[Dernières tendances] Forte chute du recrutement juridique sur l’année 2020 (ça ne vous étonnera pas...).

Le recrutement juridique, après une belle embellie en 2018, a poursuit la hausse en 2019 et début 2020 mais sans accélération. Et puis est venue la crise du Coronavirus... et les offres d’emploi du secteur Juridique ont diminué de 45% par rapport au 2e trimestre 2020. Les mois de juillet à octobre ont montré un certain rebond - limité néanmoins.
Quoi qu’il arrive le bilan sera très négatif sur l’année en nombre d’offres d’emploi et de stage.
En matière de recrutement, il faut désormais faire preuve d’agilité et d’adaptabilité, tant cette année est compliquée !

Voici nos statistiques intermédiaires, en attendant une mise à jour annuelle complète en fin d’année.

Tendances 2020 du marché.

Naturellement, le nombre d’offres d’emploi publiées s’est écroulé entre la mi-mars et fin mai, confinement et incertitudes fortes obligent. Les offres d’emploi restantes étaient souvent le fait de cabinets de recrutement qui anticipaient, d’entreprises qui savaient déjà fonctionner en télétravail ou d’autres qui ont pu essayer d’attirer quelques profils pas faciles à trouver habituellement.
Depuis on constate une reprise progressive, conduisant même à un bon mois de juillet et une certaine reprise en septembre, ce qui n’a pas vraiment fluidifié les recrutements : les candidats sont souvent plus frileux qu’avant pour changer de poste, d’entreprise. Il faut aller les chercher, les séduire, les rassurer. Pas facile pour les recruteurs eux mêmes dans le doute (même si le sujet "Juridique" n’a pas faibli cette année dans les entreprises), mais compréhensible pour les candidats. Tout cela gèle un peu les mouvements.

Côté constat, "se voir" pour qu’un premier feeling puisse se mettre en oeuvre, tant côté candidats que côté recruteurs, a été plus compliqué (et le restera encore certainement quelques mois). Beaucoup d’entreprises ont généralisé le télétravail ; cela modifiera sans doute les attentes "Soft Skills" sur les candidats (d’autres capacités que le Droit).

Bref vous le voyez, le recrutement évolue de gré ou de force ! Un constat qui pousse les recruteurs à modifier leurs habitudes et fiches de poste, et les candidats à revoir leur CV et atouts à mettre en avant...

Tendances sur 3 ans, l’écroulement du printemps 2020 et la reprise "molle" de la rentrée de septembre.

Voici l’évolution du nombre de postes (emploi et stages) proposés sur Le Village de la Justice sur 3 ans :
(la courbe orange est la moyenne mobile, une tendance moyen terme donc).


(Notez qu’il est important de comparer chaque mois à son "grand frère" de l’année précédente, l’emploi ayant une importante saisonnalité... Comparez donc Mars 2020 à Mars 2019, c’est le vrai indicateur de tendance)

L’écroulement du volume d’offres est criant au printemps 2020, et si la reprise est constatée depuis, on ne retrouve pas du tout encore les niveaux 2019 ou début 2020.

Clairement, ceux qui ont le plus souffert sont les stagiaires, il y a eu très peu d’offres de stage pour cet été 2020.

Le cabinet Fed Legal nous a communiqué que, pour les Directions juridiques, "on note une forte résilience de l’industrie. Les services (hors immobilier et bancassurance) ont été, eux, beaucoup plus durement impactés. La banque, l’assurance et l’immobilier, ont par ailleurs gardé un niveau de recrutement assez important tout au long de la crise sanitaire." Dans les cabinets d’avocats, "le recrutement de collaborateurs a été réduit dans des proportions très importantes, alors même que les mouvements d’associés/équipes ont été très nombreux, et continueront à l’être sur la fin de l’année selon nous. Le marché des collaborateurs reprend néanmoins des couleurs depuis la mi-septembre et il ne semble pas que le reconfinement n’enraye cette reprise, légère mais réelle."

