Avocate au Barreau de Marseille.

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

10 votes

Bienvenue sur le Village de la Justice.

Le 1er site de la communauté du droit, certifié 4e site Pro en France: Avocats, juristes, fiscalistes, notaires, commissaires de Justice, magistrats, RH, paralegals, étudiants... y trouvent services, informations, contacts et peuvent échanger et recruter. *

Aujourd'hui: 149 530 membres, 23698 articles, 126 598 messages sur les forums, 4 150 annonces d'emploi et stage... et 2 000 000 de visites du site par mois en moyenne. *


FOCUS SUR >

Les candidatures pour le Prix 2023 de l'innovation des Directions juridiques sont ouvertes !

A LIRE AUSSI >

Quelques points à retenir du 6ème Congrès RDV des Transformations du Droit 2022.




LES HABITANTS

Membres

PROFESSIONNELS DU DROIT

Solutions

Formateurs