Propos recueillis par Nathalie Hantz
Rédaction du Village de la Justice

 
  • 2336 lectures
  • Parution : 20 février 2020

  • 5  /5
Guide de lecture.
 

5 questions à... Pierre Berlioz sur la formation commune Magistrats, Avocats, Juristes (MAJ).

C’est une réalité que l’on oublie facilement tant leurs chemins respectifs semblent parfois radicalement différents : les professionnels du droit ont pourtant connu les mêmes bancs des facs de droit et ce n’est que tardivement (en général en Master 1) qu’ils se séparent et choisissent leur profession. Dans la plupart des cas, ils ne vont plus travailler ensemble, alors même qu’ils seront confrontés aux mêmes problématiques.
Fort de ce constat, l’EFB [1], l’ENM [2] et l’AFJE [3] ont créé une formation commune leur permettant de "se connaître, se parler, se former ensemble pour faire avancer les juristes et le droit". Et comme le Village de la Justice aime se faire l’écho de la communauté du droit, nous avons interrogé Pierre Berlioz, Directeur de l’EFB, qui co-organise cette formation.

Village de la Justice : Quelle lacune cette formation vient-elle combler, quel est son objectif ?

Pierre Berlioz : "L’objectif est inédit : dispenser à un public composé à parité de trois professions du droit – magistrats, avocats, juristes d’entreprise – une formation construite de concert par un membre de chacune d’entre elles, sur des thématiques de droit de l’entreprise qui sont au cœur de leurs pratiques respectives.

Cette formation offre ainsi une perspective complète en même temps que des regards croisés sur des sujets qui n’étaient jusqu’alors abordés qu’à travers un prisme, voire deux."

Rencontrez-vous des difficultés pour la mettre en place, et lesquelles ?

"La principale difficulté a été de choisir les sujets, tant ils sont nombreux, et tant l’enthousiasme qui a présidé à la mise en place de cette formation était grand ! Il faut en effet souligner à la fois l’engagement et l’excellente cohésion, tant des équipes de l’EFB, de l’ENM et de l’AFJE qui ont collaboré à l’organisation de cette formation que des intervenants qui l’ont construite. C’est un parfait travail d’équipe qui a été accompli."

Pierre Berlioz

Quels sont les premiers retours après ce premier cycle ?

"Pour l’instant, seul le premier module du premier cycle a été effectué. Même si de nombreux participants nous ont fait part de leur satisfaction, il est un peu trop tôt pour faire un bilan. On peut toutefois indiquer que lors de ce premier module, de nombreux échanges ont eu lieu entre les intervenants et le public, parfaitement dans l’esprit de cette formation : interactif et interprofessionnel."

Le cœur de cette formation : rassembler les membres de la communauté pour leur faire partager une compréhension commune des textes et des techniques.

Êtes-vous en train de poser les premières pierres pour la construction d’une "grande profession du droit" que certains appellent de leurs vœux ?

"En vérité la grande profession du droit existe déjà : c’est la communauté des juristes. Nous avons le même socle de formation universitaire, un même mode de raisonnement, et nous œuvrons, chacun à notre place mais ensemble, à une même cause : la réalisation du droit. C’est précisément le cœur de cette formation : rassembler les membres de cette communauté pour leur faire partager une compréhension commune des textes et des techniques qu’ils mettent tous en œuvre, et la manière dont chacun les pratique, dans la fonction qui lui est propre."

Magistrats, Avocats, Juristes : pourquoi les regrouper, et exclure de fait les autres professions (notaires, huissiers, greffiers etc.) ?

"Nous avons tous en tête la célèbre citation du Cid : « Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort / Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port ». Nous avons initié cette odyssée à trois, mais nous comptons bien être plus nombreux pour la poursuivre. D’ailleurs, avec l’ENM, nous travaillons sur une autre formation commune, cette fois avec l’ENAP (école nationale de l’administration pénitentiaire), sur le droit de la peine. Le mouvement est lancé !"

(Pour en savoir plus : https://evenium.net/ng/person/event...)

Notes :

[1Ecole de Formation des Barreaux

[2Ecole Nationale de la Magistrature

[3Association Française des Juristes d’Entreprise

Propos recueillis par Nathalie Hantz
Rédaction du Village de la Justice

Recommandez-vous cet article ?

Donnez une note de 1 à 5 à cet article :
L’avez-vous apprécié ?

2 votes

A lire aussi dans la même rubrique :

Sur le Village de la Justice aujourd'hui...



141 670 membres, 19542 articles, 126 000 messages sur les forums, 2 800 annonces d'emploi et stage... et 2 800 000 visites du site le mois dernier. *

L'interview >

L'Economie Sociale et Solidaire, un secteur foisonnant pour avocats engagés.

Focus sur >

Le Guide de l'Avocat Résilient, 30 outils utiles.




LES HABITANTS

Membres
PROFESSIONNELS DU DROIT
Solutions
Formateurs