Du côté du cabinet de recrutement Atorus Executive [1], "on observe des périodes de « go VS no go » de la part des entreprises avec une forte activité en juillet et paradoxalement un marché plus calme en septembre même sur le marché du management de transition. Avant le second confinement le marché était imprévisible, en dents de scie mais pas à l’arrêt".
Autre point, "les délais des processus de recrutement se rallongent car les entreprises sont en pleine réflexion sur la réorganisation de leurs équipes. Elles sont prudentes sur les recrutements et les cycles de décisions sont plus complexes en période de fortes incertitudes. En parallèle, les entreprises doivent faire face à une augmentation des problématiques juridiques et aux impératifs du quotidien de leurs équipes : remplacement congé maternité, départ en retraite, maladie etc. C’est dans ce cadre qu’il y a des opportunités à saisir. "

Un peu avant...

Le volume d’annonces en recrutement juridique (avocats et juristes, hors stages) a représenté en 2019 en France environ 25300 annonces différentes (pour 6000 entreprises) tous supports de diffusion confondus (web, agences et presse) et hors cabinets de recrutement et d’intérim (51500 annonces avec les cabinets) [2].

Le Village de la justice, le 1er site ouvert de la communauté professionnelle juridique depuis 23 ans, suit de près les tendances du recrutement juridique, grâce notamment à la rubrique Emploi leader, donc assez représentative de "ce qui se passe" [3]. Voici donc des statistiques sur les 11000 annonces parues sur Village-justice.com en 2019.

L’année 2018 avait été excellente avec une belle hausse globale (+18% d’offres), et 2019 maintient ce chiffre malgré un dernier trimestre un peu en retrait (sans doute dû aux incertitudes et difficultés liées aux grèves de décembre, mais pas seulement puisque tout le trimestre est un peu en deçà du dernier trimestre 2018).

Dans le détail, quelques fait marquants, qui même avec la crise Coronavirus, restent intéressants :

- Les offres de recrutement de Juristes (et Responsables juridiques) ont augmenté de 30% en 2019 par rapport à 2018, c’est exceptionnel !

- Les offres de recrutement d’Avocats ont elles augmenté de 18% en nombre en 2019, là aussi une belle progression.

- Ce sont les fonctions supports (secrétariat juridique et assistanat juridique notamment) qui voient le nombre d’offres stagner en 2019... ainsi que les offres de stage, nous le verrons plus loin.

Concernant les stages, le fait marquant depuis 2 ans est que ce sont les offres d’emploi qui ont le plus augmenté en nombre et se maintiennent très bien ; c’est une bonne nouvelle et cela démontre une confiance des entreprises à long terme, mais aussi des difficultés à recruter et fidéliser (le stage est un peu moins qu’avant une politique systématique de recrutement, et les offres ont de toute façon chuté avec la pandémie).

Quels sont les domaines du droit pour lesquels l’augmentation des offres d’emploi est la plus forte ? (2018-2019)

Voici les chiffres de l’évolution du nombre d’offres d’emploi (hors stages donc) pour les spécialités les plus souvent demandées sur les annonces du Village de la justice.
Après "l’explosion" de demandes provoquée par le RGPD en 2018, le nombre d’offres d’emploi en "données personnelles" s’est stabilisé (il avait plus que doublé pour les avocats par exemple en 2018 et se maintient en 2019), mais d’autres domaines connaissent une belle hausse, comme le droit des assurances par exemple.
Bref, c’est une année de stabilisation pour les grands domaines du droit.

On peut par ailleurs noter l’augmentation progressive dans les annonces des recherches de "compétences comportementales" (softskills) [4], en plus des compétences "techniques".

Pour compléter et lire quelques analyses de cabinets de recrutement, on pourra utilement lire notre article "Focus sur les dernières études de rémunération pour les Juristes."

Des tendances à suivre régulièrement sur cette page... et sur notre rubrique Emploi.

Chiffres Village-justice.com.

Notes :

[2Source base de données internationale Index Advertsdata.

[3Le Village de la Justice a par ailleurs été classé d’ailleurs Meilleur site d’emploi juridique * * * * * par les candidats et recruteurs.

Rédaction Village de la justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

761 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



141 940 membres, 19860 articles, 126 035 messages sur les forums, 2 600 annonces d'emploi et stage... et 2 800 000 visites du site par mois. *

Le "Calendrier de l'Après" >

Chaque jour de semaine de janvier, une info, une idée, par le Village de la justice !

Focus sur >

Observatoire de l'interprofessionnalité des métiers du droit.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs